Skip to content

Categories:

Lettre de Novembre 2012

Novembre 2012

« J’ai souvent l’impression que ce temps gris est une forme de beau temps, si l’on sait regarder comme il faut.  »

Un érable bonsaï au début de l'automne

Un des érables miniatures de Mr Makanai, au début de cet automne

Ces mots d’Anne-Solange Tardy, sur son si délicat Cachemire et Soie, me conviennent très bien pour ce début novembre 2012.

Nous voici à 2 mois d’un Nouvel An, à quelques encablures de l’hiver, déjà dans du froid et de l’humide, avec les tapis de feuilles mortes qui les accompagnent, le potager que l’on nettoie et prépare pour s’en régaler l’an prochain, les goûters qui embaument la cuisine et rassemblent la famille pour des partages gais, simples, chaleureux…

Une part de mon gâteau Tatin

Une part de mon gâteau Tatin (version sans gluten), recette à venir

A moins que l’on ne soit plutôt à 2 mois de l’été, à savourer les premières asperges, de délicieux artichauts, le printemps ?

Tout est question de point de vue, à chacun sa vérité (merci Pirandello, et ma prof de philo de Terminale) (les mots de Bernard Lavilliers dans sa chanson « La vérité » n’étaient pas mal non plus dans leur genre).

Ma vérité à moi, ces jours-ci, est que j’aime la serviette chaude qui m’attend désormais au sortir de la douche, la nuit qui nous enveloppe bien plus tôt que d’habitude, le temps maussade qui justifie les longues heures dans la maison, idéales pour (essayer d’)aller au bout des couacs relationnels dans la vie de la famille parce que là, pas d’échappatoire, sans mots et surtout sans prise en compte de la légitimité de la vérité autre de l’autre, tout explose !

Mes Labradors chocolat et jaune

Chez nous, même les chiens discutent :) .
Fynn la jaune, et Flake la chocolat, ont eu 2 ans le mois dernier.

Et les explosions, je n’aime pas ça. Moi, j’aime plutôt découper de vieilles revues de cuisine, coller ou recopier des recettes, les classer dans mon beau fichier en bois (cadeau à moi-même il y a plus de 20 ans), accompagner ma fille de 11 ans dans la rédaction de ses fiches de lecture pour le collège (ce qui passe par lire les livres en question, et je me suis bien amusée dernièrement avec « Comment éduquer ses parents » !), et me sentir apaisée de la voir grandir et rire et s’épanouir, conduire ma fille de 13 ans chez Zôdio, à sa demande, (en profiter pour trouver quelques boîtes de rangement -de ce type- qui optimisent l’organisation de ma maison, j’adore) puis m’émerveiller de ses talents d’artiste (elle fait des choses formidables avec 3 fois rien comme matériau, j’en reste baba à chaque fois), regarder un film en famille, écouter ma plus jeune jouer à la maîtresse…

Ma semaine de vacances de Toussaint sera bientôt finie, mais elle m’aura fait grand bien. Les épreuves passées m’auront permis de mieux ancrer encore mes pieds dans mon terreau de vie. Je me sens plus solide. Plus réduite à l’essentiel aussi, un peu comme un arbre dont on aurait taillé, quand ça n’était pas arraché, les branches qui le déséquilibraient ou l’épuisaient. Cet automne puis cet hiver, je serai certainement réduite à ma structure de base, ma colonne vertébrale, le tronc de mon arbre intérieur, à l’écorce rugueuse parfois, sans fioritures, sans énergie excessive, sans doute encore assez centrée sur le simple fait de rester debout envers et contre tout, mais solide et prêt à déborder de vie dès le retour du printemps.

Fleurs d'amitié

Fleurs d’amitié, où comment un geste ami peut ensoleiller une semaine. Merci encore Sandrine !

Confiante, en tout cas, en l’explosion de vie et de vitalité de mes rejetons en temps et en heure !

Ca me plaît.

Heureusement, car je sais bien, aussi, que j’aurais bientôt à nouveau envie de soleil, de plein air, de feuilles, de fleurs, de lumière !

Vous qui me lisez, comment appréhendez-vous cet automne, puis l’hiver ? Avez-vous des stratégies particulières qui vous aideront à hiberner avec patience et optimisme jusqu’au retour des beaux jours ?

Côté liens suivis le mois dernier

je n’en ai pas beaucoup à vous proposer, car j’ai eu peu de temps libre. Juste celui d’apprécier :

Côté billets publiés sur Makanai en octobre…

  • Gâteau fudge très cacao (vegan, sans gluten, sans soja)un gâteau fudge TRES cacao qui nous a beacoup plu {recette « du placard » car ne nécessitant pas de produits frais, sans lait, sans oeufs, sans soja, et sans gluten si on veut}

Envie de gagner bientôt un livre de cuisine ?

Alors soyez attentifs à Makanai car je vais bientôt vous proposer un exemplaire du nouvel ouvrage de Valérie Cupillard, dont je suis bien évidemment instantanément devenue fan.

Je vous souhaite un excellent mois de novembre 2012.

Feuilles d'automne, érable (bonsaï)

Feuilles d’automne, érable (bonsaï)

Avec d’autres partages au fil du temps sur Makanai, mais aussi via Pinterest et Twitter, si j’ai le temps de petites pauses ballades sur la Toile.

Flo Makanai

__________________________________________________________________________________________

Pour vous inscrire à cette newsletter, c’est-à-dire recevoir notification de sa parution dans votre boîte courriel, merci d’inscrire votre adresse électronique dans le cadre « S’abonner » dans la colonne de droite du blog puis sur la case « Subscribe« .
Pour suivre Makanai au jour le jour, vous avez le choix : flux RSS, Hellocoton, Facebook, Twitter, Pinterest, entre autres référencements.

Transparence : les produits dont je fais la revue dans la rubrique « livres ou produits » ont, sauf mention contraire, été offerts à Makanai par des contributeurs sélectionnés, et j’en traite conformément à mes engagements. La mention « Lien partenaire Amazon » signifie que lorsqu’un achat est fait sur Amazon en suivant ce lien, je reçois une (minuscule) contribution. Si vous suivez ces liens, merci à vous, ils me permettent d’amortir le coût de Makanai, dont l’hébergement n’est pas gratuit.

Print Friendly

11 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Marie-Michèle says

    J’aime l’automne. J’aime ses odeurs de terre, sa lumière magnifique et ses arbres colorés. Bon, les feuilles sont presque toutes tombées, mais les odeurs sont encore là!
    Avec l’automne, je reprends mon rituel du thé d’après-midi. J’aime les rituels. Ils ponctuent ma journée. Je les attends avec plaisir et je les savoure au moment venu.

    • Flo Makanai says

      C’est vrai que les odeurs de l’automne sont très particulières, j’y ferai plus attention demain, tiens.
      J’aime les rituels aussi, mais je n’arrive pas à en mettre en place d’autres que celui de mon petit-déjeuner… Et encore, une diversion, et hop, j’ai tendance à m’extraire du rituel… Je dois toujours m’y préparer à l’avance, me mettre des « balises », du genre élaborer mon menu exact de petit déjeuner la veille… Preuve s’il en est que je suis encore loin d’être à ma propre écoute j’imagine… :(

  2. kareva says

    Je trouve que l’on a de la chance d’habiter dans un pays où 4 saisons se succédent et qui nous permettent de trouver des petits bonheurs différents chaque mois.Pour novembre,c’est profiter d’un après-midi ensoleillé pour se balader dans la forêt;aller ramasser des pommes et des noix pour faire des réserves gourmandes; se cocooner sur le canapé avec mes enfants dès la nuit tombée,..bref, que des plaisirs simples loin de notre société qui nous pousse à consommer.Bonne journée à toi.

  3. P'tite fleur de bitume says

    Appréhender l’automne et l’hiver … c’est un exercice mental qui permet de trouver cette saison pleine de richesse et d’avantages …
    A l’automne, il est temps de finir ses provisions : dernières verveines citronnelles … protéger les plantes pour l’hiver et réinvestir l’intérieur !
    Des feux de cheminée apparaissent et laissent une permission plus importante aux lectures et aux jeux de société.
    Réinvestir la cuisine et profiter des potimarons, des repas qui remplissent le ventre et chouchoutent la tête !
    Pour moi, l’automne et l’hiver c’est le temps du repli sur soir et du cocooning !
    Menus travaux, améliorations de la maison, temps privilégies et discussions autour des fêtes qui arrivent : trouver de nouvelles recettes, prendre le temps d’écouter plus profondément ses enfants et ralentir son rythme au grès de la saison.

    Pour aider l’organisme, ne pas oublier la supplémentation en vitamine D surtout ;)

    Mais la vie est une vue de l’esprit … après un bon burn-out, je prends conscience des choses que je ne voyais pas auparavant et au final : la vie est ce qu’on en fait …

    • Flo Makanai says

      C’est drôlement joli cette expression « des repas qui remplissent le ventre et chouchoutent la tête ! »
      Et merci pour le rappel vitamine D, nous en sommes tous carencés ici, et je reporte le moment d’en racheter…
      Oui la vie est ce qu’on en fait…
      Merci pour ce partage !

  4. Lydia says

    Bonjour Florence, merci pour cette belle newsletter. En lisant le passage sur le rangement des recettes, ma curoisité a été titillée par ce fichier en bois dont tu parles. Le rangement des recettes est une question épineuse pour moi et je me demandais si tu accepterais de nous faire partager ta façon de faire, sur ce point ? Un grand merci par avance et beau week-end de la Toussaint à toi et à ta famille !

    • Flo Makanai says

      Bonsoir Lydia,
      Je vais tâcher de trouver le temps d’un petit billet sur ce rangement, alors.
      Merci pour ton petit mot et excellent week-end pour toi et les tiens.

  5. Véb says

    Bonsoir Flo
    J’aime comme tu décris ta perception de l’automne. Chez moi c’est le temps du coocooning, invitation des amis, discussion autour du poêle, lecture au coin du feu mais aussi protéger le jardin, couvrir les plantes fragiles leur mettre de l’engrais, les pailler, bref il a du boulot au jardin après vient la récompense, un thé maintenu au chaud sur le poêle à bois et forcément une gourmandise avec. Je te souhaite de passer de bien doux moments avec les tiens. Biz cordiale

    • Flo Makanai says

      Bonjour Véb,
      Ah oui, protéger, préparer le jardin… Nous y avons travaillé il y a 15 jours, et puis plus trouvé/pris le temps, il nous faut continuer.
      Pas de poêle à bois chez nous, car la maison, très ancienne, a des pièces trop cloisonnées pour que le poêle soit vraiment source de chaleur pour tous et tout, donc on doit chauffer autrement et le poêle serait un luxe qui nous tente +++ mais qu’on ne peut pas se permettre.
      Excellent automne, Véb !

  6. Rémond says

    BONJOUR?
    J’ai trouvé ce commentaire qui pourrait être intéressante pour vous.

    « Evelyne
    Pourquoi, quand vous parlez de restauration de la muqueuse intestinale, n’évoquez-vous pas les bienfaits (parfaitement gratuits) des bains dérivatifs sous leur forme première (utilisation d’un gant et d’eau fraîche pour rafraîchir les plis de l’aine) ou l’utilisation de la poche de gel pour garder le périnée au frais, quelques heures dans la journée ?
    C’est d’une puissance thérapeutique époustouflante !! Je l’ai testée et ça marche. Depuis, je peux consommer de nouveau un peu de gluten sous forme de pain complet ou pain kamuth et je le digère désormais parfaitement bien.
    Je vous laisse aller sur le site de France Guillain : http://bainsderivatifs.fr/htm/bd.htm
    Merci de faire passer l’info !! »

    cordialement
    W. Rémond



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.