Skip to content

Categories:

Mes irrésistibles recettes au chocolat, de Marie Chioca

Ma chère Marie Chioca ne nous laisse décidément pas le temps de tester toutes ses recettes tant son rythme de publication est soutenu !

Et qui s’en plaindrait quand arrive dans la boîte aux lettres ses irrésistibles recettes au chocolat ?

Couverture du livre de Marie Chioca Mes irrésistibles recettes au chocolat

Pas moi, qui suis fan de chocolat, de Marie, de ses photos, de ses recettes, de son écriture.

48 recettes au chocolat !! Plus de 10 recettes de gâteaux, des associations fruits et chocolat (jamais faciles à réussir, à mon avis, l’acidité de plusieurs fruits heurtant la rondeur que j’attends du chocolat, mais des mi-cuits vanille et figue fraîche ? Oh la la ! Tout de suite ! Et un brownie-clafoutis ? Voilà qui n’est pas commun du tout), des friandises bien étudiées pour le goûter (Marie est une pro du goûter avec sa tribu de 6 enfants au quotidien), des mousses, des crèmes, des flans et des entremets (dont plusieurs 100% végans, tout légers et savoureux, dont, oh merveille, un chocolat liégeois sans produits laitiers !) et, pour clore le tout, des mignardises et petits chocolats qui tombent à pic pour les fêtes de cette fin d’année.

Futée, Marie a précédé ces recettes d’indications sur les meilleurs amis du chocolat {purées d’oléagineux, intelligemment dosées, huile et sucre de coco, crème et laits végétaux, tofu soyeux, sirops d’agave, d’érable, ou encore miel, fruits secs, huiles essentielles, épices, certains alcools…} et de conseils pratiques {pour faire fondre le chocolat sans l’altérer, réaliser un enrobage, tempérer le chocolat noir}. Et elle termine ce livre avec plusieurs bonnes adresses et un petit index toujours pratique.

Marrante, Marie propose notament un gâteau bain de boue des 3 petits cochons, sur lequel trônent d’adorables petits cochons en pâte d’amande, ou explique (p.80) comment éviter de retrouver nos muffins en mode « bouse de vache » après cuisson à la vapeur. Elle me fait bien rire à chaque fois, c’est un petit bonheur !

Petit + : si vous avez envie de réaliser une bûche de Noël gourmande à souhait, légère, parfumée, et, cerise sur le gâteau, sans lait et sans gluten, Marie vous propose dans ce livre sa recette de Roulé chocolat-mandarine : le biscuit comprend oeufs, amande, Grand Marnier et sirop d’agave, et il est garni d’une ganache au chocolat et de marmelade de mandarine au sirop d’agave : je veux essayer !!

Je vous propose, avec son éditeur Terre Vivante, d’en gagner un exemplaire.

Pour être l’heureux(se) élu(e), vous devrez, avant le 14 décembre à midi me donner vos meilleures idées de mignardises et petites friandises, en commentaire sous ce billet. J’ai en effet envie cette année, pour clore en beauté et gourmandise les repas de fête qui s’annoncent, de toutes petites douceurs qui changent de l’ordinaire, de minuscules bouchées ultra gourmandes. A vous de me donner l’inspiration qui fera toute la différence !

C’est parti, et merci d’avance pour vos participations gourmandes.

(P.S. : ma plus jeune fille est derrière moi pendant que j’écris ce texte, elle a donc une vue plongeante sur les photos du livre de Marie que j’ai en version électronique sur mon écran, et je l’entends murmurer « oh je voudrais tant manger ces gâteaux à la cuillère avec la mousse au chocolat ». Marie, mes enfants t’adorent).

  • pour en feuilleter quelques pages, cliquer ici
  • pour lire la description que fait Marie de son livre, cliquer ici
  • pour saliver devant 3 recettes issues du livre et publiées par Marie sur son blog, c’est ici
  • pour acheter le livre sur le site de Terre Vivante, allez
  • pour en savoir plus et/ou le commande sur Amazon c’est par ici
  • mais pour aller dans votre cuisine préparer une recette au chocolat, c’est vous qui savez !

Print Friendly

Posted in Autres blogs, Concours, Livres, Ouvrage de base, Pains sucrés, Penser son alimentation, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs.


38 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. lustine says

    je tente ma chance : choux craquelin crème carambar chocolat:) je croise les doigts !

    • Flo @ Makanaibio says

      OH, ça doit être tout à fait sympa, même si je n’ai jamais cuisiné le carambar. Merci, et je veux bien étudier la recette…

  2. maestrati says

    Je prépare du cédrat confit sur trois jours(je blanchis trois fois les écorces puis confisage de 5 minutes puis repos une nuit, confisage de 5 minutes, puis repos une nuit et confisage jusqu’à ce que les écorces deviennent presque transparentes. Ensuite séchage).Je garde les morceaux de cédrats confits dans un bocal en verre bien fermé. Une semaine avant la noël je tempère du chocolat noir et trempe mes écorces de cédrats dedans et les dispose sur du papier sulfurisé. Le plus dure est de les cacher pour éviter que des gourmands ne les dévorent avant la noël.

    • Flo @ Makanaibio says

      Miam ! Mais où trouve-t-on du cédrat ? Je ne suis pas sûre d’en avoir jamais vu. Et quelle est la composition exacte du sirop pour le confisage ?

  3. Anges06 says

    Un truc tout simple, que les enfants adorent : des fruits secs dans du chocolat. Par exemple des raisins secs trempés dans du chocolat blanc fondu, des abricots secs à moitié plongés dans du chocolat noir fondu. Laisser durcir, et se régaler !

    • Flo @ Makanaibio says

      Oh merci, je n’aurais pas pensé aux raisins trempés dans du chocolat, ça me plaît beaucoup : c’est tout petit, bien sucré, et on peut imaginer plein de chocolats…

  4. Cécile says

    Bonjour! Je lis chaque semaine ce post et c’est toujours un plaisir. Première fois que j’ose écrire ici…
    Pour une fin de repas de noël, pourquoi pas une fondue au chocolat? Avec des fruits frais d’un côté (clémentines au chocolat c’est miam!), des fruits secs de l’autre (châtaignes, date, figue,…) et des noix (graines de courges, noisettes, amandes, torréfiés avant). Chacun y picore à sa faim!
    Bonne semaine !

    • Flo @ Makanaibio says

      Excellente idée la fondue au chocolat Cécile ! Il faut oser plus souvent écrire ici :)
      Je suis quasi certaine que c’est ce que je vais proposer samedi prochain, hors Noël, pour clore un diner que nous organisons à la maison. Merci !

  5. Mystical says

    Je tente ma chance, j’adore les desserts au chocolat. (enfin, à la maison, on adore tous!). Merci encore pour ce concours!

    Mon idée de mignardises : des petits fours surprises. Prendre une recette de petits fours ou mini muffins. (pour moi, sans gluten) Remplir un moule à mini muffin, et dans chacun des orifices, ajouter un ingrédient surprise : un carré de chocolat, noir, blanc, lait (ou même un carré de barre Kinder), un morceau de fruit (pomme, poire, mure, framboise, fraise etc.), un fruit sec (amande, noisette, noix, etc.), une pate de fruit, un bonbon etc. Faire cuire, et miam, ensuite on se régale tout en ayant la surprise de ce sur quoi on peut tomber.

  6. Nade says

    Bonjour Flo !

    Ce livre me fait terriblement envie ;-) alors pour tenter de le gagner,
    je te propose des amandes au chocolat:

    griller des amandes au four (10min à 180°), brasser pour retirer la peau, les tremper 1/1 dans du chocolat fondu ( avec 2 fourchettes), déposer sur du papier sulfurisé;
    quand c’est refroidi, refaire une trempette dans du chocolat fondu puis quand c’est figé, rouler dans du cacao …
    tout simple mais excellent !
    bonnes préparations pour Noël !

    • Flo @ Makanaibio says

      Mmmm, j’adore les amandes, j’adore le chocolat, et ces petites douceurs seraient tout bonnement parfaites avec un petit café de fin de repas ! Merci Nade. Joyeuses préparations également.

  7. Elodie says

    Idée trouvée sur le net et tout de suite adoptée par mes gourmands : des guimauves (les faire soi-même, c’est encore meilleur) trempées (juste une face) dans du chocolat au lait fondu puis, tout de suite, dans des vermicelles ou micro-billes colorés. Le tout présenté sur une structure à étages, façon ‘gâteau de bonbons’.

  8. Dragon says

    Idée inventée et testée: faire une petite ganache avec chocolat noir ou au lait bio+crème liquide bio et quelques grains de fleur de sel;prendre un ou plusieurs bacs à glaçons, déposer au fond de chacun d’eux: une pistache ou autre oléagineux (noisette etc…), quelques baies de goji (ou autre fruit sec (raisin blond, figue coupée
    etc…), une pincée de piment d’Espelette, de grains noirs de vanille, d’écorce d’agrume confit etc…
    Placer au réfrigérateur pour faire prendre. Sortir 1/2 heure avant la dégustation, démouler les petits cubes ainsi obtenus.
    En rouler certains dans: cacao en poudre amer, gomasio, algues en paillettes etc…pour le côté sucré-salé.
    Disposer les bouchées sur des supports naturels: demi écorces de clémentines, feuilles d’arbres naturelles, petites coquilles bien nettoyées (palourdes, huîtres…).

    E

  9. Dragon says

    Ah, j’oubliais: « Bonne fête Florence »!

  10. Mélodie says

    Ma mignardise préférée est une génoise au choco toute simple fourrée-roulée avec une chantilly un peu sucrée et parfumée au thé matcha…. c’est une tuerie :-)

  11. etoiles5 says

    mes mignardises préférées et très originales sont : les gousses d’ail confites au sirop de grenadine et enrobées de chocolat, je sais que comme ça, ça ne donne pas envie : de l’ail sucré ! mais en réalité, c’est très doux, très fin et surtout très bon et étonnant !

    • Flo @ Makanaibio says

      Ca alors, de l’ail confit au sirop ! Pas sûr que j’ose, mais sacrément original ! Merci Etoile5

    • Gwen says

      Bonjour, pourrions nous avoir le détail de cette recette, fan d’ail, je serais curieuse d’essayer. Merci d’avance

      • Flo @ Makanaibio says

        Bonsoir Gwen
        je vais la demander à son auteure, car c’est elle qui est la gagnante du petit jeu : son idée d’ail confit dans la grenadine est carrément intrigante !

        • Flo @ Makanaibio says

          Voici la recette de l’ail confit, telle que me la confie son auteure :
          pour 4 personnes,
          100 g de chocolat noir
          12 grosses gousses d’ail
          1/2 litre de lait
          2 dl de grenadine

          – Épluchez les gousses d’ail, coupez-les en deux et retirez le germe.
          – Faites chauffer le lait avec l’ail pendant 30mn.
          – A la fin de la cuisson, égouttez l’ail et laissez-le refroidir.
          – Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie
          – Versez la grenadine dans une casserole, ajoutez les gousses
          d’ail et laissez cuire jusqu’à l’obtention d’un caramel
          – Plongez chaque gousse dans le chocolat fondu, puis
          retirez-les après les avoir bien égouttées
          – Laissez refroidir
          – Recommencer l’opération 5 fois
          Vous voilà avec d’étonnants bonbons de chocolat qui, servis avec du café, sont inoubliables !

  12. Marc | blog-sans-gluten.com says

    Bonjour Flo !

    Voici une idée simple, sympa rapide, et pas si classique :
    Des « rochers » coco sans gluten, sans lait, sans oeuf et même sans four ! (je suis sérieux quand je dis sans four) :
    http://blog-sans-gluten.com/rocher-coco-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf/

    La recette est là, testée et re-testée :
    le goût est délicat et original, une mignardise vraiment ultra moelleuse qui cloturera pour sûr mon repas de Noël en famille. D’ailleurs, j’ai eu plus de succès qu’avec des rochers classiques au four, ça doit être un signe !

    Amicalement,
    Marc

    ps. Comme tout le monde, j’aime le chocolat et je tente moi aussi ma chance pour gagner ce livre !

  13. Marie Chioca says

    Ma bien chère Flo,
    Je te remercie vraiment du fond du coeur pour ce bel article, écris avec ton coeur, je suis suis vraiment touchée :)
    Moi, je ne participe pas à ton tirage au sort hein ;), mais je te donne quand même ma mignardise préférée (la plus simple à faire, et qui en jette un max) : ce sont les mendiants que j’ai mis à la fin du livre ;) En plus, tu peux les décliner avec tout ce que tu veux (noix, amandes, noisettes, gingembre confit, cranberries, pistaches, fruits séchés…)
    Plein de bises bien amicales, et encore désolée de ne pas pouvoir passer autant de temps sur ton blog que ce que je voudrais ma Flo… Je pense en tout cas bien à toi, et te souhaite un très beau week-end !
    Marie

  14. Karine says

    Bonsoir.
    Mes friandises : des petites brochettes sur lesquelles j’enfile des dés de fenouil confit et des morceaux d’orange. Ou encore des petites boules composées d’un mélange de pommes séchées et des raisins enrobés de beurre de coco.
    Merci pour le concours.

  15. Jissée says

    Coucou Flo, eh bien moi, cette année, je me suis lancée pour un dessert typiquement « Noël anglais » que j’adore : les « mince-pies » (pas de traduction que je sache…). Ce sont de petites tartelettes remplies d’un succulent mélange aussi appelé « confiture de fruits secs » mais bien meilleur que ne le laisse entendre ce nom. Je les ai faites dans des moules à mini-muffins, ce qui en fait de petites bouchées délicieuses.
    Pour le « mince meat », c’est-à-dire la farce, qui ne contient pas de viande comme son nom ancien l’indique mais qui est donc de la « confiture de fruits secs », j’ai mis :
    1 pomme genre Granny
    60 g de beurre mou
    80 g de raisins secs type Sultan
    60 g de raisins secs blonds
    60 g de raisins de Corinthe
    60 g d’écorces de citron et orange confits
    80 g de vergeoise (le sucre brun va aussi)
    20 g de noix concassées
    1 c. à soupe (mesure anglaise « Table spoon ») de mélange d’épices pour pain d’épice
    1/2 pincée de noix de muscade
    1/4 c. à café (« tea spoon ») de cannelle en poudre
    2 c. à soupe (« table spoon ») de Grand Marnier (ou rhum ou cognac)
    zeste et jus d’une orange et d’un citron
    Couper les fruits secs et les écorces confites en petits dés de la taille des raisins de Corinthe. Couper également la pomme en petits dés.
    Bien mélanger tous les ingrédients.
    Laisser mariner le mélange une journée. On peut le remuer plusieurs fois dans la journée si on veut (si on est là…).
    Le cuire au four une heure. J’ai fait à l’omnicuiseur. Donc à une température plutôt douce,
    Laisser refroidir.
    On peut conserver ce mélange au frigo plusieurs mois.
    Le lendemain, préparer une pâte genre sablée avec 100 g de farine, 20 g de surcre, 30 g de poudre d’amande, 60 g de beurre mou, 1 oeuf.
    Etaler la pâte, couper avec l’emporte-pièce adéquat, c-à-d qui correspond au moule que vous allez utiliser (les moules à mini-muffins sont parfaits, les miens font 4,5 cm de diamètre et environ 1,25 de profondeur. Etaler la pâte dans le moule, remplir de « mince meat », recouvrir d’un autre rond de pâte et sceller les deux parties. On peut aussi mettre dessus un simple décor genre étoile à l’emporte-pièce (au lieu du 2ème rond pâte), ce qui limite la quantité de pâte et fait ressortir le goût de la farce (je préfère cette solution ;-). Saupoudrer de sucre glace.
    Avec ces quantités, j’ai fait 30 « mini-mince-pies ». On peut doubler toutes les quantités, en gardant 1 oeuf pour la pâte.
    Bon voilà, c’est un peu long, mais que c’est bon ;-)
    Et j’espère pas trop compliqué pour gagner le livre de Marie ;-)
    Joyeuses fêtes à toutes celles et ceux qui passent par ici, et bien sûr à toi Flo et ta petite famille.

  16. Gwen says

    Bonjour,
    chez nous c’est plutôt classique mais toujours efficace : une datte fourrée d’un quartier de clémentine, un pruneau avec de la pâte d’amande maison, des carrés de pâte de coing (certains trempés dans le chocolat noir…). Miam !

    Et bien sûr vive le chocolat ;)

  17. Taïs says

    Bonjour, je tente ma chance également avec deux petites douceurs: des chocolats au sarrasin (faire fondre du chocolat, en même temps faire griller dans une poêle des graines de sarrasin décortiqué jusqu’à ce qu’une bonne odeur s’en dégage, environ le même poids de chaque. Quand le chocolat est fondu y ajouter le sarrasin, mélanger, faire des petits tas sur une plaque, ajouter un peu de sel de guérande dessus, mettre au frais, c’est tout !).
    Et mon autre idée (testée et retestée, ici on ne s’en lasse pas…): mixer ensemble des amandes et de la noix de coco, ajouter un sucrant liquide (sirop d’agave, miel d’acacia, sirop de riz, sirop d’érable) jusqu’à ce que ça forme une boule, aromatiser avec de la vanille, au cacao, à la fleur d’oranger, à ce que vous voudrez, ensuite mettre au congélateur et quand l’envie vient en couper des petits carrés). C’est délicieux, ça fait son petit effet et je n’ai rencontré personne qui n’aime pas, jusqu’ici !
    Sur ce, bonnes fêtes gourmandes à tous.
    Taïs

  18. Flo @ Makanaibio says

    Avec un peu de retard, faute de temps libre, BRAVO à Etoiles5 pour son idée peu commune : des gousses d’ail confites dans la grenadine puis trempées dans du chocolat !
    Une recette que n’a pas prévue Marie dans son ouvrage, que j’ai donc grand plaisir à faire offrir à Etoiles5.
    Merci à tous pour vos participations et excellentes fêtes de fin 2014.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.