Skip to content

Categories:

Partage de déjeuner sur Instagram !

Mes filles aînées ne sont pas à la maison (vacances) mais savent (parfois) ce que nous mangeons, via Instagram

 [cliquez sur Continued pour lire la suite]

et me disent qu’elles aiment !

Framboises ! #raspberry #candy #noaddedsugar

Une photo publiée par Florence Arnaud (@flomakanai) le

Je trouve ça carrément rigolo ce partage de déjeuner sur Instagram !

Les petits + :

  • Envie de faire ce poisson ? Achetez un joli bar bien frais, pêché à la ligne si possible (mais celui-ci ne l’était pas), faites-le écaler et vider par votre poissonnier. Arrivé(e) chez vous, rincez-le bien (j’enlève toute trace de sang de l’intérieur), déposez-le dans un plat à four. Arrangez des rondelles de tomates mûres, des oignons frais (bulbe et tige) coupés grossièrement, du thym frais effeuillé, une bonne fleur de sel de Guérande, une toute aussi bonne huile d’olive vierge 1re pression à frois (allez-y sans lésiner, c’est important). Enfournez à 200° C pendant environ 20 minutes.
  • Ici, nous cuisons le poisson le moins possible -question de goût- et de façon un peu intuitive, en ce sens que nous le sortons du four quand il nous semble cuit à l’œil et au nez. Pour vérifier, je le coupe le long de l’arête centrale : si la chair cède de suite, vite, vite, à table ! Si elle résiste, soit je laisse le poisson attendre un peu pour finir de cuire, soit je le remets au four.
  • Les framboises ne sont pas bio (trop chères et même pas bonnes autour de chez nous), et pas du jardin (nouvelle maison sans framboisiers). Ce sont des « frambises », 4 € les 2 barquettes (=une friandise, non ?!), cultivées sur des arbustes en pleine terre, pas loin de chez nous, si j’ai bien compris ce qui m’a été indiqué au marché ce matin. En tout cas, elles étaient mûres et bonnes : ouf car ça me navre de voir tant de fruits non seulement chers, mais médiocres.

Et vous, aimez-vous partager via tel ou tel réseau social, les repas que vous appréciez ?

Envie ou besoin d’adapter vos recettes de cuisine préférées « sans » tel ou tel (type d’)aliment ? Véronique Chazot et moi-même vous proposons plus de 80 recettes et toutes les astuces pour manger autrement dans notre livre Intolérances alimentaires, sensibilités, allergies – Comprendre (et vivre avec !) édité par Terre Vivante.  Dans toutes les bonnes librairies depuis avril 2016.

Cliquer sur la couverture pour accéder au site de l'éditeur

 

Print Friendly

Posted in Idées repas, La vie, Photographie, Poissons, Pour manger fait maison tous les jours, Sans blé, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Sans sucre ajouté.

Tagged with , , , , , .


2 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Agathe says

    Un coup Instagram, un coup snapchat, oui les réseaux sociaux c’est pas mal pour ça, et j’aime l’idée que ça permet de garder trace du repas.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.