Skip to content

Categories:

Chili végétarien express

 

chili-veg1

Quand Heidi Swanson a publié sa recette de chili végétarien, sous le titre Pierce Street Vegetarian Chili, j’ai su avant même de la lire qu’elle me plairait. J’ADORE le chili sans viande (d’ailleurs, je n’ai pas mangé de viande depuis au moins 15 jours, et je me porte comme un charme! Marrant comme petit à petit, Pascal comme moi devenons végétariens par envie et par goût…).

Mon problème, enfin, mes problèmes, furent que : 1. je ne suis pas fichue de suivre une recette à la lettre et 2. je n’ai eu qu’un minimum (vital pour moi) de temps pour cuisiner ces derniers temps (d’ailleurs, je n’ai même pas pris celui de lire la recette d’Heidi finalement, j’ai juste survolé sa liste d’ingrédients! Mais cette liste fait toute la différence, donc…).

C’est ainsi que nous avons mangé samedi dernier un chili végétarien qui n’a sans doute rien à voir avec celui de 101.cookbooks, mais qui pourtant n’aurait pas vu le jour sans Heidi car elle a trouvé LE truc qui fait toute la différence : elle emploie plusieurs sortes de féculents.

« Mon » chili est une version « fond de placard » et « pas le temps de cuisiner ».

Les ingrédients:

  • 1 bocal de pois chiches
  • 1 bocal de haricots rouges
  • l’équivalent d’un bocal de lentilles vertes cuites (j’en ai fait cuire près de 500g, dans de l’eau, avec 1 carotte en lamelles, du laurier et plusieurs échalotes. Nous avons mangé le reste les jours suivants, dans d’autres préparations chaudes ou froides)
  • 1 grosse boîte (ou 2 petites) de tomates pelées
  • 1 bouteille (75 cl) de passata (coulis de tomates)
  • 1/2 bocal de concentré de tomates
  • chili (piment en poudre)
  • cumin
  • cannelle
  • sel, poivre
  • tomates fraîches
  • coriandre fraîche

La « recette »:

  1. Egoutter puis rincer soigneusement les pois chiches et haricots rouges en conserve.
  2. Les verser avec tous les autres ingrédients dans une sauteuse ou cocotte (pas besoin de matière grasse), bien mélanger, assaisonner au goût.
  3. Laisser mijoter sur feu doux-moyen pendant 20-30 minutes (ou plus si on peut, ça n’en sera que meilleur), sans oublier de mettre un couvercle (mais il faut que la vapeur puisse s’échapper, tout de même) sinon on aura de la sauce tomate un  peu partout autour de la table de cuisson!
  4. Servir bien chaud, sur du riz, ou du boulgour, avec de la coriandre fraîche et tendre et des dés de tomate (fraîche ou, hors saison, une tomate en conserve pelée, épépinée, dont on aura coupé la chair en petits morceaux).

On peut émietter un peu de féta dessus, ou encore accompagner de yaourt de brebis bien battu,  pour ajouter une couleur et enrichir encore le plat, mais ce n’est pas du tout indispensable (d’ailleurs, nous ne l’avons pas fait).

Heidi n’en saura sans doute jamais rien, mais je la remercie quand même. Son site est une merveilleuse source d’inspiration, et, si vous lisez l’anglais et ne le connaissez pas encore, je ne peux que vous inviter à cliquer ici le plus rapidement possible!

Bon appétit!

Print Friendly

Posted in Légumineuses, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Végétarien.


25 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Alice says

    je suis aussi dans les fonds de plcards ….

  2. Isa says

    Hello Madame Kanai,

    Mmh, j’adore le chili sans viande, j’en fais parfois et n’importe comment à vrai dire car je n’ai aucune idée de ce qu’il « faut » faire. Les résultats sont loin d’être époustouflants mais ça reste un de mes plats préférés. Je vais essayer ta recette ce week-end, merci :).

    J’en profite pour te signaler que si tes photos sont magnifiques, elles n’en sont pas moins trop grandes pour mon portable dont l’écran doit faire les 2/3 du tien (la photo du chili est + haute que mon écran). Ca gâche un chouïa le plaisir de la navigation parce que si je réduis la taille de la page, je ne peux plus lire le texte qui lui, est écrit assez petit. Pourrais-tu mettre des photos nettement plus petites et de grandes photos de temps en temps ?

    Bon long week-end et mille bisous à vous !
    isa

    • Flo Makanai says

      Mam’zelle Za, vos désirs sont des ordres et j’ai modifié (en la réduisant bien sûr) la taille « large » des photos que j’insérerai à l’avenir dans mes billets.
      J’espère que ton écran sera content et toi aussi ;-)
      Tu me diras si le chili tient ses promesses chez toi.
      Bisous de nous 5, soeurette!

  3. ManueB says

    Moi aussi je peux me passer de viande mais pas Monchéri pas… Mais je ferais bien ce chili, il me tente beaucoup…… miam miammmmm
    Manue

  4. La Curieuse says

    Je ne mange quasiment plus de viande depuis plus d’un an, et pour couvrir mes besoins en protéines, je les puisent dans les légumineuses, céréales, oléagineux, protéines de soja, tofu, algues et oeufs. Je propose souvent des plats végétariens à ma petite famille qui apprécie beaucoup.

  5. Annellénor says

    Avec viande j’adore. Sans, j’aime beaucoup l’idée pluri-légumineusese et je l’adopte volontiers !

  6. MC says

    J’avais moi aussi repéré la recette de ce chili et comme ton interprétation me plaît également, va falloir que j’en fasse deux, sans doute même trois puisque, comme toi, j’ai bien du mal à suivre une recette à la lettre (ce doit être de famille). Faut dire que le site d’Heidi est, comme tu le dis, une source d’inspiration et d’idées quasi inépuisables. Tout comme son livre d’ailleurs. Question viande, ça fait des années qu’on en mange que très rarement et quasiment exclusivement quand on est invités ou quand on invite et je constate qu’autour de moi, c’est souvent le cas, par goût, dégoût (des méthodes de production actuelles quand on n’a pas la possibilité d’acheter bio), ou tout simplement parce qu’il y a désormais tant d’autres choix possibles. Une bonne nouvelle pour nos amies les bêtes !

  7. Flo Makanai says

    Je vois que je ne suis pas la seule gourmande de chili ;-)!
    J’ai oublié d’écrire dans la recette -je viens de corriger- que nous avons mangé ce plat avec des dés de tomate fraîche (on les voit sur la photo).
    On pourrait aussi le servir avec de l’avocat, en dés ou en purée.
    Sur ce, je vais… diner (gratin de chou-fleur et pommes de terre, sauce blanche à base de farine d’épeautre, lait d’avoine et purée de sésame 1/2 complet). J’ai faim!

  8. Marie°°° says

    C’est marrant mais hier aussi je me faisais la remarque que manger de moins en moins de viande me satisfait de plus ne plus. En outre cela oblige à se creuser les méninges pour trouver d’autres sources de protéines. Ainsi on découvre de nouveaux produits et de nouvelles saveurs, souvent beaucoup plus goûteuses qu’un simple morceau de viande!

  9. La fourmi (végécarib) says

    Je fais assez souvent du « chili con soja » ( http://vegecarib.over-blog.com/article-30111127.html ) plus « traditionnel » mais j’aime beaucoup cette idée d’associer plusieurs sortes de légumineuses dans ce plat, comme je le fais avec les soupe minestrone. J’ai très envie d’essayer ce genre de chili multicolore :-)

  10. La fourmi (végécarib) says

    pfff, je m’étais suis gourrée dans le lien ! Mais c’est réparé :-)

  11. Nadjibella says

    Ton chili végétarien me plait beaucoup. Je le note.

  12. Mamzelle Gwen says

    Ah, bon ben, çà sera un chili non con carne, s’vous plait ;-p

  13. Cicerolle says

    Evidemment qu’on peut être en forme sans viande, j’en suis la preuve vivante depuis un an, mais tu as raison de le signaler, tant de gens en doutent encore. J’adore le chili, j’ai été tellement heureuse de découvrir l’an dernier qu’on pouvait le faire sans viande. Je note toutes les recettes que je trouve pour m’en inspirer quand je m’y mettrai, ce qui ne devrait plus tarder. J’aime beaucoup ta version qui doit avoir beaucoup de goût.

  14. Isa says

    Hello,
    Ca y est, je viens d’essayer ton chili : résultat 100% satisfaisant, il est tout simplementt délicieux ! Je comprends mieux pourquoi mes versions étaient insipides : assaisonner, ça aide .°>\ ! Et je n’aurais jamais pensé à ajouter des lentilles au mélange pois chiches + haricots rouges.
    Je l’ai dégusté avec de la coriandre fraîche, des dès de concombre et une tortilla de blé, c’était… parfait.
    Je vais congeler ce qui reste (j’en ai fait une grande quantité exprès), ce sera impec pour agrémenter un reste de riz, du quinoa ou n’importe quelle autre céréale.
    Merci Flo !

  15. caroline says

    c’est vrai, ca me dit bien à moi aussi, un chili végé : depuis presque 2 mois que j’ai repris le travail, on mange de moins en moins de viande à la maison : pas le tps de l’acheter, de la préparer, puis avec les beaux jours qui sont là; simplement plus trop envie de viande, bien compensé par les légumineuses!!! ;) et ce me va plutot bien!!!

  16. caroline says

    donc je confirme : fait ce soir, à ma grande surprise, tous mes zoms ont aimé… si, si, si…
    tous et mon grands de 4ans et demi s’est même servit 2 fois (on a dû l’arreté car il a l’estomac fragile). Je l’ai servi avec des dés de tomates fraiches et des dés d’avocat, un régal.
    Une recette qui va finir dans mon classeur rouge sans aucun doute!!! merci Flo

  17. flo says

    J’ai enfin fait ce soir ta recette qui me faisait de l’œil depuis un moment.
    Je n’ai pas mis de lentilles parce qu’après une journée à courir les magasins j’avais un baobab dans la main et la flemme de les faire cuire.
    J’ai remplacé le riz par le quinoa parce que j’avais envie ;)
    Comme Chéri doit faire attention à son cholestérol, j’ai testé la purée d’amandes conseillée
    par Cléa pour remplacer le fromage dans le risotto (je me suis dit que cela remplacerait avantageusement le cheddar qui pour moi est indissociable du chili).
    N’ayant plus de piment j’ai ajouté des épices à couscous qui passaient par là…
    J’ai adoré le résultat, il est certain que nous ferons et referons cette recette, merci Flo.

    • Flo Makanai says

      Et moi j’adore quand quelqu’un d’autre part d’une recette (d’ici ou d’ailleurs) et en fait autre chose qu’il adore, c’est comme ça que ça circule avec le plus d’efficacité et de bonheur :-)

  18. Christel says

    Bonsoir,
    Il y a quelques années j’étais allé dans un resto vgé et j’en étais sorti pas du tout enchanté par les algues. Depuis, je ne mange quasiment plus de viande. Manges-tu des algues et est ce que tu trouve cela vraiment bon?

  19. Christel says

    Je voulais dire qu’à l’époque du resto je consommais de la viande tous les jours.

  20. Patricia says

    Donc, c’est fait, recette intégrée dans mes menus du 21 au 27 mars … Encore Merci!

  21. aurélie says

    J’ai fait une recette similaire il y a quelques jours; à ceci près que je n’y ai pas mis de pois chiches. J’y penserai la prochaine fois!
    J’aime garnir des tortillas de blé avec ce chili, les rouler et les déposer dans un petit plat en pyrex. Un peu de fromage râpé et au four!



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.