Skip to content

Categories:

{Voyage} La cuisine du nord Laos, 1er épisode

Lors de notre (formidable) voyage au Laos, et à Luang Prabang en particulier, en février dernier, nous avons découvert la cuisine du nord Laos.

Découvert, vraiment, car ses saveurs ne ressemblent pas à ce que je connaissais des cuisines asiatiques (je connais, plus ou moins, pour les avoir goûtées sur place, les cuisines de certaines régions de Thaïlande, du Vietnamien, du Japon, de la Chine et de l’Inde).

Sans du tout prétendre être devenue experte de la cuisine du Nord Laos, loin de là, j’ai envie de partager quelques découvertes avec vous.

Faute de temps pour rédiger de longs billets, voici déjà un petit début, en partage, si cela vous tente de voyager un peu avec moi.

20140225_131326

Riz gluant laotien ; khai pene (pâte de feuilles d’algues du Mékong mélangées à de la tomate séchée et de l’ail, étalée puis séchée en fines feuilles, parsemées de graines de sésame – j’adore) ; rondelles de concombre; purée de tomates aux herbes ; salade d’aubergines aux herbes ; salade de courgettes aux herbes ; jeow bong (pâte de piment laotienne).

Restaurant Tamarind, Luang Prabang

20140225_132446Omelette fine avec tout plein d’herbes fraîches, et une petite sauce cacahuète, miam !

  • Cette recette (en anglais) de tum mak hoong, (salade de papaye verte), me semble très proche de ce que j’ai vu faire et mangé sur place.

La cuisine laotienne m’a évoqué la cuisine du sud du Vietnam.  Les deux cuisines (Influences ou pas, je ne sais pas ? Il est vrai que de nombreux Vietnamiens sont venus vivre au Laos lorsque le pays était une colonie française) adorent utiliser une profusion d’herbes fraîches, des légumes locaux, de sauces à la fois pimentées, « poissonneuses » (ah la sauce poisson!), sucrées, acidulées, un peu grasses des cacahuètes hachées, notamment et, me semble-t-il, ne lésinent pas sur le temps qu’il faudra passer en cuisine pour préparer au mieux (laver, hacher, mélanger) des plats aux ingrédients simples mais aux saveurs complexes et très fraîches.

  •  Food From Northern Laos — ce site me fait voyager et ravive dans ma mémoire des saveurs tout ce que j’ai dégusté au Laos.

A suivre, dans un prochain épisode…

Je ne publie pas toujours régulièrement sur Makanai, faute de temps, mais vous êtes nombreux à venir me rendre virtuellement visite et je vous en remercie vivement. Si vous souhaitez être informé(e) des nouvelles publications [non pas au fur et à mesure mais au maximum une fois par semaine, en principe le lundi matin],  vous pouvez inscrire votre adresse mail en haut à droite de ce blog puis cliquer sur « subscribe ».

Bonne semaine !

Print Friendly

Posted in Laos, Un air d'Asie.


7 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Rosa says

    Sûrement un voyage mémorable. Le genre de nourriture dont je raffole.

    Bises,

    Rosa

  2. Marie-Claire says

    Puis-je me permettre de te conseiller de lire un livre qui m’a passionnée : L’alimentation des laotiens, de Florence Strigler, éditions Karthala.
    On y apprend énormément de choses et c’est très documenté, très complet. (Ce n’est pas un livre de recette, c’est un livre d’ethnologie). On découvre la culture laotienne.
    http://www.karthala.com/hommes-et-societes-changement-social-et-developpement/2441-l-alimentation-des-laotiens-cuisine-recettes-et-traditions-au-laos-et-en-france-9782811105150.html

    • Flo @ Makanaibio says

      Oh mais bien sûr que tu peux te le permettre, merci beaucoup ! Je vais tâcher de le trouver, j’aimerais bien l’emprunter à ma bibli mais pas sûr qu’il y soit. A suivre ! Merci.

  3. Camille says

    MIAAAAAAM !!!! Bonne journée à toi avec ou sans soleil !

  4. La fargussienne says

    Bien sûr que je suis !!!!! Merci Flo

  5. Christel says

    Bonjour Flo,
    Le tout à l’air très bon et donne l’envie d’y aller.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.