Skip to content

Categories:

Congee ou porridge de riz et pignons

sans sucre sans soja sans oeuf sans lait sans gluten

J’ai étrenné ma toute nouvelle Soyabella, acquise après moultes hésitations, et je ne regrette pas.

Alors, je « soyabelle » à tout va : et zou, un lait cru d’ amandes (oh la la!!), de graines de courge (intéressant), de noisettes (OH LA LA!!! et dans les muffins au petit épeautre et son d’avoine et grué de cacao, ensuite, top!), ou lait cuit de soja (mmmm, enfin un lait de soja que je bois tel quel, et ce soir, on déguste le tofu ferme fait hier!).

Dans ce billet, je partage avec vous une « soupe épaisse » que j’appellerai porridge, bien que ce dernier soit en principe de flocons d’avoine.

Ses ingrédients : riz, pignons et eau. Simple comme bonjour et complètement addictif.

On peut le manger salé, avec piment, sel et poivre, à la façon du congee asiatique que nous avons tant apprécié à Hong Kong.

Ou sucré, avec de la poire, de la banane fraîche, des dattes et un filet de sirop d’agave, etc.

A vous de jouer !

0-porridge

Aussi, à midi, comme il fait froid, gris, humide, et… tout simplement que j’en avais envie, voici ce dont je me suis régalée:

1-porridge

2-porridge

3-porridge

4-porridge

5-porridge

6-porridge

7-porridge

Congee ou porridge de riz et pignons, salé ou sucré
 
Temps de preparation
Temps de cuisson
Temps total
 
La recette est une adaptation d'une recette du livret qui accompagne la Soyabella.
Auteur:
Type de recette: Riz
Pour: 6 personnes
Ingredients
  • 2 mesures de riz, soit 214 g (j'ai utilisé du riz long ½ complet thaï, qui est notre riz de base)
  • 1 mesure de pignons, soit 75 g
  • de l'eau (osmosée ou de source) pour que riz après trempage+ pignons+ eau =1.3 litre
Instructions
  1. La veille, ou au moins 2 heures avant cuisson, mettez le riz rincé à tremper le riz.
  2. Le jour même, rincez le riz, ajoutez les pignons, rincez encore puis versez le tout directement dans la cuve de la Soyabella, sans tamis.
  3. Ajoutez de l'eau jusqu'au trait 1.3 litre (pas plus sinon cela risque de déborder).
  4. Appuyer sur Paste/off.
  5. -20 minutes plus tard, c'est prêt, brûlant, délicieux.
Notes
A accommoder comme on veut, salé ou sucré.

Si l'on ne possède pas (encore) de Soyabella, on peut forcément faire ce porridge dans une casserole à fond épais, en surveillant la cuisson. On aura alors pris soin de broyer avant cuisson, dans un mixer, le riz pré-trempé et les pignons pour obtenir une texture crémeuse, qui évoque celle du riz au lait.

 

Print Friendly

Posted in 100 % végétal, autrement, Céréales et assimilées, Idées repas, Imitations laitières, Sans blé, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Sans sucre ajouté, Solo express, Végétarien.

Tagged with , .


53 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. alfafa says

    Question bête : qu’est-ce que la soyabella, où la trouve-t’on ?

    Superbes photos !!!! Magnifiques mises en scènes, lumières !!! Waouh !
    Je découvre ton blog et j’adore !!!

    Beezoo

    Alfafa

    • Flo Makanai says

      Merci :-)
      Clique sur le mot Soyabella dans le billet et tu sauras tout…
      (et non, ce billet n’est pas sponsorisé pour un sou et je n’ai pas d’actions chez Soyabella!)

  2. Clea says

    OH LA LA moi je dis, c’est tout à fait ce dont j’ai envie ! C’est pas beau de me faire cliquer sur le lien pour la Soyabella ;)

    • Flo Makanai says

      C’est pour me venger bassement de tous les livres que j’achète à cause de toi ces derniers temps ;-)

  3. Sophie says

    Je savais bien qu’elle te plairait cette Soyabella… le tofu maison est extra tu verras…
    Je vais tester cette soupe de riz au pignons !
    Bravo pour les photos, c’est vrai qu’elles sont superbes.

  4. Rosa says

    Miam! La version salée me plaît énormément! Très belles photos!

    Bises,

    Rosa

  5. ln says

    moi ça me tente bien , mais je pense qu’à la maison, on me suivrait pas ;-)
    sinon ta tomette de brebis elle est bio ou pas ? j’ai du mal par chez moi à en trouver, ou alors à la biocoop mais à prix vraiment terrible ! (et il n’y en a pas tjrs en plus)

    • Flo Makanai says

      Oui, elle est bio, rayon frais du NaturéO de La Ville du Bois, à mi-chemin entre chez moi et le boulot. Elle n’est pas mauvaise, pas trop trop chère, mais on fait mieux.
      Je te conseille un bon fromager qui sait choisir ses fromages AOP ou fermiers, et sait les laisser arriver à maturité, je ne suis pas super convaincue par les fromages bio…
      Et comme je n’achète plus que du fromage au lait cru, finalement, le choix est limité…

  6. Marimuse says

    C’était donc ça la « soupe de riz » qui me laissait dubitative… Là, du coup, ça me tente BEAUCOUP PLUS!!!
    Je suppose que ça doit être possible avec d’autres céréales. Que de possibilités cette SB!

    • Flo Makanai says

      Oui, certainement! J’ai acheté de l’engrain décortiqué pour essayer, et du gruau d’avoine!
      On a bien fait de « craquer » toutes les deux pour cette machine au salon, hein?!

  7. Audrita says

    et moi qui vient de demander une yaourtière pour mon anniv (en plus du Kitchenaid) … comment vais je résister à Soyabella ?? J’aime beaucoup la nouvelle mise en scène de tes photos, bravo !

    • Flo Makanai says

      Merci :-)

      Pour info, j’ai payé la mienne 130€ et calculé qu’en 1 an, minimum, je l’aurai amortie, car nous consommons au moins 3 briques de lait végé par semaine, + du tofu au moins 1 fois tous les 15 jours, soit en moyenne 6 à 8€/semaine, je pense (en fait souvent plus, le lait d’amandes ou le bjorg vanille étant assez chers, par ex). Or, la machine me permet de faire les laits 50% moins cher au minimum, donc si je calcule bien, 8€ x 52 semaines = 416€ /2 = 208€ donc en moins d’1 an, j’aurais amorti.
      Et en fait bien plus vite que cela parce que j’utilise AUSSI les résidus de lait pour faire autre chose: une tarte aux pommes, par ex, super bonne, dimanche!

      Sans compter qu’avec l’hélice, je peux enfin moudre à l’instant toutes mes graines de lin, sarrasin cru, oléagineux etc, ce que mon mixer, trop gros, faisait mal.

      Bref, cette machine n’est évidemment pas indispensable, mais elle simplifie énormément la vie et quand on est vraiment consommateur de lait végé, d’oléagineux, de soupe de riz etc, je suis sûre que c’est super valable.

      Enfin… j’espère!!
      Si ça se trouve, dans quelques jours ou semaines je viendrais écrire ici que je ne recommande surtout pas cet achat… Mais je ne crois pas!

  8. Flo Makanai says

    Merci pour vos comm appréciant les photos. C’est drôle parce que je me suis laissée aller pour les faire, je n’ai pas cherché à faire ceci ou cela, j’en ai pris peu… Comme quoi, se laisser guider par ses sens sans « intellectualiser » a du bon…
    Merci à toutes :-)

  9. Isa says

    Tes photos sont en effet très belles. A me donner envie de goûter ce « porridge », alors que j’ai horreur du riz au lait.
    Je suis aussi très curieuse d’essayer tes laits végétaux et tofu faits maison. Je sens qu’il va falloir que je viennne bientôt faire un séjour chez vous !

  10. Elodie says

    Une petite question concernant la soyabella : est-ce que çà mixe en continu ou seulement à un moment ? Je devrais pouvoir faire la même chose avec mon robot Iber … J’ai fait des yaourts de soja ce week-end et tu as raison, c’est meilleur que ceux du commerce, même si c’était du lait du commerce …

    • Flo Makanai says

      Ca ne mixe pas en continu.
      Si on fait un lait cru, on appuiera 8 fois sur le bouton « mill » qui se contente de broyer l’aliment mis dans le tamis lui-même plongé dans l’eau qui deviendra le lait. Chaque pression sur « mill » fait fonctionner la lame pendant 10 secondes.
      Donc:
      – pèses 100g d’oléagineux
      – mets-les à tremper quelques heures
      – égouttes-les et mets-les dans ton mixer avec 0.8l d’eau
      – mixe 8 fois 10 secondes
      – passe dans un chinois recouvert d’une étamine fine
      Et voilà.
      Tu me diras? C’est ce que j’avais fait pour un lait de pistaches, récemment, mais avec plus d’eau.

      Oui, les yaourts maison, y’a pas mieux :-)

      • Elodie says

        C’était surtout pour la cuisson du porridge que je voulais savoir si ta soyabella mixait en continu …

        • Flo Makanai says

          Ah, désolée. La réponse est tout de même non! Elle mixe de temps à autres, peut-être 3-4 fois en tout? Je compterai la prochaine fois!

  11. La fourmi des Caraïbes says

    Ho chouette ! Une recette avec la soyabella !

  12. Vero (dietimiam) says

    Punaise ! JE suis en train de me poser la question moi aussi. La Soyabella, avec photos à l’appuie du résultat, est très aguicheuse. Je voulais investir dans un blender. MAis au fond, pour un prix quasi similaire, autant prendre ça. Ton assiette est terrible, toute simple mais miam miam !!

  13. Samy says

    Je ne crois pas que vous serez déçu, nous consommons beaucoup de lait végétaux et j’ai une soyabella depuis 10 mois et je ne m’en suis pas encore lassé. De plus les économies quelle me fait faire ne sont pas négligeable ! Nous somme très lait de soja bien sur mais aussi lait d’avoine, fabriqué à partir de flocons. Je vais tester votre « porridge » surtout que je n’ai jamais utilisé la machine sans tamis.Merci.

    • Flo Makanai says

      Pour ma part, j’ai acheté récemment du gruau d’avoine pour tester le lait d’avoine. A suivre!

  14. Mirabelle says

    Ce porridge au riz, adopté ce matin au ptit déj, est bien agréable. Mais il ne faut pas hésiter à bien l’assaisonner : fruits frais et/ou séchés + crème de soja ou d’amande + sucre complet, par exemple ou en version salé avec épices, fromage ou même reste de légumes. Ça reste du riz, et nature, cuisson à l’eau, c’est quand même « fadasse » tout seul ;-). N’ayant pas de « Soyabella », j’ai suivi vos conseils de préparation. Adopté, donc, pour varier les menus du matin, ou pour un autre repas rapide avec un reste de légumes. Merci pour tous ces échanges. C’est un plaisir de vous lire…

    • Flo Makanai says

      Merci Mirabelle :-)
      Vous voudrez bien préciser à l’occasion si vous avez changé des choses dans la préparation (durée cuisson, quantité eau, mixage ingrédients…?), ça pourrait intéresser ceux qui n’ont pas de machine?
      Vous aviez mis les pignons aussi?
      Sans vouloir faire une pub frénétique pour la Soyabella, il est possible que le « porridge » préparé avec soit plus savoureux que celui que l’on fait en casserole parce que la machine mixe plusieurs fois en cours de cuisson, et cela libère certainement encore plus les saveurs et amidon du riz, non?
      Et puis tous les riz ne se valent pas en saveur non plus.

      • Mirabelle says

        J’ai utilisé du riz thaï semi-complet bio, trempé la nuit et mixé avant cuisson. J’ai rajouté la quantité d’eau indiquée pour la cuisson, et laissé cuire une vingtaine de minutes. N’ayant pas de pignon, j’avais fait tremper, à part,des graines de tournesol que j’ai mixé et rajouté en fin de cuisson. Le résultat ressemble à du porridge, mais, nature, c’est très fade ;-). Sans doute qu’avec la Soyabella les saveurs sont différentes. Et j’en ai mangé en dessert hier avec un yaourt de soja vanille et c’était délicieux ! Continuons nos essais culinaires… Bonne journée.

  15. Gwen says

    J’attendais de trouver chez toi un argument pour ne PAS acheter de soyabella, c’est loupé ! ;)
    Même impression pour le coaching. Le seul truc qui me tente cette semaine c’est le pot au feu de poisson, j’espère que çà va évoluer positivement…

    • Flo Makanai says

      C’est triste, hein, pour le coaching… Et oui, râté râté pour la Soyabella, surtout que tu devrais l’acquérir avant bébé, pour qu’une fois qu’il sera là, tu-ta fille-le papa soient super expérimentés ;-))

  16. isabelle says

    Je suis ravie que tu aies acquis la Soyabella.
    Et je dois dire que « porridge » me tente infiniment plus que la « soupe de riz » proposée sur le livret… ça fait pour combien de personnes : 4-5 ? Tu as l’air d’avoir fait bcp plus de choses que moi depuis que je l’ai acquise. Hier soir j’ai tenté la recette de Biscuits moelleux okara, mandarine et chocolat du blog Sens Sans Dessus Dessous et c’était super bon. C »est génial de pouvoir utiliser le sous-produit du lait de soja et autre. Par contre j’ai trouvé confirmation partout sur le web qu’on ne peut pas réussir ses yaourts soja avec le lait fabriqué par la machine.. il faudrait essayer de bidouiller un rajout d’agar-agar quelque part je suppose ! Lors de mon prochain litre de lait de soja je tenterai ta recette à base de banane et d’okara…. Merci pour tes recettes inventives !

    • Flo Makanai says

      Ca convient pour 5-6 personnes.
      Je vais tenter les yaourts ce week-end, certainement. Sans agar-agar, dans un premier temps, et je verrai si ça marche, avec un lait bien concentré en soja (1.5 mesures).
      Pour le goûter des filles, tout à l’heure, je ferai des crêpes épaisses avec les résidus de soja et de noisettes de cette semaine.
      A suivre :-)

  17. Renardgourmande says

    Dis, ton fromage, tu m’en envoies une part???? Avec le porridge et l’oeuf, les éclats de pistache….tu me donnes faim (bon, j’avoue ne pas avoir encore mangé aujourd’hui). J’ai un pain au four qui lève…..merci de m’avoir relancée dans la boulange. Toute ma famille te remercie!

  18. MC says

    Une recette selon mon coeur!

  19. Marlène says

    Superbe recette Flo ! tu es une vraie source d’inspiration, tes photos sont sublimes et grâce (ou à cause de toi ;) j’ai sauté le pas et ai reçu il y a quelques jours mon Soyabella à la maison…

    Continue à nous faire saliver sainement !

  20. Valérie says

    Tout ce que tu dis sur la (ou le) Soyabella me donne vraiment envie de sauter le pas, j’ai essayé les laits végétaux maison, mais bof.. le résultat n’est vraiment pas terrible, on ne doit pas avoir le même résultat avec ce genre de machine.

  21. Claude says

    Bonjour,
    moi aussi je trouve que le coach minceur bio se répète un peu…c’est pour ça que je fais un tour sur les sites qui pourraient me permettre de varier. Bravo pour le vôtre que j’ai découvert par le blog de Cléa.
    J’ai démarré mon premier levain ce soir…

  22. mamapasta says

    ça me tente un max, mais cette année c’était centrifugeuse….Il va falloir que j’achète une autre maison pour tout caser….
    mais ça fait le lait de riz aussi? il est bon??
    La Fourmi de Végécarib a investi aussi et je bave déjà sur ses recettes d’okara…..il Faut que je résiste…..c’est dur!

    • Flo Makanai says

      Ca fait cher la machine à lait s’il lui faut une nouvelle maison aussi ;-)
      Faits aujourd’hui un lait de soja et vanille (1/3 de gousse ajoutée au soja prétrempé et lait fait avec les deux), il est bon à boire tel quel + un lait avec gruau d’avoine et noix fraîches, que j’ai ensuite sucré au miel puis gélifié avec agar-agar : miam.

  23. Laura says

    Après maintes recherches, j’ai finalement fait mon choix parmis les machines à lait vévé : la Soyabella !!! Et voilà que je tombe sur ton site qui me met bien l’eau à la bouche ! Demain je passe commande !!!

  24. Laura says

    Je vais bientôt recevoir ma Soyabella ! Cependant, j’ai une question que je me pose souvent quand je lis des articles sur les laits végé faits maison. Les laits d’amandes et noisettes sont-ils vraiment rentables à faire soi-même ? Car le kg d’amandes c’est tout de même 13€ environ ! Malgré tout, je préfère le faire moi-même car je sais exactement ce que je mets dedans, et sans parler des emballages…

    • Flo Makanai says

      Oui c’est rentable parce que si on utilise 100g de ces oléagineux pour 1 litre de lait, cela revient à 1.50€ mettons avec eau et électricité. Or, en magasin, ces laits sont 1. plus chers et 2. toujours accompagnés d’autres ingrédients (sel, huile, sucre, gomme de guar ou autre); du moins dans mon expérience et 3.à mon avis, ils ne sont pas fabriqués à cru mais subissent une cuisson. Je n’en suis pas sûre mais j’imagine que si, pour des raisons pratiques de conservation + hygiène.

      Enfin, le + que je trouve énorme de faire ses laits chez soi (outre le choix exact de ce qu’on met dedans), est qu’on peut utiliser les résidus pour faire plein de choses qui sont vraiment super bonnes: à mon actif des galettes, une pâte à tarte, un gâteau au chocolat à tomber, des muffins au chocolat très chouettes et j’en oublie sans doute.

  25. Isabelle says

    Essayé et approuvé hier soir avec du parmesan râpé, une « comfort food » extra ! Tout le monde a aimé. Merci Flo.

  26. Anne-Christine says

    A l’aide, au secours, à moi ! J’au lu et relu sur ton blog plus tôt dans la journée la recette pour la confection, avec la Soyabella, de lait de riz (ou autres céréales) mais ce soir impossible de la retrouver. Tout ce que j’ai retenu (avec une toute petite, mais alors là vraiment toute petite de chez toute petite) tête de linotte, était maintes trempages et rinçages (et vice verça)… mais comment mouline-t-on sans filtre ? Merci pour ton aidé fée Makanai… une Tingting perdue (de chez maintes fois perdue…)

    • Flo Makanai says

      Bonjour Anne-Christine
      Je crains ne jamais avoir encore publié de recette de lait de céréale ici, donc pas étonnant que tu ne la retrouves pas ;-)
      Je ne suis pas top en lait de riz, pour tout te dire. La version riz trempé une nuit puis lait fait avec le filtre à soja (le plus fin) à froid n’a pas été très concluante à notre goût. La version avec filtre plus gros à chaud ne nous a pas non plus convaincus. Et là dessus, on a appris que Pascal devait éviter de consommer du riz, alors j’ai laissé tomber mes essais.
      Mais je vais m’y remettre. A suivre, et si tu/je trouve(s) « LA » recette, on se le dira!

  27. nick says

    je reconnais ce porridge, en Corée aussi, appelé « Juk » au pignon, on mange beaucoup, entre autres, un repas efficace pour la convalescence. Mmmm, j’adore ça.
    Essaie avec la sauce soja, c’est très bon.

    Un astuce, le saler, soit avec sauce soja ou sel, il est fortement conseillé de le faire au moment de manger, sinon, le sel fait « tourner » le riz et le pignon.
    Mmm ça me donne envie, ce soir…

  28. Christel says

    Bonsoir,
    Cette soyabella me fait beaucoup envie depuis que je l’ai découverte chez la fourmi et si un jour mes finances me le permettent j’en achèterai une. Merci d’avoir pensé à ceux qui n’ont pas cette machine.

    • Flo Makanai says

      Cette machine est juste géniale. Vraiment. Je ne la regrette pas une minute, et on amortit vite son coût car les laits végé sont tellement chers…

  29. Véro says

    Moi, j’ai découvert la soyabella sur cette page. Et comme mes enfants sont intolérants à beaucoup de trucs, ca me plaisait bien.
    Je l’ai (enfin) reçue hier et donc déja testé hier soir et ce matin. Et la, c’est la déception ! Ou alors, c’est le mode d’emploi qui est mal fichu ? Ce matin, j’ai essayé de suivre à la lettre la recette du mode d’emploi pour faire du lait de soja. Ma machine a chauffé plus de 30 min (j’ai fini par l’éteindre comme proposé dans le mode d’emploi). J’ai ouvert et stupeur, ca ne ressemblait pas du tout à du lait, c’était du bouillon avec des graines de soja (cuites) dans le tamis !!! J’ai remis en route et pousser sur le bouton mill pour moudre. Alors du coup, ca ressemblait plus à un lait végétal. Mais est-ce que c’est normal que la soyabella en mode lait ne mixe pas une seule fois pendant son cycle ? Ou est-ce que j’ai manqué une étape ?
    (la, je ne parle que du lait de ce matin, celui d’hier soir était encore pire !!!)
    Et pour les laits de riz, d’amandes, de noisttes, … est-ce que c’est normal de faire ca à cru ? Aujourd’hui, j’ai pu faire du lait de soja car les petits ne sont pas la (et ils y sont intolérants), mais il faut que je trouve une recette au point sans soja vant leur retour ;-)
    Bon, je me dis, que je vais trouver le truc, que ca va aller mieux. Je me demande aussi si on peut envisager de mettre des fruits secs (trempés) en plus dans le tamis ?
    Merci
    Véro

    • Flo Makanai says

      Bonsoir Véro

      Ca alors… Je n’ai jamais eu cette mauvaise surprise. Peut-être que votre machine a un défaut?

      Pour le lait de riz, je n’aime pas la version crue. Je fais mon lait comme ceci.

      Pour les laits d’oléagineux, oui c’est normal de procéder à cru, et les résultats sont excellents. Avez-vous testé?

      Oui on peut mettre des fruits secs dans le tamis. Voire de la confiture! J’ai testé :)

      • Véro says

        Merci pour cette réponse.
        Je me disais que ma soyabella avait peut-être un défaut mais comme je ne l’ai jamais vue fonctionner ailleurs que chez moi, je me disais que c’était peut-être le mode d’emploi qui n’était pas correct (mal traduit).
        Je suis partie quelques jours, je vais la re-tester et si j’ai encore des problèmes alors je la renverrai au fabricant.
        Merci.
        Véro

  30. Gaétane says

    Comment faire pour me procurer cette merveille Soyabelle au Québec .



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.