J’ai d’abord rencontré Anne-Laure Jaquart sur Internet, au hasard d’une “promenade” visuelle. Quelques-unes de ses photocompositions m’ont “parlé”, affirmant instantanément la singularité de leur auteure, un oeil et des talents artistiques peu communs.