Skip to content

Categories:

Mes assiettes gourmandes – Invitation à la table d’une cuisine gourmande et équilibrée!

J’ai déjà eu l’occasion d’écrire sur ce blog tout le bien que je pense de Bio, Bon, Gourmand le précédent gros livre de cuisine de Valérie Cupillard, publié fin 2009 par les éditions Prat.

« Mes assiettes gourmandes«  est encore plus recommandable.

Pourquoi?

Parce que :

  • ce livre stimule (encore plus) l’imagination et la gourmandise

Prises isolément, 300 recettes (listées ici), toutes nouvelles, attendent le lecteur.

Combinées, elles composent 70 idées d’assiettes savoureuses, dites harmonies gourmandes (et bien évidemment beaucoup plus selon l’inspiration de tout un chacun).

Ainsi, par exemple, la cocotte de légumes d’hiver croustille sous un crumble de petites graines avant d’être suivie d’un fondant au chocolat aux fruits secs (p. 176).

Ou encore un tian au thym précède un dhal coco avec boulgour de petit épeautre, puis un soufflé meringué aux framboises (p. 76-77).

Le gratin de potimarron au zeste d’orange se déguste avec un riz thaï, de la mâche fraîche, un smoothie de betterave et céleri puis des bananes à la cannelle et au sirop de dattes (p. 163-164).

Ces propositions sont souvent, à mon goût, un peu too much : trop d’épices différentes dans l’assiette que je viens juste de mentionner, par exemple, mais aussi trop de produits, donc trop de temps nécessaire, trop de planification pour avoir tous les ingrédients nécessaires simultanément, etc. Pour quelqu’un comme moi qui n’aime pas planifier de faire une recette précise par avance mais qui se plonge quand elle en a envie et le temps dans un livre avec quasiment une envie de consommation immédiate, ou en tout cas à très court terme, les suggestions de Valérie resteront très certainement lettre morte.

Mais je sais qu’à les consulter et les re-consulter, comme je le fais depuis que j’ai reçu Mes assiettes gourmandes, toutes ces harmonies vont stimuler mon imaginaire et enrichir, peu à peu, ma cuisine.

Une précision : seules 39 « idées sucrées pour compléter », selon les jolis termes de l’auteure, ponctuent certains repas. Le livre est donc essentiellement salé (ce qui me va très, très bien, mais avis à ceux qui cherchent avant tout des idées sucrées dans un livre de cuisine).

  • les recettes y sont simples et véritablement gourmandes

Au quotidien, si j’ouvre un livre de cuisine pour m’inspirer, je veux pouvoir envisager de faire plusieurs recettes (donc je veux des ingrédients de base qui sont couramment dans mes réserves), avec un vrai choix (donc je veux des idées de variante, d’associations sympas, qui m’ouvrent des horizons), puis je veux réaliser rapidement la recette, sans avoir à consulter le livre 15 fois ou peser 36 trucs ou salir 8 bols/fouets/casseroles. Puis je veux, évidemment, que le résultat soit bon. Pas juste « chouette ». Non. B.O.N. Satisfaisant, savoureux, parfumé, gourmand, quoi!

(Hé, ce blog a pour sous-titre « Bio, Bon, Simple » !)

Mes assiettes gourmandes répond plutôt bien à ces exigences.

Certains ingrédients ne me sont parfois pas familiers ( je n’ai jamais de sarriette séchée, de sel aux herbes ou de mélange d’épices pour paella chez moi, par exemple), mais pas introuvables pour autant, et facilement substituables.

Et puis si le lecteur ne connaît pas du tout un ingrédient, il trouvera 20 pages de lexique très clair, très riche, à la fin de l’ouvrage. De quoi s’informer avant d’aller faire quelques courses utiles.

Le seul truc que je trouve dommage est que les ingrédients ne sont pas listés dans leur ordre d’apparition dans la recette. C’est un défaut de toutes les recettes françaises, ou presque, qui m’agace toujours pas mal, je trouve que cela fait perdre du temps.

Ah et puis aussi un autre petit reproche : certaines recettes listent l’huile d’olive, par exemple, dans les ingrédients (d’une pâte à tarte par ex.), d’autres ne le font pas, se contentant d’indiquer dans le corps de la recette qu’il faut 2 c. à soupe d’huile. Là encore, pas totalement pratique.

  • des illustrations originales

Cliquer sur l’image pour en voir plus, sur le blog de l’auteure

Comme pour tous les livres de Valérie Cupillard que je possède, c’est son mari, Emmanuel, qui illustre Mes assiettes gourmandes de ses photos. On reconnaît bien sa patte, son esthétique.

L’originalité tient à ce que les photos présentent des associations de recettes, les fameuses assiettes gourmandes, mais aussi à ce qu’Hélène Lemaire, diététicienne-nutritionniste, a ajouté des commentaires sur plusieurs de ces photos, de type (p. 147) « le chou est riche en soufre, oligo-élément précieux pour la santé ».

Cela donne une dynamique aux illustrations, donc au livre, qui est extrêmement sympathique.

  • une cuisine sans lait de vache, végétarienne, et essentiellement sans gluten, sans oeufs et sans soja.

Plus précisément: 297 recettes -sur 300- sont sans gluten, 250 sans oeufs, 291 sans soja.

Pour tous ceux qui, comme moi, doivent cuisiner « sans », c’est absolument génial (et encore trop peu fréquent en France), vous en conviendrez.

Même les recettes avec gluten proposent généralement une alternative.

Je regrette qu’il n’y ait pas plus de gâteaux sans oeufs, mais bon, ça sera pour un autre livre :)

  • une multitude de conseils nutritionnels enrichissent le livre

Le livre débute par les conseils de l’auteur sur :
– les proportions
– le matériel et l’équipement
– une liste de courses pour un placard bio de base
– les protéines végétales pour composer une assiette équilibrée
– l’association céréales-légumineuses revisitée de façon moderne et pratique

Cerise sur le gâteau : 7 pages sont consacrées aux galettes végétales! Une mine! Comment les composer, comment les faire cuire, comment les faire avec des céréales ou légumineuses entières, des flocons, des légumes, sans oeufs, et même un tableau d’associations de base pour composer une galette végétale équilibrée!

Rien que pour ces 7 pages, je conseille l’achat du livre à tous ceux qui aiment les galettes végétales et les achètent généralement toutes faites : le prix du livre (19 €) sera très très vite amorti si les galettes sont désormais maison, et je suis prête à parier que les papilles des goûteurs ne lui diront que merci!

En outre, Hélène Lemaire, diététicienne-nutrionniste, enrichit le livre à maintes reprises (comme elle l’avait fait, avec d’autres, pour Bio, Bon, Gourmand) avec des informations ou conseils nutritionnels : petits encarts sur le zinc, le calcium, le gluten etc., remarques sur l’équilibre de telle ou telle assiette.

J’apprécie aussi que dans ce livre le choix d’une alimentation « sans » (gluten et lait de vache) ne soit pas aussi étroitement relié au régime du Dr Seignalet qu’il ne l’était jusqu’ici dans les ouvrages de Valérie Cupillard. Je ne suis en effet pas très partisane des écrits de ce Dr, dont j’ai lu le grand ouvrage de référence, L’alimentation ou la troisième médecine (pour préparer mon livre sur les intolérances alimentaires) sans être convaincue par ses prises de position, souvent expéditives.

  • le livre est découpé par saisons

Dans Mes assiettes gourmandes, Valérie Cupillard a organisé toutes ses recettes selon les saisons : Printemps (p. 36 à 68), Eté (p. 72 à 108), Automne (p. 112 à 149) et Hiver (p. 154 à 195).

J’aime ce type de division, qui rend si pratique les recherches d’idées pour cuisiner les produits du moment.

L’ouvrage propose même un truc génial : 1 voire 2 pages de suggestions de sauces pour nos salades pour chaque saison!

  • les index sont nombreux

Par ingrédients (hyper extra utile)

Par type de plats :

– céréales cuisinées sous toutes leurs formes
– légumineuses cuisinées sous toutes leurs formes
– oeufs cuisinés
– les accompagnements de légumes cuits
– les accompagnement de légumes crus
– les soupes et veloutés
– les sauces
– les crèmes et entremets
– les gâteaux et biscuits
– les desserts sans oeufs
– les desserts aux fruits
– les desserts sans gluten
– pour utiliser les blancs d’oeufs
– pour utiliser les jaunes d’oeufs

Par mode de cuisson ou praticité
– un V -dans la table des recettes- indique les recettes à la vapeur douce
– un F les recettes au four
– un E les recettes à emporter

Les petits +

  • Pour lire d’autres critiques du livre et/ou l’acheter (18,05 €, livraison gratuite), voici mon lien partenaire Amazon.
  • Idem pour Bio, Bon, Gourmand.
  • Transparence : Mes assiettes gourmandes, de Valérie Cupillard, m’a été adressé gratuitement par l’éditeur, Prat Editions (que je remercie vivement). Je n’ai pas été rémunérée pour en parler et ce billet est l’expression honnête et complète de mon opinion sur l’ouvrage.

Print Friendly

Posted in Intolérances alimentaires : ressources, Livres, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs.


11 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. ln says

    il a l’air tentant ce livre. Le dernier bio, bon gourmand, je le feuillète régulièrement avec plaisir, sans pour autant avoir fait beaucoup de recettes…

    • Flo Makanai says

      Pourtant, ses recettes sont vraiment bonnes, dans l’ensemble. Celles des gâteaux sont toutes des réusssites chez nous.

  2. Rosa says

    Une publication fort intéressante! Je suis une grande fan de la cuisine gourmande et équilibrée.

    Bises et bon dimanche,

    Rosa

  3. Végébon says

    Ho là là il a l’air vraiment extra ce livre, moi qui pensait sagement l’éviter puisque j’ai déjà Bio, bon, gourmand… Merci pour cet avis si complet !

  4. ManueB says

    Ce livre a l’air super intéressant !!!!!! merci….

    manue

  5. Christel says

    Bonsoir Flo,
    J’ai hésité avant de l’acheter puis en prenant le temps de le lire je me suis laissé tenter. Ce qui est bien pratique c’est que les recettes sont pour 2 alors que souvent c’est pour 4 voire 6 personnes. Au contraire de toi j’aime bien planifier alors j’intègre les recettes dans ma liste de courses. J’aime bien aussi les côtés nutritionnels qu’elles donnent dans ses livres. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’épices mais cela permet de les réutiliser pour une autre recette qui peut être simple au départ et de la transformer en une autre avec plus de saveur. Nous pourrions nous mettre à 2 pour moins de desserts avec oeufs et j’ajouterai pour ma part sans oeufs du tout aussi bien salé que sucré. C’est une belle présentation que tu fais de son livre.

    • Flo Makanai says

      Coucou Christel,

      Oui, c’est bien les recettes pour 2, j’ai oublié de le mentionner dans mon billet. Même pour moi qui cuisine pour 5, j’aime que les recettes soient pour de petites portions. Soit je double, voire je triple, soit je ne fais qu’une « portion » et on goûte, c’est très sympa. Je préfère les livres prévus pour 2, max 4, que ceux qui proposent tout pour 6 ou 8 personnes, en fait.

      Tu as raison pour les épices, bien sûr. Si ce n’est que dans certaines recettes, je serai partisane de ne pas mélanger trop d’épices. Mais c’est super facile à adapter, donc pas grave.

      Pour le moins d’oeufs : un problème récurrent dans les livres de cuisine français mais Valérie Cupillard explique, je ne l’ai pas mentionné, comment réussir ses galettes végétales sans oeufs, par ex.

  6. coryse says

    J’ai « bio, bon, gourmand » et je le feuillette aussi mais je ne l’ai pas beaucoup utilisé réellement ! par contre, il me donne des inspirations pour ma cuisine !
    Ce nouveau livre a l’air tentant mais j’ai peur de relire les mêmes choses ! il faudrait que j’aille le feuilleter dans une librairie pour me convaincre ! peut être une idée pour le père noêl !
    J’ai acheté votre livre « les intolérances alimentaires » et je l’adore ! J’en parle bcp autour de moi et je m’en sers très souvent ! Je dis souvent que c’est ma bible ! lol !!

    • Flo Makanai says

      Vous n’y relirez pas la même chose. Même l’index est plus détaillé, concerne aussi de nouveaux ingrédients non traités dans Bio, Bon, Gourmand.
      Ce nouvel ouvrage est plus facile à utiliser que le précédent. J’ai très vite réalisé plusieurs recettes, car elles sont simples, rapides, en petites portions, tout semble très abordable.

      Je suis super touchée par ce que vous m’écrivez sur mon livre!!! Merci tout plein!

  7. Lilydine says

    Je l’ai vu chez Nature et découvertes hier, mais j’ai acheté un livre pour faire des bocaux…

Continuing the Discussion

  1. Revue de livres de cuisine végétalienne (1/2) « Végébon linked to this post on 26 février 2012

    […] Mon avis en bref : Attention, quelques très rares recettes sont végétaRiennes, notamment les gâteaux. La quasi totalité des recettes est sans gluten et sans soja. Un gros livre de base, avec des recettes parfumées qui composent des plats complets et équilibrés. Quelques recettes de desserts. Je vous recommande de lire l’avis de Flo Makanai. […]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.