Skip to content

Categories:

Saumon écossais Label Rouge frais, marinade puis sauce au pamplemousse et au tamari

Saumon au pamplemousse et au tamari

Petit miracle de la vie ordinaire : j’ai pris le temps de faire une photo, je prends celui de la publier, et la recette qui va avec… Moi qui me demandais ce matin-même si j’allais encore publier des recettes sur Makanai…

Ce saumon m’a réjouie. L’animal est Label Rouge, acheté sur le marché au poissonnier d’Etampes, Le Chalutier. Le pamplemousse était rose, le tamari fort en goût comme je l’aime (et sans blé), et l’huile de colza légèrement noitée vient de l’Huilerie Laluque, à quelques 20 kms de chez nous (il faut que je vous en parle, de cette huilerie, elle nous a fait aimer l’huile de colza, que je détestais).

Le tout est un peu acidulé, un peu amer (pas tout à fait au goût des enfants, du coup), fruité, un peu caramélisé, riche en saveur et en fondant. Nous l’avons mangé avec du riz rond complet de Camargue longtemps cuit, jusqu’au porridge, (45 minutes ?) dans un grand volume d’eau, avec du bouillon et des cives chinoises. Et avec du chou rouge cru, émincé, qui avait mariné toute la journée au frais après avoir été mélangé à un peu de fleur de sel. Et une petite sauce aux oignons et curry rouge dont P. a le secret.

C’était bon. Une vraie nourriture.

Saumon frais un peu japonais, au pamplemousse et au tamari
 
Temps de preparation

Temps de cuisson

Temps total

 

Rapide, même s’il faut y penser un peu en avance, et riche en saveurs profondes.
Auteur:
Type de recette: Poisson
Type de cuisine: Japonisante
Pour: 4

Ingredients
  • 1 morceau de filet de saumon Label Rouge large comme la paume d’une main doigt chacune
  • le jus et la pulpe d’un demi pamplemousse bio
  • 2 c. à soupe de tamari
  • 1 c. à soupe d’huile de colza (éventuellement noitée)

Instructions
  1. Ôter la peau du saumon avec un couteau très fin et souple (ou demander au poissonnier de le faire).
  2. Couper le morceau de saumon en 4 lamelles de l’épaisseur d’un doigt.
  3. Dans un petit plat aussi long qu’un morceau de saumon, et large comme les 4 morceaux côte à côte, verser le jus et la pulpe de pamplemousse, le tamari et l’huile de colza et bien mélanger.
  4. Y déposer les tranches de saumon, arroser de marinade avec une cuillère.
  5. Laisser mariner 30 minutes à 1 heure, en arrosant et retournant le poisson de temps à autre.
  6. Pour la cuisson : faire chauffer un peu d’huile de colza ou d’olive dans une poêle. Quand la poêle est très chaude, y poser les tranches de saumon, une à une, avec le moins de marinade possible (sinon cela éclaboussera tout).
  7. Laisser saisir le poisson 3-4 minutes environ, puis le retourner, laisser saisir 1-2 minutes de l’autre côté, guère plus : le saumon doit être saisi sur l’extérieur mais bien moelleux en son coeur, donc à peine cuit en son centre.
  8. L’enlever de la poêle pour le déposer sur un plat de service ou une assiette.
  9. Verser le reste de marinade dans la poêle, à feu moyen, et la laisser réduire.
  10. Verser la marinade réduite sur le saumon et servir sans tarder.

Notes
Selon nous, mieux vaut un saumon un peu trop cuit qu’un saumon très cuit. Ce qui rend tout à fait nécessaire l’achat d’un très bon et frais produit de base.

 

P.S. : j’ai indiqué les sources de nos aliments dans ce billet juste pour le plaisir de partager de bonnes adresses fiables. Je ne suis partenaire d’aucun.

Print Friendly

Posted in Choisir ses produits animaux, Locavorisme, Poissons, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Sans sucre ajouté, Un air d'Asie.

Tagged with , , , .


2 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Rosa says

    Un régal!

    Bonne semaine et bises,

    Rosa



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.