Skip to content

Categories:

Pain de mie sans gluten au levain de sarrasin complet

Je suis ravie parce que, inspirée et encouragée par les interventions de Félie sur le forum Votre Pain, j’ai réussi un pain de mie hyper moelleux et savoureux sans gluten, avec un levain de sarrasin complet et kombucha.

collage-pain-sans-glu-levain-sarrasin

Pour en savoir plus, je vous invite à cliquer sur la photo.

J’espère que c’est une première étape vers plein d’autres variantes, avec d’autres farines…

Et je remercie tout particulièrement Florence, Jane et Perrine qui m’ont, chacune à leur façon, aidée/motivée soit à redémarrer un levain sans gluten soit à croire que si, si, c’était possible de faire autre chose que des pains friables au goût pas extra…

Print Friendly

Posted in Faire son levain, Pains sans gluten, Sans gluten.


19 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Mlle Pigut says

    Et bien, nous tentons le sarrasin pour diminuer le gluten en ce moment également, alors ta recette, elle me fait trèèès envie, le résultat est superbe en tout cas!

  2. flo says

    Je me souviens qu’à l’époque où je désespérais d’obtenir un bon pain sans gluten sans utilisation de mix ou d’additifs, tes billets sur le levain de riz et le pain sans gluten m’avaient redonnés espoir, tout comme ceux de Jane avec son levain de sarrasin.
    Ça a du bon le partage d’expérience. :)

  3. belleble says

    Je viens de m’offrir le dernier livre sur les pains sans gluten aux éditions La Plage (pains à la levure), avec l’envie de refaire des essais de pains sans gluten, parce que le Prince Gourmand n’est pas en forme en ce moment (et que je doute que mon pain de seigle lui fasse du bien – d’ailleurs, moi, je ne le digère plus bien non plus, la faute aux hormones ?!?). Je file voir ta recette.
    Et puis, depuis quelques jours, j’essaie de convaincre le Prince Gourmand de faire un test d’allergies alimentaires… Alors, je pense à toi et à tout ce que cela a changé pour vous.
    Bises et bonne fin de w-e !

    • Flo Makanai says

      J’espère que tu trouveras ton bonheur dans cet ouvrage parce que je dois t’avouer qu’il m’a énormément déçue…

      Sans les tests sanguins, Pascal, Héloïse et moi n’aurions jamais envisagé être intolérants au seigle (nous le sommes tous les 3). L’est-on devenu parce qu’on en consommait trop régulièrement dans le pain? On ne consommait pourtant pas de pains pur seigle, loin de là… Je ne sais pas ce qui peut expliquer cette intolérance mais c’est sûr que j’ai envie de te recommander de vite cesser d’en faire à ton Prince… Et qu’il fasse les tests… Cela fait 15 jours que je ne consomme plus du tout de caséine et de seigle, mes deux interdits, et je me sens sensiblement mieux, plus tonique, l’esprit plus clair. Par ex, là, on sort d’un WE épuisant mais, même si je suis fatiguée, je suis bien…
      Bises à vous tous, et un merci tout spécial parce que le kombucha qui a nourri mon levain qui m’a permis de faire ce bon pain est né du tien : sans toi et ta gentillesse, pfff, rien de tout ça! Merci encore!!

      • belleble says

        De rien pour le kombucha ! Cela me fait vraiment plaisir de savoir que ma souche a fait des petits un peu partout :-)
        Pour ce qui est du livre, je ne l’ai pas encore testé. Ce qui m’a séduite au premier abord, c’est qu’on n’y utilise pas de mix tout prêts de farines raffinées et non bio. Après, les recettes et les photos ne correspondent pas forcément à ce que j’aimerais atteindre (et puis toutes les recettes sont à la levure de boulanger). Mais peut-être que cela me donnera des pistes.
        Le Prince Gourmand n’a pas mangé de mon pain de seigle ce matin. Moi si, et je le sens qui me pèse sur l’estomac. Possible que nous en ayons trop mangé…

        • Flo Makanai says

          C’est aussi ce qui m’a donné envie d’acheter le livre. Je suis très critique mais peut-être aussi parce que je suis en quête d’un pain sans gluten qui soit comme un pain avec, et ce n’est sans doute pas très réaliste de ma part…
          Prends soin de ton estomac, déjà bien comprimé certainement par ta Merveille Intérieure :-)

  4. julie says

    Superbe, tu lis mes pensées :) Parce que moi, du pain sans gluten ok, mais pas du pain qui ne contient que de l’amidon et des farine sans gluten hyper blanchies. Alors un pain de grain entier, sans gluten et au levain en plus, c’est le rêve!!! Je m’y mets bientôt. Je vais rejoindre le forum pour quelques conseils. Merci.

    • Flo Makanai says

      Ouh la la, tu vas être super déçue Julie parce que ce pain contient aux 2/3 des amidons et farines blanchies et totalement non recommandables… (je m’en explique en fin de recette sur le forum accessible en cliquant sur la photo)…
      Ce n’est que le levain qui était de sarrasin complet…
      Donc: retrousse tes manches, fais ce pain avec d’autres farines dignes de ce nom et… tiens-moi au courant :-)

  5. Pucebleue says

    Je serai curieuse de te voir tester mon essai et d’avoir ton avis deçu…
    ( http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.com/2009/11/pain-sans-gluten-au-levain-de-quinoa-2.html )

    • Flo Makanai says

      Ton pain, magnifique, est sur ma liste des envies fortes. Ce qui me retient, c’est qu’il contient beaucoup de farines différentes que je n’ai pas particulièrement en stock car mon mari ne peut consommer ni maïs ni riz, que l’on n’est pas fan de farine de quinoa et que je limite la gomme de guar à quelques pâtisseries de temps à autre.
      Et puis le coût du levain fermentiscible est tout de même pas triste…
      Ceci dit, il est si beau ton pain!

  6. Elodie says

    Le résultat est très esthétique !!!

  7. Véro (dietimiam) says

    Du levain au sarrasin ! Eh oui, bien sûr ! Bravo pour l’essai réussi – moi qui ai la flemme de me remettre au levain en ce moment (pas bien !!)

  8. Perrine9 says

    Merci bcp pour le clin d’oeil. Peut-être que j’ai contribué à te réconcilier avec le pain sans gluten, mais je dois dire que de ton côté tu vas peut-être me réconcilier avec le levain. 2 Essais à mon actif, complètement décevants. J’ai encore du mal à lâcher le mix de schar… contrairement à toi ;-)

  9. Perrine9 says

    ah et j’ai oublié de te dire que ton pain est superbe :d !!

  10. ln says

    il est superbe ce pain !
    sans gluten c’est épatant.

  11. France says

    Bonjour
    Je suis tes peregrinations panifieres et ai meme fait quelques (tres) modestes essais
    Quant a ce pain, il est superbe ce pain fait d’ingredients tres facile a se procurer. C’est le premier pain qui donne envie et que j’ai envie d’essayer (etant sous regime sans gluten)
    Je serais heureuse de pouvoir recevoir la recette
    Merci d’avance
    Au plaisir de te lire TOUJOURS
    France

    • Flo Makanai says

      Bonjour France

      Le mieux serait de devenir membre du forum VotrePain, c’est gratuit et tu y trouveras plein plein plein d’infos.

      Et la recette de ce pain!

      Je te la copie tout de même ici :

      Les ingrédients
      225g de levain de sarrasin complet (démarré au kombucha), mûr
      500g d’eau (filtrée, temp ambiante)
      4g de levure fraîche de boulanger
      500g de mix Pane B Schär
      8g de sel (gris moulu)
      1 càs d’huile (d’olive, douce)

      1 grand moule à pain/cake ou deux moules de taille moyenne, graissés et farinés.

      La recette
      Placer le levain, l’eau, la levure fraîche émiettée puis le mix Pane dans un grand bol.
      Bien mélanger (cuillère en bois ou fouet à pâte), jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
      Ajouter le sel puis l’huile et fouetter à nouveau, jusqu’à ce que le mélange soit bien souple, presque mousseux.

      Verser dans le (ou les) moule(s) préparé(s) : la pâte ne doit pas dépasser les 2/3 du moule, c’est important pour qu’elle lève au mieux (en fait, je n’ai rempli mais moules qu’à 1/2, même).
      Lisser la pâte dans les moules ou faire ce que j’ai fait mais qui n’est pas encore au point: j’avais bien fariné mes moules, si bien que j’ai fait un peu comme avec des crêpes que l’on retourne: j’ai tapoté chaque moule jusqu’à ce que le pâton se retourne dessus/dessous, si bien que le dessus était tout lisse et fariné. Technique à perfectionner, c’était assez hasardeux, mais résultat concluant ;)

      Laisser lever, sous un torchon (ou un couvercle en plastique ou une assiette) pendant 2-3 heures : il faut que la pâte ait le temps de lever (je dirai que la mienne a gonflé de 3/4 environ, elle n’avait pas vraiment doublé), que vous puissiez observer des petites poches d’air sous la surface.

      Quand la pâte semble à peu près prête, allumer le four à 200° sans oublier de placer un récipient supportant la chaleur et empli d’eau sur la grille de cuisson.
      Quand le four est chaud (je compte 20 minutes environ, chez moi), inciser le(s) pain(s) dans le sens de la longueur, avec une lame effilée (j’ai des incisettes), rapidement car la pâte est humide et colle à la lame.
      Enfourner et laisser cuire 30-40 minutes jusqu’à ce qu’il(s) soi(en)t bien doré(s).

      Sortir du four et laisser refroidir sur une grille. Eviter de couper le pain tiède: il perdrait en saveur mais aussi en moelleux, et il est alors moins digeste.

      Remarques

      1/ Je ne suis pas fan des mix Schär. Non que je les connaisse, en fait (j’ai fini avec ce pain le seul kilo de farine de cette marque jamais acheté) mais ça me déplairait d’acheter régulièrement un produit à base de farine de maïs (céréale terriblement consommatrice d’eau et pas extra sur un plan nutritionnel) et qui plus est non bio (OGM?Pesticides?Conso d’eau « raisonnée »?), et de plus contenant un additif. Mais je dois avouer que pour ce pain, ce mix m’a complètement séduite.
      Cependant, pour les raisons précitées, je vais tenter de refaire ce pain avec d’autres farines, bio et différentes.
      D’autant que je ne suis pas sûre que le pain aurait été aussi bon sans les saveurs du levain de sarrasin… (en fait, je suis même sûre qu’il ne l’aurait pas été car le pain fait avec les premiers 500g en MAP et selon le mode d’emploi inscrit sur le paquet avait été une catastrophe, fade et sans aucun intérêt de notre point de vue).

      2/la recette de nuit pas ma formule 1.2.3, qui avait pourtant fonctionné en son temps avec du levain de riz (encore que ce n’était pas parfait). Pourquoi? Parce que là, je voulais un pain de mie vraiment moelleux, pas des petits pains plus typés et secs. En effet, je fais du pain sans gluten essentiellement pour ma fille aînée qui doit éviter cette protéine, et je cherche à lui proposer un pain vraiment super gourmand et attractif pour une enfant de son âge: du moelleux, des toasts, de quoi faire comme si elle mangeait un pain « comme les autres »…

      3/ Une des grandes qualités de ce pain, outre son moelleux, est qu’il n’a pas de goût de levure prononcé. Chez nous, en effet, nous n’aimons pas les pains qui sentent et « goûtent » fort la levure de boulanger. Or là, ce n’est pas du tout le cas.
      Tandis que si l’on utilise le mix Pane B avec la quantité de levure indiquée (10g de levure sèche ou 15 de fraîche), odeur et saveur de levure sont, à notre goût, insupportables…



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.