Skip to content

Categories:

Sensibilisation et accès aux céréales sans gluten : l’exemple du Canada

L’accès aux céréales sans gluten de qualité et correctement étiquetées n’est pas toujours aisé. Le gouvernement canadien investit en conséquence. A suivre en France ?

Nick Whalen, député, a annoncé le 25 juin 2016, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire canadien, Lawrence MacAulay, un investissement de plus de 500 000 $ pour aider l’Association canadienne de la maladie cœliaque (ACC) à accroître la sensibilisation et l’accès aux sources canadiennes de céréales sans gluten.

« L’investissement permettra à l’Association canadienne de la maladie cœliaque « d’élaborer une norme de certification volontaire pour les céréales sans gluten, ce qui comprendra des outils d’identification visuelle pour les broyeurs de grains, de bonnes pratiques de gestion pour les producteurs d’avoine et un protocole d’échantillonnage et d’essai pour la certification des produits sans gluten à la ferme et en aval de la ferme. »

1 Canadien sur 133 serait aujourd’hui cœliaque.

Cliquer ici pour accéder à la source de la citation ci-dessus, ZoneBourse.com

L’information par le gouvernement canadien est consultable ici (clic).

Print Friendly

Posted in Du droit dans mon assiette, Intolérances alimentaires : ressources, Maladie coeliaque, Sans gluten.


2 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. nathalie says

    bonjour
    Arrivée chez vous par l’intermédiaire de Marie de Saines Gourmandises, je tombe sur votre article.
    Nous sommes arrivés il y 2 ans au Canada, et j’ai été très surprises de l’attention portée aux allergies alimentaires : inscription sur les contenants, pas de cantine, menu automatiquement proposés sans gluten et succès des magasins proposant des alternatives.
    Il me semble qu’il n’y en a pas autant en France. C’est sans aucun doute dû à la façon dont nous nous nourrissons. Car ici, (dans l’Ouest du Canada), l’influence de l’Amérique est très marquée : gras, viande, sodas, sauces en tous genres, (si vous voyiez le rayons sauce bbq…)gâteaux et céréales aux couleurs douteuses… manger de la junkfood dès la tendre enfance doit être un facteur déterminant pour toutes ces allergies.
    Lorsque nous allons au resto le soir et que nous ne commandons que des soupes ou salades, avec de l’eau sans glaçon (il en mettent même lorsqu’il fait -30 dehors !), la serveuse nous regarde d’un air dubitatif…nous sommes anormaux !!!!!
    aux USA, 40% des femmes et 30% des hommes sont obèses…le Canada en prend le chemin.

    • Florence Arnaud @ Makanaibio says

      Bonjour Nathalie,
      merci pour ce message qui nous parle d’ailleurs. Et qui nous aide à ne pas oublier combien nous sommes chanceux « dans nos assiettes » dans bon nombre de foyers français !
      A bientôt.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.