Skip to content

Categories:

Pain épeautre blanche et graines de lin

Voici une recette pour un pain à la croûte bien goûteuse, à la mie toute grainée de lin, un pain assez dense mais vraiment savoureux, que, chez nous, petits comme grands apprécient beaucoup (le matin, avec du miel, mmmm ; le soir, avec de fines lamelles de comté, mmm aussi!).

Ma recette est très largement inspirée de celle du Flax Seed Wheat Bread publiée sur le site The Fresh Loaf (un site passionnant mais si riche que je n’ai jamais trouvé le temps de vraiment m’y arrêter!).

Je préférerais une version à la mie plus souple, plus légère, mais n’arrive pas à la réaliser avec de la levure déshydratée, sans doute en raison de l’énorme quantité de graines de lin contenue dans cette pâte à pain. Et je n’ai pas envie de diminuer la quantité de graines pour autant car ce pain a vraiment un goût formidable grâce à elles, un parfum vraiment épatant pour un pain « rapide ».

Et le gros avantage de cette densité est qu’il est possible de couper des tranches très très fines, même lorsque le pain est bien frais. J’aime, on dirait presque que l’on mange un cracker.

Les ingrédients
350 g d’eau
25g de malt d’orge
220g de farine d’épeautre blanche T70
100g de farine de blé T150
220g de farine de blé T65
180g de graines de lin brun
7.5g de levure de boulanger en granules(2 c. à café)
10g de sel (gris moulu de préférence)

La recette
1. Pétrir tous les ingrédients ensemble, jusqu’à ce que la pâte soit bien souple, 15 minutes environ (ou mettre tout dans une machine à pain et lancer un programme « pâte seule »).
2.Former une boule, la couvrir d’un torchon propre et la laisser lever 2 heures environ (ou laisser le programme « pâte » finir en MAP et laisser encore lever 30 minutes environ).
3. Verser la pâte sur un plan de travail, former une boule, sans chercher à dégazer la pâte.
4. Placer la boule dans un banneton ou autre récipient bien fariné (j’utilise de la farine de riz blanche, c’est très efficace car elle n’absorbe pas l’humidité).
5. Couvrir d’un torchon propre et laisser lever 1 heure.
6. 15 minutes avant la fin de la seconde levée, allumer le four à 230°C en n’oubliant pas de placer une lèchefrite ou un plat métallique en bas du four ainsi qu’une grille de cuisson.
7. Quand le four est chaud, ôter la boule de pain de son récipient de levée, la placer sur une feuille de papier cuisson, l’entailler et l’enfourner sur la grille.
8. Fermer la porte du four. Remplir un verre ou une tasse d’eau très chaude. Ouvrir le four, verser l’eau chaude dans la lèchefrite pour faire un coup de buée, fermer de suite le four.
Laisser cuire 30-35 minutes.
9. A la sortie du four, laisser le pain refroidir au moins 1 heure sur une grille avant de le couper.
Posted by Picasa

Print Friendly

Posted in Pains au levain formule 1.2.3.


12 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. isa says

    Himmel! Quel pain de rêve.. Je me demande quel goût donne le malt d’orge ?

    Où trouves-tu du sel gris moulu ? En recommandes-tu un ? J’aime bcp le sel mais je sale mes pains au sel fin pas bon car la fleur de sel ne me semblait pas adaptée + je redoutais qu’elle ne fonde pas.

    Par ailleurs, je trouve extra que les liens qui apparaissent dans la barre de droite de Makanai (rubrique à suivre) apparaissent sous forme de flux. Grâce à cela, j’ai découvert « Just Bento », très chouette ! [j’ai essayé et totalement planté une des recettes de just bento, hyper simple par ailleurs, mais c’est une autre histoire. oui, parce que quand je ne cuisine pas, je cuisine quand même un peu!]

    BIZ!

  2. Flo says

    Le malt d’orge donne un goût, léger, qui m’évoque celui d’un miel de châtaignier, par exemple, encore que ce soit moins « typé ». C’est chouette avec le lin, je trouve.
    Pour le sel, j’utilise du sel gris de l’Atlantique que j’achète en magasin bio, par 500g au moins, voire au kilo mais pas de la fleur de sel, meilleure saupoudrée sur les plats et non cuite.
    Mais je suis sûre qu’on peut trouver en supermarché « classique » un bon sel gris (non raffiné), quitte à l’acheter gros sel et à le broyer dans un mortier avant usage (ou à le dissoudre dans l’eau avant usage).
    On peut aussi en commander sur Internet, mais je ne sais pas si c’est cher ou pas.
    Moi aussi j’aime cette nouvelle formule d’affichage des flux dans la liste des blogs. Je n’ai encore rien cuisiné de Just Bento, mais ce blog me plaît +++!
    Merci pour ton comm, Isa ;-)

  3. isa says

    Le malt d'orge, ça a l'air bien intéressant…
    J'achèterai du sel tout à l'heure, du sel de l'Atlantique, je devrais en trouver par ici ! ;>)

  4. Mamzelle Gwen says

    Il est tout joli ton blog !
    Pour ton pain, tu devrais essayer une levée lente au frigo. En général, chez moi, çà marche pour alléger les mies compactes.

  5. Jane says

    Très joli ton nouveau « look ». Il me tarde de voir la version finale.
    Ton pain est magnifique aussi! Je serais tentée de faire un mélange des deux lins, clair et foncé. Comme les pains au seigle, c’est bien des pains compact pour certains repas. Et j’aime énormément le goût du lin.
    Jane

  6. françoise bouchet says

    BRAVO POUR CE DIAMANT !

    J’aime bien ta nouvelle présentation .
    Bises

  7. SteveB says

    J’aime la nouvelle présentation de votre blog!

  8. KathleenH says

    Flo – what wonderful looking bread! It must be completely delicious! Your photography is just beautiful. Congratulations on a wonderful website.

  9. Jean-Paul says

    Svpl. veuillez me dire si la consommation de pain au lin grillé peu provoquer le cancer, voir
    si un tel danger est possible voir connu.

    Mille merci par avance pour une voir plusieurs réponse utile.

    Joyeuses fêtes de Pâques.

    • Flo Makanai says

      Bonjour Jean-Paul,
      je ne suis pas spécialiste de la chose, loin s’en faut, mais je n’ai jamais encore lu que le pain au lin puisse provoquer un cancer à lui seul, grillé ou pas. Qu’est-ce qui vous fait envisager cela?
      Vous pouvez cliquer sur ce lien pour plus d’infos concernant le lin.

  10. suzanne says

    Je fais un levain avec de la farine de seigle et nourri à la farine T 8O,quand
    le levain sera prêt, je compte prélever du levain et faire mon pain avec de la
    farine sans gluten.
    J’espère ainsi diminuer la quantité de gluten et pouvoir manger ce pain sans
    problème.
    Merci pour votre blog. et tout c’est précieux conseils.

    • Florence Arnaud @ Makanaibio says

      Bonsoir Suzanne,
      c’est en effet une bonne idée, d’autant que le levain lui-même va permettre une meilleure digestibilité de ce que vous préparerez, indépendamment de la teneur en gluten.
      Merci pour votre petit mot ici, bonne soirée.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.