Skip to content

Categories:

Somptueux pain doux aux céréales, cuisson en cocotte

Hier, j’ai sollicité ma machine à pain pour pétrir une pâte très humide de farine 5 céréales et 3 graines, lait de riz, levain et sucre vanillé. Puis, j’ai dégazé la pâte, l’ai farinée un peu, roulée en boule, et déposée dans une cocotte en fonte pour 1/2 heure.

Enfin, j’ai incisé le dessus du pâton en Y et enfourné à four froid, pour 1 heure de cuisson à 240°C (selon une méthode déjà présentée un peu partout sur le Net).

Le résultat est somptueux : superbe, parfaitement levé et aéré, avec une croûte fine et délicieusement craquante.

Les tartines du petit-déjeuner, ce matin, ont été formidables, et comme le pain est sucré, il se suffit à lui-même.

Les ingrédients utilisés (pour un TRES gros pain, mais j’avais du levain en trop et du lait de riz aussi)

320 ml (attention, pas grammes) de levain liquide
400 ml de lait de riz
2 c. à soupe de sucre vanillé (sucre bio que je laisse « infuser » avec une gousse de vanille grattée, rajoutant du sucre dans le pot au fur et à mesure que le niveau baisse)
780 g (environ) de farine 5 céréales et 3 graines
16 g de sel gris moulu

Mettre le tout en MAP, en vérifiant que la pâte n’est pas trop liquide (ajouter alors un peu de farine T65, par ex.). Laisser lever le temps d’un programme pâte + 1 à 2 heures puis suivre le procédé décrit plus hautPosted by Picasa

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Perso.


17 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. gourmandsavecleila says

    tu l’as bien dit, il est superbe.

  2. labas says

    mmh j’en prendrai bien une tranche!

  3. Anonymous says

    Magnifique ! J’aimerais beaucoup que tu mettes des photos du pain entier + d’une tranche. Juste pour le plaisir de meiux me le représenter. Mais tu n’as peut-être même pas le temps de prendre des photos des tranches avant disparition totale ! ;>)

    Par curiosité, comment fait-on dégazer une pâte à pain et à quoi cela sert-il ?

    Merci pour toutes ces belles recettes et photos, c’est un plaisir de venir ici.

    Bisous from isa (oui, ta soeur !)

  4. mayacook says

    Il est somptueux en effet!!

  5. Jane says

    Miam! Encore un à essayer. Je vais faire cuire un pain au son dans une heure ou deux.
    Pour les crèmes… je double la recette bien sûr! 🙂
    Moi aussi, grande manque de temps ces jours-ci. J’ai trop de choses à faire et j’ai l’impression de rien faire entièrement. Mais tu auras bientôt de vraies nouvelles.
    Bises

    Jane

  6. clairel says

    Il est en effet magnifique, une oeuvre d’art de boulanger 😉

  7. kouka says

    Superbe ton pain!!Est-ce qu´on peut utiliser du levain naturel sec actif a la place du liquide?bz

  8. Florence says

    Isa, je mets sur le blog des photos d’une tranche ASAP. On dégaze la pâte en appuyant dessus vigoureusement avec ses poings (d’où dans les recettes en anglais l’invitation « to punch down the dough »), voire en la pétrissant à nouveau ou encore (et c’est le fin du fin) en la tournant de 1 à 5 fois, avec des intervalles de 15 min entre chaque tour (!!). En fait, les « vrais » boulangers disent qu’alors ils tournent la pâte, non qu’ils la dégazent! Ca sert à stimuler le gluten, ce qui accroît l’extensibilité de la pâte (ça existe ce mot?!) et favorise une belle couleur et un bon arôme pour le pain. Rien que ça!
    Dans 15 ans, je t’expliquerai ça comme une pro 😉

  9. Florence says

    Kouka,
    bien sûr que l’on peut utiliser du levain sec, à proportion de 10g par 250g de farine, soit dans les 30g pour ce pain.

  10. mickymath says

    bravo, ton pain est splendide! visies micky

  11. Eliz says

    J’ai rarement vu un pain maison d’une si grande qualité!
    SUPERBE!

  12. Isabelle says

    Il est superbe et la croûte a l’air terrible!
    Je viens à l’instant de tester le pain sans pétrissage et je suis bluffée par le résultat.
    J’aurai besoin d’un conseil: maman est allergique à la levure de boulanger et a récemment développé une intolérance au gluten, comment faire un pain avec tout ça???

  13. Flo Makanai says

    Isabelle, merci pour les compliments 🙂

    Ce n’est pas simple de faire du pain sans gluten qui ne soies pas friable ni amer, entre autres… J’ai fait des essais avec du levain sans gluten (voir dans les recettes de pain sans gluten, dans l’onglet « Pains » sous la bannière), excellents une fois, trop amers ensuite, ce qui m’en a détournée.

    La Belle au Blé dormant, dont j’aime +++ le blog, a proposé une version du pain suédois rapide de Garance (du blog lemondegarance.blogspot.com) sans gluten il y a peu.

    Bref, il faut chercher un peu partout, tâtonner, essayer…

    Ta maman est-elle allergique à toutes les levures de boulanger?

    Bon courage et tiens-moi au courant, d’accord?

  14. Carine says

    Bonjour,
    Je suis bien tentée par cette recette car j’ai désormais du levain liquide et je commence à tester divers recettes…
    Une petite indication, si possible, la densité du levain liquide est-elle supérieure ou inférieure à 1? car le mien ne me semble pas facile à mesurer en volume (ou alors je n’ai pas le contenant gradué et assez grand pour ne pas en perdre une partie non négligeable en transférant ensuite dans la cuve du robot…)
    Merci d’avance et bonne journée!

    • Flo Makanai says

      Bonjour Carine,
      le densité du levain liquide est sensiblement supérieure à 1. Je pèse prochainement et je vous en dis plus.

  15. Lauriane says

    Mmm! Ca m’a l’air pas mal aussi pour le trancher et en faire des biscottes 🙂 Par contre aurrai tu un conseil sur la façon de procéder car je n’en ai jamais fait maison..?
    Merci à toi pour ton partage et tes sublimes recettes 🙂

    • Florence Arnaud @ Makanaibio says

      Bonjour Lauriane
      il faut laisser bien sécher le pain au sortir du four, voire le laisser rassir 24 h environ, sans le couvrir. Ensuite, tu coupes le pain en tranches régulières (c’est d’autant plus facile que ton pain a séché, mais n’est pas encore dur), tu places ces tranches sur une plaque de cuisson, et tu les mets dans un four autour de 160° C (cela va dépendre de ton four) pendant environ 30 min. Une fois qu’une face a bien pris couleur, retournes les tartines, afin qu’elles sèchent et colorent de l’autre côté. Quand tu as obtenu le résultat que tu souhaites, éteins le four et laisse les plaques de cuisson pendant 30 minutes encore. Mets tes tartines à sécher sur une grille puis range dans une boîte hermétique.
      C’est une méthode parmi d’autres. Bon appétit et merci pour ton gentil commentaire.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.