Skip to content

Categories:

3 pains au levain, deux blogs à découvrir et une interview (sur le bio, les MAP et la gourmandise!)

Ca fait certainement plus de 20 ans que Patricia est une amie très proche de ma soeur ainée, et … je ne l’ai jamais rencontrée. Je n’ai même jamais vu de photo d’elle!

Pourtant, dans la maison de Patricia, il y a un peu de Mr Blop (que ma soeur lui a donné) et j’ai des photos de … son pain!!! Si vous cliquez là (Le pain de Patricia) vous les verrez aussi.

En effet, Patricia vient de temps à autre dans ma cuisine virtuelle (ici!), a adopté ma formule 1.2.3 et aime boulanger avec ma soeur, quand elles se retrouvent au sud de Quimper. Elle a même adapté sa boulange à son four: elle a un four à gaz qu’elle ne préchauffe pas! Elle met son pâton tout prêt en cocotte dans le four, allume le gaz et voilà! (NB: nous avons essayé, ma soeur et moi dans un four électrique, ça ne marche pas du tout!)

Et puis Patricia a un ami, Luc, qui s’est aussi pris au jeu de la boulange au levain (chouette! Plus on est de fous… ;-)) et m’a aussi envoyé des photos de son pain cocotte. Les voici:
pain-cocotte-luc2pain-cocotte-luc1

Le pain de Luc

Merci Patricia et Luc pour vos photos et votre enthousiasme boulanger. Je vous souhaite encore plein plein de bons pains au levain!

(et, Patricia, je veux bien une photo… de toi ;-)!)

painaulevain

Le pain de Vanille

Toujours côté échanges boulangers, j’ai reçu avant-hier un mail charmant de Vanille, Française qui habite la Nouvelle-Zélande. Vanille fait depuis quelques semaines son pain avec la formule 1,2,3 et s’en dit ravie.

Vanille a un blog que je trouve très très joli, poétique, gracieux, délicat. Je ne le connaissais pas, je le découvre avec grand plaisir et je ne peux que vous encourager à le découvrir à votre tour. Il s’appelle AtDownUnder (cliquer sur le nom ou sur la photo du pain de Vanille pour aller s’y promener).

Et puis cette semaine, Marilou et Lôlà se sont lancées dans l’aventure du blog, après quelques hésitations. Voici une photo de leur Tortue Légère et un petit texte qu’elles m’ont envoyé pour l’occasion:

bienvenue-tortue-legere

Bienvenue sur notre tout nouveau blog : latortuelegere.blogspot.com

Un blog à deux  parce qu’on avait envie.

Une tortue légère, avec des ailes, pour vous emmener faire un tour.

Photos, cheminements, drôle de cuisine-de-la-vie-d’un-jour, vagabondages,  idées gourmandes…

Un sourire à celui qui passe, une lumière dans les yeux : la vie belle qu’on veut pour témoin.

Quelques coussins de couleurs, un thé, un café, à partager sur une petite table avec une belle vue, de près et de loin.

Voilà, c’est ici !  On vous attend. Signé : Marilou et Lôlà

Je vous souhaite le meilleur, Marilou et Lôla!

Pour finir, Marion, du site logo(que je ne connaissais pas non plus) m’a sollicitée la semaine dernière pour une interview en ligne : elle a choisi les questions (3) et j’y ai répondu : si cela vous intéresse, c’est à lire ici.

Bon week-end à tous!

Print Friendly

Posted in Autres blogs, Vos pains.


12 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Marie-Laure says

    Bonjour, je réagis à la question concernant la machine à pain car la semaine dernière mon boulanger m’a dit la même chose : si je veux avoir des vrais trous dans mon pain, il ne faut pas le pétrir dans la machine à pain mais dans un robot pétrisseur. Je me demandais si la machine à pain forme la boule et que moi je la pétris à la main, pensez-vous que j’aurais plus de trous ? sinon j’ai la possibilité d’utiliser une autre machine à pain avec une cuve plutôt large que haute et où il y a 2 pétrins, peut-être que la pâte serait mieux travaillée. Pour l’heure, j’ai prévu d’investir dans un robot magimix pour cuisiner, donc le robot pétrisseur çà n’est pas pour tout de suite. Un grand merci pour tout ce partage.

    • Flo Makanai says

      Merci à vous Marie-Laure pour ce témoignage informatif.
      Si vous vous contentez d’utiliser la MAP pour juste homogénéiser un peu la pâte (2-3 minutes de pétrissage) et que vous continuez à la main, oui vous devriez avoir un mieux. Mais est-ce bien utile de salir la cuve de la MAP pour si peu?
      Ce que je fais quand je pétris à la main, le plus souvent, c’est de peser levain, farine(s) et liquide (eau ou autre) dans un grand bol en plastique à bords assez hauts, puis je mélange le tout avec une cuillère en bois. Une fois une sorte de boule grossière formée, je verse sur le plan et je pétris à la main.
      Si la pâte est vraiment trop humide, je poursuis même le mouvement de pétrissage avec ma cuillère, dans le bol, comme si je fouettais des oeufs vigoureusement, en faisant des mouvements de droite à gauche pour m’aider des parois du bol pour « pétrir » la pâte.
      Il faudrait que je me filme pour vous montrer… Un jour, peut-être!

      Non la MAP avec 2 pétrins n’est pas du tout plus conseillée, elle aurait encore plus tendance à diviser les réseaux de gluten et à diminuer l’incorporation d’air, je pense.

  2. La tortue légère says

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces découvertes et la gentillesse de nous avoir citées. Couleurs, partages, bonheurs du quotidien, du bon, du simple, du naturel, ici, là, ensemble. Belle, la vie ! Lôlà

  3. Maiwenn says

    Il est magnifique et qu’est-ce que j’aimerais savoir faire un tel pain. Mais pas de Mr Blop à la maison !!!

  4. paolo says

    Bonjour Flo,
    Ici à Quito, on ne trouve pas de pierres à pain et avec la cuisson dans une cocotte en verre, j’ai toujours brulé le fond du pain…pour tous les interessés: j’ emploi, au contraire, deux moules jetables en aluminium…dans le premier je mets le pain et avec le nº 2 je le couvre pendant environs 20 minutes et puis je continu encore 20 minutes, s’il le faut en reduisant à 180º la tempeture du fours…
    Bonne Boulangerie et weekend. Paolo

    • Flo Makanai says

      Merci tout plein pour ces « trucs » qui pourront en aider d’autres. C’est chouette quand l’info circule.
      Merci Paolo, et c’est drôlement chouette de lire Makanai depuis Quito. Vive l’internet!

      • paolo says

        C’est l’ amour à la boulangerie avec l’ aide d’ internet…makanaibio.com c’est (avec aulevain de Janedo) parmi les sites que je visite presque tous les jours…tres interessant l’ article sur la boulangerie en haut montagne, compte tenant que Quito se trouve a 2880 m d’ altitude! A bientôt. Paolo

        • Flo Makanai says

          C’est super Paolo! A bientôt en effet, et je recevrais volontiers une photo de votre pain d’altitude si vous voulez bien!
          A bientôt.

  5. Fab says

    Coucou Flo,
    Pour ma part, j’utilise une cocotte en verre avec une feuille de papier sulfurisé (que je peux le plus souvent réutiliser une fois). J’ai un four électrique que je ne préchauffe pas. Je met mon pâton dans la cocotte et puis zou, 55 minutes à 240°C. Ça marche très bien. Je pétris à la main. Si je pétris peu, j’ai beaucoup de trous dans le pain (et des plaintes concernant les coulures sur les doigts à la dégustation). Si je pétris plus (à la main toujours), j’ai une mie plus serrée. Ça fait maintenant 6 mois que je fais du pain deux ou trois fois par semaine et je ne voudrais plus m’en passer!! Bises! Fabienne

    • Flo Makanai says

      Merci pour ce retour d’expérience, et tes pains sur ton blog sont très très appétissants. Bonne boulange!

  6. Vanille says

    Interview très instructive. Je ne suis pas non plus convaincue de l’utilisation de la machine à pain, bien que je n’en ai pas…
    Et merci de nous faire découvrir de nouveaux univers ! ;)



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.