Skip to content

Categories:

Tarte (très rapide) aux tomates séchées, yaourt de brebis et courgettes, ou comment nous avons réussi à ne pas craquer!

carre-courgette-clair1

Depuis que nous sommes rentrés de Hong-Kong, j’ai l’impression de ne pas avoir trouvé le temps de me poser : la vie familiale a repris dare-dare (devoirs des enfants à superviser [et je peux vous dire que cela, concernant une de mes filles, est une épreuve quotidienne, un vrai défi pour son père ou pour moi…], repas [pourquoi faut-il manger si souvent dans une journée, hein?!], linge à trier et laver [oh mon dieu quelle corvée qui ne cesse de se renouveler…], trajets [maison-école, maison-courses, maison-boulot etc.], préparatifs divers [fête des mères dimanche dernier, fête de l’école samedi prochain, un mariage le 20 et j’en passe], travail [à l’occasion duquel tout ne se passe pas forcément comme prévu], jardin dont la végétation ne cesse de pousser à toute allure, le chien qui a une otite et des tiques, etc, etc…

Ajoutons à cela qu’il fait moche comme tout (oui, oui, je sais, c’est bon pour les nappes phréatiques et puis ça gomme la corvée d’arrosage du jardin le soir, mais bon…) et que j’ai depuis vendredi tout un rectangle inexpliqué, rouge et très « démangeant » sur le cou et des tas de petits boutons au pli du coude droit et vous aurez compris que côté moral et tonus, j’ai connu mieux…

Alors hier soir, Pascal et moi avons eu bien envie de « craquer »…

C’est-à-dire?

Eh bien on a eu envie d’aller faire un saut au supermarché le plus proche et d’acheter des tas de « comfort food« , vous savez, ces trucs salés, gras, nutritionnellement nuls mais moralement (et très temporairement) réconfortants. Pascal avait envie de crevettes avec de la mayonnaise, moi de chips et de fromage, les filles de biscuits salés et de glaces…

Mais on a tenu bon…

Parce que ce genre de craquage nous satisfait de façon bien trop fugace et ensuite on a mal au ventre parce que c’est trop gras, trop salé, trop berk…

Parce que reprendre la voiture pour aller à 5 kms dans ce supermarché que nous n’aimons pas du tout aurait franchement été stupide (faut être raccord avec ses convictions écolo tout de même, non?!)…

Parce que nos finances sont au plus bas maintenant qu’on est allé à HongKong donc on a plus qu’intérêt à finir les fonds de placard au lieu d’aller dépenser encore …

Parce que finalement on s’est régalés à la maison et détendus et qu’on a passé une bonne soirée…

On a donc fait : une tarte express avec une pâte faite au robot (300g de farine 5 céréales et 3 graines + 25g de tomates séchées + 80g d’huile d’olive + 1/4 c. à café de sel : on mixe farine, tomates et sel, on ajoute l’huile, on mixe, on ajoute de l’eau doucement par la goulote jusqu’à ce qu’une boule se forme.), étalée sur une plaque de cuisson à la manière d’une pizza, recouverte d’un yaourt de brebis un peu salé, de 2 courgettes coupées avec un couteau économe, un peu d’huile d’olive et du sel, le tout 20 minutes au four environ (four même pas préchauffé, 200° si je me souviens bien).

Et puis on a fait cuire des oeufs durs, Pascal a fait une mayonnaise. Et voilà.

Pour finir cette soirée, j’ai même eu l’énergie de prendre des photos de la part restante (à la forme étrange car j’ai découpé cette tarte-pizza avec les mains, flemme de sortir une spatule), avant de coucher les filles.

Et puis, patatra … j’ai craqué…

Ben oui, j’ai regardé les Experts Miami (c’est vide, répétitif, agressif, mais le travail sur les images (cette façon de les découper, de les emboîter, de les juxtaposer les unes aux autres), par moment, me fascine).

C’est grave Docteur?!! (;-))

tarte-rapide-courgette-brebis

Allez, rien de grave, un moral dans les chaussettes trouve toujours le moyen de se refaire une santé! Bon courage à vous tous qui avez aussi, je m’en doute, des vies bien remplies : on se reposera plus tard (et on regrettera sans doute alors ces années où l’on en faisait tant mais où la vie battait si formidablement son plein, non?)…

Et vous, que faites-vous pour ne pas craquer? Ou pour « limiter la casse »?

Print Friendly

Posted in Tartes salées, Végétarien.


27 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Laurence says

    Il m’a fait bien fait rire, votre billet, la vie quoi….
    c’est normal après un retour de vacances, qui plus est en amoureux….ça me fait ça aussi…
    … et pour ne pas craquer, je fais vos recettes, ha ha !
    et je me loue un DVD de comédies romantiques américaines avec Jude Law par exemple, ça va tout de suite mieux après…..
    ….et puis c’est bientôt fini les devoirs…..
    bon mercredi.
    Laurence

  2. Tweet says

    Je ne te fais pas le coup de « la vie, c’est comme une boîte de chocolat »… En revanche, je vais te faire le coup de « le moral, c’est comme le soleil : il finit toujours par revenir ! ».
    Comment on fait pour ne pas craquer ? On fait pas. On fait des gâteaux, des boules de crème de riz à la noix de coco, des choux à la crème… Et tout ça à pas d’heure. Et on grignote devant la série ou le film du moment. Ca fait vraiment du bien, parfois…

  3. Isa says

    Je viens de t’envoyer un mail te demandant comment se passait la reprise. La réponse est là, sur Makanai.

    Ta tarte fait partie de ces choses simples et réjouissantes qui remontent le moral, non ? Je vais d’alleurs la faire très bientôt. J’en ai d’autant + envie que j’ai redécouvert les yaourts au lait de brebis il y a peu et quel régal ! J’avais envie d’en utiliser dans une tarte aux épinards. Je vais d’abord essayer ta tarte.

    Ca aussi c’est chouette hein, de savoir que des tas de gens ont envie de faire ce que tu fais parce que c’est tellement appétissant que ça nous fait saliver sur nos claviers, et tellement bon que ça nous rend heureux ?!

    L’autre jour, après avoir refait ta SUBLIME tarte aux légumes qui m’a réconciliée avec les aubergines, j’en ai parlé à AL qui l’a faite, a ADORE et est elle aussi réconciliée avec les aubergines. Moi je dis, Makanai a le gout du bonheur ! Prends-en une grande part :)

    Je t’embrasse,
    zaza.

  4. belleble says

    De notre côté, quand on le moral dans les chaussettes, on se met les chaussettes sur les oreilles ! Si, si, ça marche à tous les coups. Essaie, là, tout de suite. Allez ! Alors ? Ca marche ? :-)
    Quand on n’a pas le moral, on fait aussi ça (enfin surtout moi) : http://bledormant.canalblog.com/archives/2009/05/29/13886195.html Généralement, il faut compter deux doses par personnes – pas homéopathiques, les doses, hein !
    Et puis, on dort, parce qu’on est persuadé que le manque de sommeil est le meilleur ami du vague à l’âme.
    Je t’embrasse. Prends soin de toi.

    PS : ta tarte, hum ! Dernièrement, j’en ai fait une du même genre avec oignons, épinards et fanes de radis. C’est tellement bon, tellement meilleur que les pizza qu’on avait l’habitude d’acheter de temps en temps chez le pizzaiolo d’à-côté…
    PS 2 : est-ce que les graines de courges ont donné quelque chose ? Chez nous, cela pousse doucement, très doucement. On a planté trop tôt nos plants, je crois…

  5. Nestelle says

    Coucou !!!
    Pas encore eu le tps de répondre à ton mail (je cours après le temps aussi…), du coup j’te laisse un ptit message ici en attendant.
    Pense à la fin du rythme scolaire qui approche, les belles soirées d’été qui viendront vite (chez nous y’a du soleil, donc y’a pas de raison qu’il vienne pas chez toi!)… à tous ces moments de douceur qui te requinqueront très vite.
    Mais comme je te comprends : envie de faire pleins de choses, mais les journées sont trop courtes et trop longues (niveau rythme et fatigue) à la fois… Et des fois ça fait du bien de craquer. Chez nous des fois c’est craquage complet (vivre au centre ville aide beaucoup… tentation du tout près à emporter), mais en ce moment quand j’ai la flemme je m’arrange pour soit préparer une grosse salade complète pour 2 repas, ou bien faire des plateau télé équilibré (vive les ptits légumes à croquer !!!).
    Et je te rejoins aussi sur un point : on se sent bien mieux après un craquage modéré (niveau moral et estomac !).

    Bises à toi, prends bien soin de toi quand même !!

  6. ManueB says

    Nous, les mamans, c’est souvent comme ça, beaucoup de choses à faire, nous avons le plus souvent un emploi du temps de ministre !!!!!!!
    Parfois on craque mais après on se rattrape avec un bon plat avec plein de légumes et des fruits en dessert !!!!! ( du jardin tant qu’à faire, je commence à avoir plein de cerises, viens si tu en as envie !!!!!).
    Bisous
    Manue

  7. So says

    Super !
    J’ai adoré ce pétage de plombs. Ca m’a bien fait sourire, moi qui ai fendu les plombs en rentrant ce soir… (mais pas sur la bouffe). Merci, merci et encore merci ;-)
    Et j’essaierai bien la tarte, en plus !
    So.

  8. MC says

    Bravo pour la jolie petite tarte! Moi, quand ça va pas, je vais respirer l’odeur de mon levain. Ça me requinque tout de suite! J’espère quand même que tu vas réussir à souffler un peu.
    Bisous, MC

  9. Botacook says

    Ça m’ (nous) arrive aussi de temps en temps, d’avoir envie de craquer comme ça. Des fois, on craque, mais des fois j’arrive à gérer la crise en faisant un repas réconfortant mais sain. Ça m’aide de penser à tous les ingrédients non souhaités qui pourraient se trouver dans les crasses, et comment parfois le lendemain je suis malade… Et puis c’est tellement bon la nourriture qui fait du bien au corps :) Du coup, cette petite pizza est très appétissante, j’aime beaucoup la recette pour la pâte! En ce moment j’aime ce qui est sain-ple ;) Quant à craquer pour regarder des séries, alors là je ne me prive pas! N’oublie pas de prendre un peu de temps pour toi… :)

  10. Flo Makanai says

    Merci tout plein pour vos messages adorables, vos bonnes idées, votre gentillesse, ça fait bien plaisir de lire tout cela ce matin.
    Et zou, au boulot la Flo, journée pleine à ras bord en vue…

  11. Mamzelle Gwen says

    En parlant de craquage, le week-end dernier, au Bon marché, je vois une sucette en guimauve Hello Kitty… (Ma puce fait une fixette sur Charlotte aux Fraises et Hello Kitty en ce moment)
    Là, je me dis « allez, pour une fois, c’est pas bien grave »…
    Je la donne à ma poulette en rentrant : toute ravie au début, parce qu’elle était super jolie la sucette… elle me la tend au bout de deux minutes, après avoir croqué une oreille : « C’est pas bon ! »
    Du coup, j’ai mis Hello Kitty à la poubelle, mais j’étais contente : ma fille ne cède pas si facilement à la junk food :-)

  12. Jane says

    Quand je n’ai rien à cuisiner ou pas l’envie, parfois on fait le dîner « petit déjeuner »… chocolat chaud, tartines, yaourts, fruits et souvent devant un film d’enfant. En fait, les enfants seraient HEUREUX si on faisait pas tous les soir! Ha ha ha!

  13. les chéchés says

    elle fait du bien, cette tarte toute simple, vite faite ou chacun, un peu sans envie, fatigué et plein d’autres gourmands besoins fugaces, y met du sien… juste à deux, l’énérgie est différente, mais elle devrait nous plaire autant… (chez nous, on glisserait un joli bout de fromage (du chèvre sec rapé, du parmesan) et un petit gâteau au chocolat quand le moral est trop mou…)
    bon courage, pour ce retour, renpenser à toutes ces belles choses dont vous vous êtes rempli doit aider, non?…
    belle fin de semaine!

  14. Marie-Claire says

    D’abord on a bien le droit de craquer une fois de temps en temps. Pour se réconforter rien de tel que ce genre de tarte maison, où la pâte est aussi bonne que la garniture.
    Moi quand je suis stressée, je fait du pain ou de la brioche, ça me détend.

  15. mouni says

    on a tous envie de craquer si c’est pour une tarte comme celle là :D

  16. Dada says

    Très mignon ce billet, on se retrouve dans presque tout. Et puis j’ai craqué pour ta tarte, fraîche, originale…heureusement que tu n’as pas craqué au supermarché! Bonne soirée

  17. Alice says

    Oh qu’il est facile de se retrouver dans ce billet …. les journée chargée sont aussi de la partie chez moi … moi pour faire face je plonge dans le chocolat … c’est comme ça !

  18. lululibellule says

    ho là là ! c’est la honte, moi dans ce cas là, presque tj je craque pour ce que tu décris plus haut ! ensuite, mal au ventre, mal dans ma peau, regrets…. tj déçu . Je vais tenir le coup la prochaine fois c’est sûr ! heu, du moins je vais essayer !

  19. La fourmi (végécarib) says

    Belle résistance au craquage en effet.
    Moi, pour ne pas craquer, je prend une soupe instantanée. C’est très industriel, plein de cochonceté et pas beaucoup de légumes, mais ça me cale le ventre et après j’arrive à rester raisonnable, du moins alimentairement.
    Pour la télé : je n’en ai pas, problème réglé :-D

  20. sophie says

    Je comprends, Florence, je trouve que la fin de l’année scolaire est épuisante avec les fêtes, concerts, anniversaires et autres manifestations (souvent avec gâteaux à préparer ou stands à tenir)! J’aimerais être aussi raisonnable que toi dans mes « craquages » (télévisuels ou alimentaires)… En tous cas, ta photo est très belle et appétissante; nos ateliers avec Isabelle ne sont pas en vain!

  21. Isa says

    J’ai testé la « Tarte aux tomates séchées, yaourt de brebis et courgettes » sans tomates séchées mais avec un mélage de graines dans la pâte.

    Résultat assez décevant. Je pense que c’est en dû

    – à l’absence de tomates séchées qui doivent ajouter un peu de « relief » à cette tarte
    – à des courgettes décevantes, trop aqueuses pas assez goûteuses..

    A réessayer donc !

    • Flo Makanai says

      Oui les tomates séchées sont un vrai plus. Et il faut en effet que les courgettes soient bien fermes et avec un bon goût de verdure.
      On pourrait remplacer les tomates séchées par des olives noires, des graines de tournesol, par ex. Ou assaisonner davantage le yaourt. A réessayer, oui, en vérifiant bien l’assaisonnement.

  22. maureen says

    je sais bien que u ne passes plus par ici en ce moment et je te souhaite de bien profiter de ta petite famille.

    mais quand m^me il fallait que je le dise: elle est trop super bonne cette tarte: recette suivie à la lettre j’ai juste badigeonné a la main, la pâte avec de la moutarde. Un régal je l’ai même finie le lendemain au petit déj (ben oui j’ai pas pu résister)

  23. grenouille says

    Je commente cet article avec quasiment un an de retard, mais 1) je trouve géniale cette tarte simplissime, je compte bien m’en inspirer les soirs de déprime 2) chez moi quand y’a zéro courage on ne se pose pas de questions : soupe et tartines (les soupes j’en ai toujours un paquet de congelé, je fais les soupes par 2-3L), et roule Simone !
    Mais c’est vrai qu’en cas de déprime + frigo vide et retour de vacances, comme d’autres je profite de notre situation en plein centre pour aller chercher des menus tout faits… C’est un peu de la triche !

    • Flo Makanai says

      Ah oui, si tu habites en centre ville, c’est de la triche!
      Bonne idée les soupes congelées, dans le principe, mais je n’arrive pas à m’y faire : quand j’en congèle, on ne les consomme jamais. Je n’aime pas l’espèce d’arrière goût que cela donne aux légumes (oui, je sais, je suis très difficile).

  24. Anne says

    zut, je crois que je craque trop souvent (no willpower I’m afraid)
    Hier, j’ai craqué… pour votre recette de tarte aux tomates séchées. Garniture de broccoli, oignons et fromage. Très bon.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.