Skip to content

Categories:

Les boules de coco (à l’okara) de Sophie + une vidéo pour faire ses « laits » maison

Sous ce billet, Sophie a eu la gentillesse de partager avec nous tous sa recette de boules de coco à l’okara (et j’adore les boules coco!).

Je la republie ici pour qu’elle soit plus visible, avec, encore une fois, tous mes remerciements!

Les ingrédients:

pour 10 boules de coco environ

  • 1 sachet de farine de riz gluant (épicerie chinoise) j’ai déjà testé avec de la farine de riz complet, c’est bon aussi mais moins gluant forcément !
  • 200g de noix de coco rapée
  • I tasse d’okara
  • lait de coco
  • sucre (à l’envie)

La recette:

  1. Pâte blanche :
    Préparer la pâte de riz avec la farine de riz, un peu d’eau, 2c à soupe de lait de coco. la pâte doit garder une consistance épaisse.
  2. Pâte jaune :
    Mélanger l’okara avec du lait de coco, du sucre et 2 cuillères de farine de riz (et de la noix de coco rapé si on veut). La pâte doit pouvoir se détacher des doigts. Confectionner de petites boules de la taille du noix
  3. Prendre de la pate de riz, faire une boule que vous aplatissez dans la main, y mettre la boule de soja au centre, recouvrir et arrondir dans le creux de la paume. On peu s’aider en roulant la pâte dans du film…. qu’il faut enlever ensuite !
  4. répéter la même opération avec toute les boules
  5. Faire pocher entre 3 et 5mn suivant la taille des boules, attendre qu’elles remontent à la surface, égoutter, rouler dans de la noix de coco râpé.

On peut aussi les cuire à la vapeur. Les poser sur une feuille de papier pour que cela ne colle pas…..
Se mange tiède à chaud… réchauffez les à la vapeur plutôt que au micro-ondes.
Les quantités sont un peu au pif ! n’hésitez pas à gouter pour ajuster le sucre !

D’autre part, Isabelle, alias filensoie m’a envoyé (toujours suite au même billet sur l’okara et mon questionnement machine ou pas machine à lait végétal) un lien vers une vidéo assez extra, qui démontre comment on peut se passer d’une machine : c’est ici (clic). Merci Isabelle! (en plus, elle fait des chaussettes que je trouve top!)

Ce que j’en retire comme info est que:

1. on peut TB se passer de machine mais il faut quand même du TEMPS pour faire son lait végétal, et c’est là que le bât blesse pour moi…

2. on peut récupérer TOUS les résidus des laits végétaux maison et les torréfier comme je l’ai fait avec l’okara. Et ça, ça me donne déjà des idées de recettes à faire!!

Bref, à suivre 😉

Bon lundi à tous (courage, on se rapproche chaque minute un peu plus du week-end prochain!!)

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Sans gluten.


5 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Sophie says

    Merci pour la recette, je pense que chacun peut la personnaliser…. il parait que l’on peut aussi mettre du beurre de cacahouètes à l’intérieur !

    Juste un commentaire… j’ai regardé la video sur les laits … super pour les amandes et les noix etc mais avec le soja qui doit cuire, il faut surveiller, donc etre là ! puis la pulpe est brulante, donc il faut attendre pour filtrer… tout cela est bien trop long ! Déjà quand on oublie de faire tremper les graines la veille, on doit attendre !…. 🙂

    Sinon j’ai vu que l’okara torréfié pouvait servir à paner… à tester aussi ! j’ai fait sécher le mien au four et bien qu’il soit très humide à la sortie de la machine, cela marche très bien ! pas tout a fait assez pour faire les muffins encore, je garde au frais en attendant une deuxième fournée.

    bon lundi blanc ! enfin chez moi (95)

  2. La fourmi des Caraïbes says

    Super, je suis toujours preneuse pour les recettes d’okara. Je suis rassurée, si Sophie arrive à torréfier sa « purée d’okara » de la machine, je devrais pouvoir le faire aussi 😀

    C’est vraiment le lait de soja qui prends du temps, (et le lait de riz peut-être, je crois qu’il nécessite aussi une cuisson) les autres laits végétaux ne sont pas trop « casses pieds » et ne nécessite pas l’achat d’une machine, mais ça, je l’ai déja dit 😉
    Bizzz

  3. Jasy says

    Je viens de découvrir votre Blog en faisant une recherche pour des recettes avec l’Okara et je suis très contente du contenu du Blog ;-))))
    Je me suis inscrite…..Je pense en apprendre beaucoup avec vous et je vais essayer l’Okara torréfie je trouve çà « SUPER » !!!
    J’ai déjà le livre de Anne Brunner qui est très bien et je le recommande aussi.
    Bien Cordialement.
    Jasy

Continuing the Discussion

  1. Panés d'okara au cumin et fromage de brebis - My Sweet Faery linked to this post on 18 juillet 2017

    […] Quant à l’okara de lait de soja,  Flo Makanai en fait un délicieux cake au chocolat et des boules de coco, et Virginie l’incorpore dans une purée de pommes de terre et une pâte à […]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.