Skip to content

Categories:

Miche au levain, blé, semoule de maïs complète et millet

Un pain très simple à réaliser puisque j’en ai versé tous les ingrédients dans ma machine à pain pour qu’elle pétrisse, avant de faire cuire la miche de pain dans mon four (qui fonctionne à nouveau!). La mie est bien alvéolée et la saveur de ce pain est délicate, très légèrement croquante grâce à la semoule de maïs et aux graines de millet.

Les ingrédients
180g de levain liquide à maturité
300g d’eau
10g de sel gris moulu
50g de semoule de maïs complète
50g de graines de millet décortiqué
100g de farine de blé T80
350g de farine de blé T65

La recette :
Verser tous ces ingrédients dans l’ordre qui convient à la machine à pain utilisée.
Lancer un programme « pâte ».
Quand le programme est achevé, débrancher la machine mais laisser lever la pâte 3-4 heures de plus, jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume environ.
(ou bien pétrir tous les ingrédients puis laisser lever 4-5 heures sous un torchon propre).

Au bout de ce temps, verser la pâte sur une surface de travail légèrement farinée et rassembler le pâton en une jolie boule.
Placer cette boule dans un banneton fariné (utiliser de la farine de riz pour le fariner, elle n’absorbera pas l’humidité et la pâte ne collera donc pas au banneton), couvrir d’un torchon propre et laisser lever 2h environ.

30 minutes avant la fin de la 2e levée, allumer le four à 230°C, en plaçant une lèchefrite au dernier étage, tout en bas, voire sur la sole du four, ainsi qu’une pierre à pain, un étage au-dessus, sur une grille de cuisson, si l’on en possède une.

Au bout de 30 minutes de préchauffage, renverser le banneton doucement sur un plan de travail.
Entailler (grigner) joliment la boule de pain et l’enfourner.
Fermer la porte du four.
Remplir un verre ou une tasse d’eau bouillante, ouvrir le four, sortir un peu la lèchefrite pour ne pas se brûler et verser le verre (ou la tasse) d’eau dedans, pour créer un gros nuage de buée (cela permet d’obtenir une croûte fine et craquante).
Refermer aussitôt et éviter d’ouvrir à nouveau pendant la cuisson.
Laisser cuire 30 minutes environ.

Sortir le pain, le laisser refroidir sur une grille pendant 1 heure au moins.

Ce pain se conserve à merveille dans un sac en tissu (en chanvre chez moi) pendant plusieurs jours.
Si l’on souhaite le conserver plus longtemps encore, le couper en tranches lorsqu’il est complètement froid, l’enfermer dans un sac en plastique de type Ziploc en ôtant le plus d’air possible et le ranger au réfrigérateur. Il m’est arrivé de consommer du pain conservé de la sorte 21 jours, il n’était même pas indispensable de le griller pour le savourer.

Posted by Picasa
Print Friendly

Posted in Avec un surplus de levain.


7 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. isa says

    Mon pain du jour est loin d'être aussi beau que celui-ci.. Il ne monte pas, il s'étale comme une flaque :>( Ton pain me fait bien envie !

  2. Nilufer says

    Très joli pain, une belle réussite ! ça me donne plus qu’envie :)

  3. Audrey says

    simplement MAGNIFIQUE!

  4. MC says

    Ce pain est tout simplement superbe, Flo, wow ! Tu devrais ouvrir une boulangerie…

  5. Jane says

    Moi aussi j’aime le craquant des graines, de la semoule, etc. Souvent c’est mis à tremper pour que ça s’incorpore mieux, mais je ne le fais jamais justement pour garder le craquant. Il est super bon ton pain… je n’ai pas encore pris le petit-déj!
    Jane

  6. Eliz says

    Une fois encore des plus réussi!!
    J’adore le croquant des graines de millet dans le pain!

  7. ManueB says

    Ton pain est magnifique, il est bien aéré !!!! J’adore !!!! Je note ta recette pour en faire aussi !!!!
    Manue



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.