Skip to content

Categories:

Accorde-moi

« Grant me

the serenity to accept the things I can not change

the courage to change the things I can

and the wisdom to know the difference. »

(attribué à R. Niebuhr, théologien protestant américain du 20e siècle, mais sans doute plutôt extrait d’une prière du Moyen-Age)

Accorde-moi la sérénité (qui me permet) d’accepter les choses que je ne peux pas changer

le courage de changer ce que je peux (changer)

et la sagesse d’en savoir la différence, de savoir distinguer les unes des autres.

Aujourd’hui, je fais cette prière (qui figure sur un magnet affiché sur la porte de notre frigo depuis 2013) mienne.

L’auteur du don, de l’accorde-moi, est moi.

J’ai comme tout ce qui vit et a, donc, besoin de se protéger, de s’adapter, etc. pour ne pas mourir, tout en moi pour mon équilibre.

Je suis là où je suis et dois être, soit, et je n’y peux rien.

Je ne suis pas l’alpha et l’oméga du monde, pas même de mon monde.

Mais je suis l’alpha et l’oméga de ce que je détermine comme pouvant être changé ou ne pouvant pas l’être, c’est moi qui ai les clés de ce que je veux dénouer et de ce que je ne veux pas dénouer, moi encore qui peux, seule, exclusivement, déterminer où je suis, où j’en suis, et quel est le prochain pas que je veux faire.

J’agis dans la sérénité, avec courage et sagesse, tout à la fois, parce que j’ai ces forces vitales.

A demain.

Print Friendly

Posted in 15 minutes pour moi.


3 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Sandrine says

    C’est très beau cette prière. Je vais la recopier pour l’afficher chez nous aussi.

  2. Hubert says

    (ce n’est pas nominatif bien sûr !).

    Qu’il en soit ainsi ,
    dites vous !
    Mais,
    Le souhaitez-vous vraiment ?



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.