Skip to content

Categories:

Amandine à la purée de fruits

Un petit dessert très chouette, que je vais bientôt refaire avec, déposés dans la pâte avant cuisson, des dés de la belle rhubarbe fraîche de notre jardin…

Les petits + :

  •  Ce gâteau est riche en matières grasses, en sucre, en amandes… Il est donc préférable de le servir en petites portions, accompagné de dés de fruits frais par exemple.
  • On peut aussi couler la pâte dans des moules à tartelette pour des desserts individuels et les décorer de dés de pomme ou, plus élégant, de lamelles de poire. La cuisson sera alors moins longue, et il sera plus pratique de servir ces gourmandises en assiettes individuelles.
  • Grandes ou petites, ces amandines seront meilleures 1 ou 2 jours après cuisson : les saveurs de l’amande seront plus présentes, les arômes mieux perceptibles. Ne pas hésiter à les faire la veille, donc !
  • Le sucre joue  un rôle important dans la structure du gâteau, comme toujours en pâtisserie, mais plus encore lorsque la préparation ne comprend ni œuf, ni beurre, ni blé. Si l’on veut diminuer la quantité de sucre prévue dans la recette, je recommande donc de le faire de façon progressive pour ne pas rompre l’équilibre.
  • Une margarine végétale non hydrogénée, bien ramollie, mais non fondue, pourra être substituée à la purée d’amandes pour un dessert plus ordinaire.

Amandine(s) à la purée de fruits
 
Temps de preparation
Temps de cuisson
Temps total
 
Cette recette est gourmande mais rapide et change de l'ordinaire : l'amandine est légère, en raison de la purée de fruits, et non saturée de beurre comme cela est souvent le cas. Le sucre est blond, et non blanc, ce qui en rend les saveurs plus profondes et riches, à mon goût. La recette est sans produit laitier, sans oeuf et sans blé, mais chacun la préparera à sa façon.
Auteur:
Type de recette: Dessert de fruits et amandes
Type de cuisine: Rapide
Pour: 8
Ingredients
  • 125 g de purée de fruits (non sucrée), ou de fruits frais réduits en purée
  • 110 g de sucre blond de canne
  • 125 g de mélange de farines de base ou de toute farine qui vous fait envie
  • 1,5 c. à café (ou 5 g) de poudre à lever
  • 60 g d'huile d'olive douce ou autre matière grasse liquide ou fondue (huile de coco, beurre, margarine non hydrogénée, etc.)
  • 50 g de purée d'amandes blanches ou de Milkhervé Amande, un produit très sympa composé d'amandes en poudre non déshuilées et de petit épeautre germé (disponible avec ou sans sucre intégral).
Instructions
  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Mélanger la farine et la poudre à lever
  3. Ajouter tous les autres ingrédients et bien mélanger.
  4. Verser dans un moule à manqué saupoudré de sucre.
  5. Cuire environ 25 minutes, jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré et qu’une pointe enfoncée en son centre en ressorte sèche.
Notes
Les petits +

Ce gâteau est riche en matières grasses, en sucre, en amandes… Il est donc préférable de le servir en petites portions, accompagné de dés de fruits frais par exemple.
On peut aussi couler la pâte dans des moules à tartelette pour des desserts individuels et les décorer de dés de pomme ou, plus élégant, de lamelles de poire. La cuisson sera alors moins longue, et il sera plus pratique de servir ces gourmandises en assiettes individuelles.
Grandes ou petites, ces amandines seront meilleures 1 ou 2 jours après cuisson : les saveurs de l'amande seront plus présentes, les arômes mieux perceptibles. Ne pas hésiter à les faire la veille, donc !
Le sucre joue un rôle important dans la structure du gâteau, comme toujours en pâtisserie, mais plus encore lorsque la préparation ne comprend ni œuf, ni beurre, ni blé. Si l’on veut diminuer la quantité de sucre prévue dans la recette, je recommande donc de le faire de façon progressive pour ne pas rompre l’équilibre.
Une margarine végétale non hydrogénée, bien ramollie, mais non fondue, pourra être substituée à la purée d’amandes pour un dessert plus ordinaire.

 

Print Friendly

Posted in 100 % végétal, autrement, Desserts traditionnels "autrement", Gâteaux, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Végétarien.

Tagged with , , , .


2 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Clara says

    Pour les fruits frais réduits en purée, on doit les utiliser crus ou cuits?
    Merci

    • Florence Arnaud @ Makanaibio says

      Bonjour
      Je les utilise généralement cuits, mais il est possible de les employer crus. Attention toutefois car ils contiendront alors plus d’eau, donc le résultat peut être différent, moins gourmand. Vous essayez et vous me dites ?



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.