Skip to content

Categories:

« Il meurt lentement », un poème de Martha Medeiros (et non de Pablo Neruda)

En passant, un partage, juste parce que ce texte est très, très beau.
Merci Linh.

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l’habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement
celui qui évite la passion et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap 
lorsqu’il est malheureux au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !
Risque-toi aujourd’hui !
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux !

Martha Medeiros

(Je me répète, mais : merci Linh.)

(edit 31 mars : poème attribué à tort à Pablo Neruda, je corrige et remercie la personne qui me l’a signalé )

Print Friendly

Posted in La vie, Perso.


6 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Soylent says

    Merci Flo Makanai et merci Linh pour ce très beau poème et ce partage commun.

  2. Carinne {Manger autrement} says

    Merci beaucoup Flo et Linh pour ce si joli partage qui me parle et parle sans doute à chacun d’entre nous.
    J’espère que tu es bien rentrée jeudi. Ce fût un plaisir de te voir même si ce fût court … trop court!

    Bon week-end

    Carinne

  3. Joyeux says

    Admirable de vérité et de BELLE vie !

  4. Linh says

    Il ne meurt pas ce poème, il fait revivre, lentement. Merci à toi!
    Je t’embrasse fort
    Linh

  5. Christel says

    Bonsoir Flo,
    Merci pour ce très joli poème!



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.