Skip to content

Categories:

Pizzas très fines, pâte aux tomates séchées et za’atar

Hier soir, je me suis violemment tordu la cheville, pile au retour d’une promenade avec mes filles et le chien. Bérénice que je tenais par la main a eu très peur car nous avons bien failli tomber toutes les deux, Emmanuelle était bouche bée de voir sa mère les larmes aux yeux et sans voix pendant au moins 1 minute, et s’est précipitée pour me dégoter un superbe bâton aussitôt transformé en canne. Héloïse pour sa part a tout de suite offert de me prêter son plus bel oreiller pour que j’y pose mon pied à peine franchi le seuil de la maison (il faut dire qu’elle avait à se faire pardonner d’avoir été odieuse pendant toute la promenade…!).

Depuis, je ne suis pas au mieux de ma forme. Comble de malchance, il me fallait impérativement conduire beaucoup aujourd’hui : déposer Bérénice chez sa nounou, mes ainées chez leur grand-mère paternelle (à 55 kms) parce que leur école était en grève (sans aucun mot d’explication, d’ailleurs), puis aller sur mon lieu de travail (encore 10 kms). Et une fois à bon port, il a fallu que je monte et que je descende je ne sais combien de dizaines de marches (4 étages, 3 allers-retours, ascenseur en panne)… Et j’ai même eu le courage (la bêtise?) de reprendre ma voiture à l’heure du déjeuner pour aller nager avec mon amie Isabelle (un rendez-vous précieux) (pas simple de nager avec une seule jambe, même le crawl…).

Bref, de retour ce soir, j’étais K.O. Mais Pascal n’était pas rentré et il a fallu trouver l’énergie de faire un diner. J’aurai bien payé un bon prix pour que la tarte ensoleillée de Kouka se retrouve par miracle sur notre table, toute chaude et gourmande.

Au lieu de cela, je nous ai fait (avec Bérénice aux commandes du robot mixeur) des pizzas qui se sont révélées absolument délicieuses. Ca m’a redonné plein d’énergie (enfin, je dis ça parce que je suis assisse!).

La pâte aux tomates séchées, ail, za’atar

J’ai versé dans le bol du mixeur environ 300g de farine 5 céréales et 3 graines (je dis environ car j’ai mis à peu près 2.5 tasses (cups), mais en piochant au hasard dans le gros paquet de -autrefois- 5 kgs de farine. Ce soir était un soir sans mesure précise!).
J’ai ajouté une dizaine de tomates séchées au naturel coupées en 6-8 morceaux.
Puis 1 c. à café de sel.
3 c. à soupe d’huile d’olive au basilic
1 bonne c. à soupe de Za’atar (mélange de graines de sésame, thym, origan, sumac et zeste de citron séché)
1 bonne c. à café d’ail déjà émincé en pot (épicerie asiatique)
1.5 c. à café (environ, j’ai versé dans le creux de ma main) de levain en poudre

Bérénice a mixé jusqu’à obtenir une pâte toute sablée et j’ai ajouté de l’eau par la goulotte jusqu’à formation d’une boule, d’un bel orangé, délicieusement parfumée.

J’ai divisé la pâte en deux, sans attendre, fariné les pâtons et les ai étalés très très finement puis posés sur deux plaques de cuisson.

J’ai mis le four à préchauffer, fonction chaleur tournante, à 270°C.

Les garnitures

J’ai déposé sur l’une des pâtes 2 poireaux préalablement bien lavés et finement émincés, fondus dans un peu d’huile d’olive et d’eau.
Sur ces poireaux, j’ai râpé très finement avec ma râpe Microplane un tout petit peu de tomme de brebis.

Sur l’autre, j’ai étalé un pot de (très bonne) sauce tomate Demeter aux courgettes grillées.
Hop, au four pendant 10 minutes, sans attendre que la pâte des pizzas gonfle ou quoi que ce soit d’autre.

Le dessert

Pour le dessert, des yaourts maison au lait entier, pâte de pistache (1 c. à café) et sirop d’orgeat (2 c. à soupe, j’aurai pu en mettre 4). C’était bon!

D’ailleurs, il ne reste plus une miette de ce festin rapide.Posted by Picasa

Print Friendly

Posted in Perso.


11 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. mayacook says

    Elles ont l’air extra ces pizza à une jambe ;) Bon rétablissement!!

  2. Easy kitchen says

    quand on voit les miracles que tu fais avec une jambe en moins, je crois que je vais être de plus en plus étonnée par tes réalisations quand tu retrouveras tes deux pieds. Sinon il y a plein de bonnes idées dans ces pizzas qu’il faut que j’étudie de plus près.
    Soigne ta cheville

  3. mickymath says

    huuuuuuuuuuuuuum!! j’espère que tu vas mieux!! biises micky

  4. kouka says

    C´est avec plaisir que je t´aurais envoyé la tarte!Mais je vois que même avec toutes ces mésaventures tu fais des merveilles!Soigne bien ta cheville,bz

  5. Anonymous says

    Cela me semble très bon, juste une question,je ne connais pas le za’atar. Peux-tu me renseigner stp.
    AC

  6. Jane says

    Je suis en retard, j’avais pas lu les détails. Tu m’as juste dit que tu t’étais fait mal…pas SUPER mal. Ouch!!!! Si ça avait été moi j’aurais fait des pizzas surgelées… ha ha! Connais pas le za’atar non plus. C’est chouette d’avoir accès à des ingrédients « bizarres ».

  7. Marimuse says

    Et une pâte à pizza au levain maison, ça donne quoi?

  8. Anne-Marie says

    Une pâte à pîzza au levain maison? j’ai essayé pas plus tard qu’hier avec une pâte presque 1.2.3.( 100 gr de levain 80%, 190 gr d’eau, 300 gr de farine T65,6 gr de sel).J’ai coupé la pâte en 4, essayé d’étaler un à un les pâtons farinés,le plus finement possible avec ma main sur ma pelle de cuisson. La pâte était un peu collante, la prochaine fois ,je mettrais un peu moins d’eau et je rajouterais un peu d’huile. Mais c’était néanmoins très bon. J’ai fait cuire les pizzas à 230° sur une plaque en poterie émaillée bien préchauffée et la pâte était croustillante en dessous et bien moelleuse avec des bordes bien gonflés comme je les aime.A noter que j’ai largement fariné à chaque fois ma pelle de cuisson avec de la farine de riz (merci Flo pour ce truc) ce qui permet à la pizza de bien vouloir voltiger de la pelle à la plaque et non de rester scotcher!

    • Marimuse says

      Merci du renseignement. J’essaierai sans doute bientôt à mon tour.

    • Flo Makanai says

      Merci Anne-Marie pour cette réponse qui me convient aussi!
      Quand je veux faire une pâte à pizza express avec du levain déjà mûr, je n’hésite pas à ajouter un peu de poudre à lever maison pour enfourner quasi de suite. Très bon aussi, et bien pratique parfois! Recette précise à venir, quand je trouverais le temps :-)

  9. Robin says

    salut, blog sympa… je me permet un commentaire sur la pizza : si tu vises une pâte très fine (yeap, bonne idée !), utilise une farine très riche en gluten (genre blé manitoba) étirée à la main en gardant un bord. On obtient (assez) facilement une pâte aussi fine que du papier à cigarette, translucide par endroit :)
    Le « rital » amoureux de la tradition utilisera une levure de bière comme ferment (et ne mettra jamais un gramme d’emmental sur une pizza !).



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.