Skip to content

Categories:

Une tarte sans pâte haute en couleur

En ce moment, entre le travail qui n’en finit plus de manger mes journées, et parfois de bons morceaux de nuit, notre bon chien qui est gravement malade (en fait, j’écris ce billet pour tromper l’attente car elle est actuellement sur une table d’opération), le temps qui ne se décide pas à tourner une bonne fois pour toute à l’été (tant pis s’il ne fait pas chaud, mais on a besoin de soleil!), et toutes les contraintes du quotidien qu’on ne détaillera pas (mais, par exemple, pourquoi le linge ou la vaisselle ne sont pas, en ce 21e siècle, auto-nettoyants, je vous le demande…), eh bien, le moral n’est pas toujours au plus haut, et nos assiettes pas toujours variées et gourmandes…

A tel point que je me suis retrouvée vendredi soir, en état de fatigue avancé, dans un supermarché d’une grande enseigne à essayer de trouver de quoi diner vite et bon. Verdict : ce fut à désespérer, les rayons regorgeaient de trucs moches, mous, trop sucrés, trop salés, et on a détesté ce que j’ai finalement mis dans mon panier…

Heureusement, samedi soir, Julie, charmante baby-sitter, nous a permis, à Pascal et moi, de souffler et de partager, l’espace de quelques heures, un repas japonais léger et délicat puis une balade dans le quartier de l’Opéra. On était bien, mots légers, pas tranquilles, savourant l’instant, sereins…

Et puis dimanche ça s’est gâté à nouveau, urgences vétérinaires toute la matinée, journée glauque, c’est là qu’on apprécie d’avoir des montagnes de linge à laver, à plier, à ranger, des devoirs d’enfants à surveiller, des cadeaux de fête des pères autour desquels se réjouir et se dire des tas de mots précieux!

Et pour rester sur cette chance que l’on a d’être une famille, humains en bonne santé, on a fait une sorte de tarte sans pâte haute en couleur. Bérénice a refusé d’y goûter mais tous les autres ont aimé.

Pour la tarte : mixer 400g de tofu soyeux avec 4 oeufs, 150g de fromages râpés (pour nous, 3 sortes de gouda rapportés d’Amsterdam mi-mai) et 4 belles poignées de petites feuilles tendres d’épinards crus, juste rincées, sel et poivre.

Verser dans un moule à tarte, décorer de quelques rondelles de tomates, et faire cuire 45 minutes environ.

On a servi cette quasi-tarte avec des tranches de fougasse aux tomates séchées qui étaient appétissantes mais franchement pas géniales. J’en partage quelques photos, mais pas la recette. Il faut dire que cette fougasse a été faite avec de la levure de boulanger mercredi et que franchement, une fois qu’on a pris le pli de manger du pain au levain, c’est difficile de trouver plaisir à manger un pain un peu fadouille, et qui rassit si vite…

Voilà, pendant que je vous écrivais tout cela, les filles ont fait de la flute dans le jardin (pourvu que je ne croise pas de sitôt nos voisins immédiats ;-), et, surtout, notre chienne a été opérée avec succès et le vétérinaire vient d’appeler pour nous dire qu’elle était en train de se réveiller. C’est insensé comme on s’est attaché à cette bête, que j’aime appeler ma velourine tellement elle est douce… Posted by Picasa

Print Friendly

Posted in Sans gluten, Végétarien.


12 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Thibaut says

    Mmmmmmmm cela doit etre délicieux !

  2. laurence sap says

    je suis bien contente que la chienne aille mieux et j’espère que du coup toi aussi tu vas mieux !!

  3. Eliz says

    Pr ta chienne comme je comprends!
    En deux ans on a du faire les deux chiennes (mère & fille) de mes parents et elles manquent encore bcp!…

    J’espère que ce début de semaine sera moins stressant…
    En tout cas ta « tarte » est d’une belle originalité!

  4. Anonymous says

    « faire piquer » voulais écrire…sorry!

    Eliz

  5. Jane says

    Oh, que je te comprends! On traverse des périodes dures parfois…puis le soleil revient, les vacances arrivent, le chien se guérit et pendant qu’on est allongé dans le transat avec un bon livre avec un verre de citronnade on se demande comment on a pu se laisser être aussi stressé! :-) Allez, encore deux semaines, même pas.
    Jane

  6. mayacook says

    Elle est superbe cette tarte…tout comme les autres photos! Bon courage….

  7. Liliy Gnocchi says

    Quelles belles couleurs, cette tarte! Ta photo la met vraiment bien en valeur!
    Je suis contente de lire que finalement vos péripéties du week-end se terminent bien. J’espère que tu retrouves un peu de sérénité! Bien sûr qu’on s’y attache, à ces petites bêtes! Je crois qu’il n’y a pas moyen de faire autrement…

  8. Anonymous says

    Miam jen veux
    Mama de http://www.sirpriz.com
    Echanges de cadeaux et swaps

  9. mimosa says

    ta tarte a des allures de mousse, appétissante!

  10. ml says

    bonjour , superbement appêtissante cette tarte … elle me tente bien au vu des ingrédients qu’il y a dedans … de tout coeur avec vous pour la petite bête de poil … ici nous avons deux chats et un cochin d’inde , et les enfants les adore !! bon week-end à bientôt

  11. Sha says

    Je ne suis pas très tofu soyeux, mais à la vue de la tarte ça me tente vraiment quand même …
    Quant à ton chien, je comprends… c’est si adorable et Aimable nos animaux !

  12. Kerity 29 says

    Cette tarte paraît très appétissante et je vais l’essayer si…je trouve du tofu soyeux (magasin Bio toujours en rupture). Je mettrai des feuilles de blette à la place des épinards.
    A-L



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.