Skip to content

Categories:

L’urgence d’un système de substitution des stylos injecteurs ANAPEN® pour les allergiques sévères

Depuis le 15 mai dernier, soit près d’un mois aujourd’hui, il y a  rupture de stock du stylo injecteur ANAPEN®, selon l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM).

Ce stylo est une seringue pré-remplie d’adrénaline ou épinéphrine, auto-injectable.

Il est employé en urgence en cas de choc anaphylactique provoqué par des allergies d’origine alimentaire, médicamenteuse ou liées à des morsures ou piqûres d’insectes, notamment.

En fait, les seringues existantes non encore distribuées ont été retirées du marchés car objet d’une « suspicion de défaut de qualité » : il serait difficile voire impossible de les utiliser efficacement.

Et aucune seringue ne substitution n’a été adressée aux allergiques sévères en remplacement de leurs seringues potentiellement inopérantes.

En Grande-Bretagne, entre autres, les stylos en circulation ont été rappelés et des stylos en bon état de fonctionnement ont été envoyés à ceux qui en ont besoin.

En France, l’ANSM a publié ceci le 6 juin (mercredi) : « Compte tenu de l’absence d’alternative thérapeutique de cette forme d’adrénaline auto-injectable en France, l’ANSM a décidé de ne pas procéder au rappel des lots d’Anapen et a demandé au laboratoire Bioprojet, exploitant de ces spécialités, d’identifier rapidement toute solution afin d’éviter toute rupture d’approvisionnement en auto-injecteur d’adrénaline sur le territoire.

L’investigation du défaut de qualité qui concernerait certaines seringues est en cours. »

Je comprends bien que le risque de défaut des stylos en circulation est moindre (et sans doute de beaucoup) que celui de rappeler les stylos sans rien proposer en remplacement.

N’empêche, cette pénurie n’est pas la première.

Et surtout, elle aurait pu, semble-t-il, être évitée, selon l’Association Française pour la Prévention des Allergies (AFPRAL, elle-même a été avertie de la situation… par les Anglais, une semaine après l’annonce de la rupture de stock: lire le communiqué de presse) dont j’ai reçu ce courriel cette nuit :

« L‘AFPRAL se démène depuis lors pour obtenir des informations sanitaires élémentaires pour la sécurité des allergiques :

  • Nous avons écrit officiellement à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et téléphoné aux laboratoires impliqués dans la fabrication du stylo-injecteur.
  • Nous avons mené l’enquête auprès de tous nos confrères européens : seuls trois d’entre eux connaissent la même angoisse : la Slovénie, le Portugal, l’Irlande. Chez eux comme chez nous, il n’y a pas de médicament de substitution en cas de rupture de stock d’adrénaline.
  • Nous avons écrit a tous les députés européens.
  • Nous avons demandé avec fermeté que toutes mesures correctives soient prises pour trouver une solution d’urgence.
  • Nous avons mis en place une pétition en ligne afin de faire pression sur les pouvoirs publics et les industries pharmaceutiques ; nos doléances sont légitimes, une telle situation ne peut perdurer.
    Vous aussi, faites valoir vos droits en signant la pétition ici.

Pendant que l’ANSM reconnait que l’ANAPEN a un problème (enquête auprès des médecins prescripteurs, le stylo administre mal l’adrénaline dans le muscle) et que la rupture reste une cruelle réalité, 2 autre stylos injecteurs ont obtenu leur autorisation de mise sur le marché (le plus récent depuis l’été 2011). Mais les laboratoires qui détiennent ces stylos ne se sont pas entendus avec les instances responsables sur le prix de vente au public et donc sur le montant de la prise en charge… C’est pourquoi nos pharmacies sont VIDES !

Soyez assurés que tous les bénévoles de l’association continuent la lutte pour qu’enfin, après 4 ruptures de stock intolérables de ce stylo qui sauve nos vies et celles de nos enfants, les allergiques puissent bénéficier de conditions optimales de sécurité. »

A titre personnel, je ne suis plus membre de l’AFPRAL car cette association, tout comme l’AFDIAG d’ailleurs, refuse totalement de reconnaître qu’il existe des intolérances alimentaires qui ne sont ni allergies IgE-médiées, ni maladie coeliaque. Alors que les preuves scientifiques se multiplient, accessibles uniquement à ceux qui lisent l’anglais…

Mais c’est un autre débat.

L’urgence est à la distribution pour substitution de stylos injecteurs en bon état de fonctionnement, MAINTENANT.

Merci de signer la pétition (c’est un peu fastidieux, oui, mais sans danger, contrairement à l’absence d’ANAPEN pour un allergique sévère…) et de la faire circuler.

Print Friendly

Posted in Allergies.


5 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. texmex says

    Est ce que ces stylos ou d’autres sont disponibles dans un autre pays limitrophes a la France?
    Si jamais je peux aller en Suisse et acheter qqch pour urgence.

  2. Christel says

    Bonjour Flo,
    Justement à la crèche où je bosse nous avons un petit qui est allergique et jusqu’à présent(tant mieux) nous n’avons pas eu à devoir nous servir de ce stylo. J’en parlerai à ma directrice.

  3. veronique says

    Petition signée … On voit l’allergologue la semaine prochaine, je vais lui en parler !!!
    allergie « crabe-crevette » pour mon grand, + acariens et actuellement certainement les pollens++++

  4. Chrystelle says

    Bonjour Flo, cela fait un p’t moment que je vous suis et me suis régalée de pas mal de vos recettes… en ce moment je suis les vidéos (que je trouvre vraiment super) de Thierry de Vivre cru et je voulais vous faire partager une de ses dernières vidéos sur les allergies http://vivrecru.org/ne-me-parlez-plus-dallergie/
    Pour ma part j’ai appris en qq mois des bases de physiologie que nous n’avions même pas abordé pendant mon cursus de naturopathie avec André Passebecq… enfin comme de tout, je vous laisse juge de ces infos, car c’est bien à nous de faire son propre chemin, sa propre opinion, toujours dans le sens d’une meilleure santé et finalement d’une adaptation toujours meilleure aussi dans le monde dans lequel nous vivons !
    Belle soirée,

    • Flo Makanai says

      Bonjour Chrystelle, et merci beaucoup pour ce lien très intéressant.
      Thierry joue un peu avec les mots, mais je comprends le sens de son intervention, et je suis d’accord avec son approche, qui devrait être celle des médecins… et qui ne l’est absolument pas. Comme toujours, il est plus courant de faire taire les symptômes que de s’interroger sur et s’attaquer aux causes…
      Bonne journée, merci encore.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.