Skip to content

Categories:

Oeufs cocotte, mouillettes de frites au four

Nous avons tous, plus ou moins, je suppose, des comfort foods, comme on dit en anglais, des nourritures (aliments, plats) qui nous sont encore plus agréables que les autres lorsque nous sommes fatigués, qui ont une capacité toute particulière à nous réconforter.

Chez nous, au hit parade de ces comfort foods, on trouve les oeufs cocotte et leurs mouillettes de frites au four. C’est ultra simple, relativement rapide (éplucher les pommes de terre est l’opération la plus longue mais ce n’est pas compliqué pour un sou), chaud, salé, croustillant et crémeux, dense et presque liquide, c’est un plaisir pour les yeux, et on peut modifier l’assaisonnement des oeufs cocotte à l’infini. Et si l’un d’entre vous n’aime pas les oeufs (Bérénice chez nous), je doute qu’il n’aimera pas non plus les frites, surtout cuites au four donc très peu grasses.

Les frites :

Eplucher et laver des pommes de terre (compter environ 300g par personne non épluchées).
Les couper en frites.
Les éponger soigneusement dans un torchon.
Verser sur une lèche-frite recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille de cuisson anti-adhésive,
Arroser d’un mince filet d’huile (de la meilleure qualité possible, ça aura une influence nette sur la saveur des frites), soit environ 1.5 c. à soupe je suppose.
Saler un peu, saupoudrer de paprika et mélanger (les petits adorent mélanger avec leurs mains).
Enfourner 20-30 minutes en position haute du four, à 230°C.
Brasser régulièrement les frites en cours de cuisson avec une spatule pour qu’elles dorent de façon uniforme.

Les oeufs :

Verser dans autant de ramequins que nécessaire une c. à café de crème (de soja ou de vache). On peut ajouter à volonté des herbes fraîches, des petits morceaux de légumes cuits, des lamelles de jambon ou de saumon etc., selon l’envie, mais c’est très bon « nature ».
Saupoudrer d’un tour de moulin à poivre, un peu de sel, et casser les oeufs.
Verser 1 à 2 cm d’eau bouillante dans un plat à four. Y déposer les ramequins, couvrir d’une feuille d’aluminium et mettre dans le four, en position basse, 6 à 8 minutes selon les goûts.

En réalité, ici, nous « trichons » car nous avons une casserole spéciale pour faire des oeufs cocotte (un peu comme celle-là), un petit luxe que l’on s’est offert il y a un an environ car nous consommons souvent nos oeufs de cette façon, vous l’aurez compris. Il nous suffit de remplir la casserole, qui est assez basse, d’eau aux 2/3, de porter à ébullition, de préparer les oeufs dans les petits récipients adaptés, de les déposer dans un support spécial posé sur la casserole, de cuire et 4 1/2 minutes plus tard, exactement, nos oeufs sont toujours impeccablement cuits, avec des jaunes coulants. Le rêve.

PS : envie de savoir d’où viennent vos oeufs? Allez donc voir ici. Très intéressant, je trouve. Voir aussi mon article plus récent sur ce sujet.

Envie d’oeufs cocotte avec des légumes? Cliquez donc .

Print Friendly

Posted in Végétarien.


11 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Eryn says

    Miam, c’est vrai qu’on adore ça aussi. Par contre pour les frites au four, ma technique ( qui permet de mettre moins d’huile finalement ) est de les mettre dans un saladier, de mettre une mini goutte d’huile d’olive, le sel, le poivre, les épices / herbes au choix, de couvrir le saladier et de secouer avant de mettre sur la plaque du four.

    C’est mon côté flemmarde ! Lol

    Bonne fin de dimanche :)

  2. MC says

    Excellente idée, ces frites-mouillettes ! Et j’aime bien le raccourci d’Eryn. C’est déjà ce que je fais pour les pommes de terre nouvelles rôties au four et c’est très facile. Bon, mais évidemment, ça fait un saladier à laver ! On peut pas tout avoir.

  3. Florence says

    Eryn, MC, merci pour vos comentaires.
    Le « système » du saladier est aussi le notre quand on n’a pas la flemme! Un des avantages de tout mélanger dans le plat (outre celui d’avoir moins de vaisselle + celui de mettre un peu plus d’huile que d’hab, et ça colle avec le côté comfort food, non? ;-)), c’est que Béré retrousse ses manches et mélange avec ses petites mains et elle adore. Alors comme c’est pas toujours simple de la laisser aider dans la « kizouïne », comme elle appelle la cuisine, et qu’elle adore participer, on apprécie.

    Ma belle-soeur fait aussi cuire au four sans autre forme de procès des petites pommes de terre nouvelles juste lavées, avec leur peau, enduites d’un peu d’huile et de sel. C’est super bon.
    La femme de mon parrain, Nicole, qui était une merveilleuse cuisinière, faisait de même avec des petites rattes, huile, sel de Guérande et romarin ou thym, exquis.

  4. AC says

    Je fais un gratin de pomme de terre coupé en tranche fine puis mariné dans de l’huile d’olive,sel,poivre et herbes de provence. C’est très bon, en général je peux le démouler pour faire une sorte de gâteau.

  5. Flo says

    Miam, ça doit être délicieux. Combien de temps de cuisson et à quelle température?
    (Dites, j’en ai de la chance 1) d’avoir tant de tantes (mon père vient d’une famille de 5 enfants et ma mère d’une famille de 4 enfants, alors évidemment…) et 2)toutes plus douées les unes que les autres dans une cuisine, non?!)(déjà mes grands-parents étaient de fins cordons bleus)

  6. MC says

    Et tu prépares tes filles à être de vraies gourmettes en les associant à ta cuisine et en leur faisant connaître tous ces délices. C’est beau, cette passion pour les saveurs et les arômes qui court de génération en génération.

  7. Taïa says

    Bonjour Flo et merci pour ton super blog que je suis de façon assidue (bien que silencieuse!) depuis plusieurs mois. Juste une question concernant cette recette: je n’ai pas de papier d’alu pour mettre sur les oeufs au four (je n’en achète jamais, je suis contre). Cela est il vraiment indispensable? Que se passera t il si je ne mets rien?

    Merci d’avance pour ta réponse (je compte faire cette recette demain soir).

    • Flo Makanai says

      Bonjour Taia, et merci pour ta fidélité !
      La feuille d’alu sert ici à conserver l’humidité et empêcher que le dessus des oeufs ne sèche, je dirai.
      Je comprends totalement ta question, nous n’avons pas d’alu non plus depuis un bon moment chez nous, et comme tu as pu le lire dans la recette, nous utilisons en fait pour la cuisson des oeufs, une sauteuse particulière, avec couvercle de verre.
      Alors que faire à la place ? je te proposerai bien de soit placer sur tes ramequins une feuille de papier cuisson, si tu en as une, soit carrément un couvercle d’une casserole ou sauteuse si tu en as un qui passe au four.
      Et sinon, pourquoi ne pas essayer de mettre une fine couche de crème (végétale ou pas, selon ce que tu utilises) sur chacun de tes oeufs avant d’enfourner, cela les protègera certainement.
      Tu me diras?
      Bonne journée !

  8. Taïa says

    Super, merci de ta réponse rapide! J’essaie ce soir (avec une couche de crème de soja). Verdict ce soir ou demain :-)

  9. Taïa says

    Bonjour Flo!

    Voici donc le verdict du premier essai « oeuf mollet au four »: réussite partielle :-)
    Au départ j’ai mal lu la recette et j’ai mis de l’eau froide dans le bain marie… résultat: au bout de 8 minutes , les oeufs (que j’avais finalement recouvert de la plaque de cuisson des pommes de terre) n’étaient pas cuits (quand j’y repense, suis-je bête!!). Ayant compris mon erreur, j’ai réitéré l’opération (avec de l’eau bouillante cette fois). Au bout de 8 minutes, les oeufs étaient… totalement cuits!!! Je pense que cela est dû au fait que j’ai laissé 8 minutes et pas 6, et aussi que mon four était à 230°. A combien le mets-tu toi?

    Pas grave, c’était très bon quand même (du coup les frites n’ont pas servi de mouillettes puisque l’oeuf était cuit, mais c’était délicieux tel quel). Je réessaierai en mettant le four moins fort et les oeufs moins longtemps. Qu’en penses-tu?

    En tout cas merci pour cette chouette idée qui a beaucoup plu à mon mari (qui est un grand enfant…)

    • Flo Makanai says

      Ah oui, eau bouillante bien sûr ! :D Et 8 min, c’est long : à la vapeur, dans ma casserole spéciale oeufs mollets (car comme tu le sais je ne les cuis pas au four), je compte 4.30 min. Essaie 5 min la prochaine fois ?
      Bon, tu sais maintenant comment faire cuire tes oeufs durs au four, en tout cas :)



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.