Skip to content

Categories:

Cake (sans oeufs) au miel, levain et épices Spéculoos

cake-levain-miel

Ce cake est une variation de mes cakes au levain, mais fortement inspiré aussi du gâteau « comme un pain d’épices » publié par Valérie Cupillard dans son livre « Sans lait et sans oeufs ».
Il a plusieurs atouts, de mon point de vue:

  • c’est bien pratique de pouvoir faire un gâteau moelleux même si l’on n’a plus d’oeufs dans son frigo
  • il peut ne contenir aucun produit laitier de vache, ce qui permet à mon cher et tendre, intolérant à ces produits, d’en manger;
  • il ne contient aucune matière grasse animale, ce qui le rend très digeste;
  • il contient beaucoup de miel, si bien qu’il est très parfumé mais pas très sucré;
  • il est parfait pour vider mes fonds de pot de miel en stock;
  • il est idéal aussi, comme tout cake au levain, pour utiliser sans effort un surplus de levain
  • il se conserve très bien plusieurs jours, enveloppé dans du film plastique;
  • il se prépare dans un seul bol;
  • il est extrêmement simple à faire, un (jeune) enfant peut le réaliser sans difficulté;
  • et, bien sûr, il est bon!

cake-miel-levain-tranche

Les ingrédients:

  • 100 g de levain 100%
  • 125 g de lait (éventuellement végétal)
  • 250 g de miel(s)
  • 100 g d’huile neutre
  • 195 g de farine 5 céréales Markal
  • 180 g de farine de seigle T130
  • 10 g de poudre à lever
  • 10 g d’épices pour Spéculoos

La recette:

  1. Allumer le four à 150°C (th. 5).
  2. Mélanger tous les ingrédients les uns après les autres, en suivant l’ordre de la liste des ingrédients.
  3. Verser dans un moule à cake légèrement huilé et fariné.
  4. Enfourner pour 1h10.
  5. Au sortir du four, laisser le gâteau reposer quelques heures avant de l’entamer.

Les petits +

  • Tout lait végétal conviendrait à la place du lait d’avoine. V. Cupillard propose du lait de riz.
  • La farine peut être sans gluten : il suffira de remplacer les farines de la recette par le même poids d’un mélange de farines sans gluten. Idem pour le levain.
  • J’ai déjà fait ce cake avec beaucoup moins de miel, mais il est alors sensiblement moins bon. Ca me choque un peu, à chaque fois, de mettre autant de miel (1/2 pot!), mais si on y réfléchit un peu, le cake contient 375g de farines, si bien que si l’on faisait un traditionnel quatre-quarts, on mettrait jusque 375g de sucre!! Et franchement, côté parfums, il ne faut pas hésiter, les 250g de miel sont pile ce qu’il faut.
  • J’ai essayé aussi ce cake avec la même recette + deux pommes râpées, c’était bon. Avec des dés de pommes, je pense que ce serait encore meilleur. A tester!
  • J’aime aussi ajouter des écorces d’orange coupées en petits dés.
  • Le cake peut être réalisé sans le levain, sans rien changer par ailleurs, ainsi que le fait Valérie Cupillard dans sa recette de « comme un pain d’épices ».
  • D’autres épices peuvent être utilisées. V. Cupillard propose de l’anis en grains, de la cardamome et de la canelle.

A vous de tester et de trouver les variations qui vous conviennent le mieux!

Print Friendly

Posted in Gâteaux, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs.


28 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Anne-Laure says

    Ca doit être très bon pour les gens qui apprécient le miel…J’envisage d’utiliser cette base en remplaçant le miel par du sirop de pomme et en y mettant des dés de pomme. Les épices seront absentes, à moins que je ne mette un tout petit peu de cannelle.

    • Flo Makanai says

      AL, méfie-toi un peu si tu n’utilises que du sirop de pommes (tu as trouvé comment le faire?!) car c’est tout de même nettement plus liquide que le miel, si je ne me trompe.
      Mais il te reste encore un peu plus d’une semaine pour perfectionner ta recette avant notre arrivée :-)!

  2. Marie°°° says

    Encore merci Flo de partager cette recette avec nous! En y regardant de plus près ça ressemble vraiment à notre pain d’épices familial: du lait, beaucoup de miel et ni oeuf ni beurre. Je vais donc très vite essayer avec mon levain restant. Bises

  3. MC says

    Jolie recette que j’essaierais bien à la première occasion!

  4. ManueB says

    Génial ce cake sans beurre ni oeuf !!!! Il est super parfumé et j’aime beaucoup le miel dans la pâtisserie…… Hummmm il sent bon jusqu’ici…..
    Bisous et bon week end
    manue

  5. Julie says

    Mmmmhhhh !!! Il a l’air trop bon ce cake!

  6. Marimuse says

    Chic, une nouvelle recette à essayer! Juste une question: où trouves-tu tes épices Spéculoos?

    • Flo Makanai says

      Marimuse, les épices dont je me sers me viennent d’un marché bio… d’Amsterdam! Pas la porte à côté, je te le concède!
      Aka Tweet donne un lien sur son site (http://www.tweet.fr/a-la-recherche-des-epices-a-speculoos-perdues/) pour des épices à commander sur le net, à tester.

      • Marimuse says

        Je l’ai fait hier, et franchement, c’est un délice: un moelleux et une saveur incomparables! Un pur bonheur… 

        • Flo Makanai says

          Super, Marimuse!! Je suis ravie que ça t’ait plu! Ton levain se porte bien, alors?

          • Marimuse says

            Je dirais qu’il a des hauts et des bas, et ça m’agace un peu parce que j’ai l’impression de ne pas maîtriser tous le paramètres pour comprendre vraiment ce qu’il faut faire ou pas. Dernièrement, je le trouvais un peu mollasson, je l’ai alors boosté en lui donnant plus de farine (au moins 3X son poids) et moins d’eau comme tu l’as déjà conseillé. Mais ça n’a pas été suivi d’effets spectaculaires. Je lui ai donc donné à boire de l’eau de trempage de raisins secs, et ça il a adoré. C’est là que j’ai fait ce gâteau, et aussi un pain —le 1er vraiment réussi—, et aussi de la pâte à pancakes que j’ai congelée (je m’étais retrouvée avec vraiment beaucoup de levain!). J’ai nourri le peu de levain qu’il me restait, et là, il a à peine bullé, ce qui m’a déprimée (ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup: il monte bien, et au repas suivant, il est devenu tout mou). Je l’ai donc exilé au frigo pour qu’on se repose un peu tous les deux!
            Voilà où nous en sommes!
            Si tu as des conseils, je suis preneuse…
            Sinon, je le redis: ce cake est une merveille et à j+3, il est toujours aussi délicieux! Hier, je m’en suis même servie pour faire des toasts d’apéritif avec un peu de fromage de chèvre et de la confiture de figues et c’était une merveille…

            Réponse de Flo :
            Marimuse,
            Super idée le cake en toasts apéritifs avec chèvre et confiture!!
            Pour ton levain, pas de panique, un levain ça va ça vient, ça réagit à la température ambiante, à l’humidité ambiante, aux humeurs du ou de la boulangère etc etc.
            Il arrive que mon levain ne gonfle pas beaucoup, mais ce n’est pas forcément grave. Les critères d’un bon levain sont, plus que son volume, ceux-ci :
            - il doit sentir bon, doux, un peu acidulé : pas être agressivement acide -signe soit d’un déséquilibre soit d’une surfermentation- mais pas non plus sentir trop le yaourt frais -signe qu’il n’est pas encore mûr-
            - quand on plonge une cuillère dedans, on doit noter de suite une belle activité du levain, càd qu’il soit soit crisser sous la cuillère comme une mousse (si le levain est liquide, ce sera plutôt le cas), soit être élastique avec de grosses et longues bulles (plutôt le cas si le levain est ferme au départ, avec peu d’eau). Si le levain est « mou » sous la cuillère, sans tonus, sans activité ni résistance, alors le pain aura aussi tendance à être mou, peu levé, peu alvéolé, dense.

  7. Marion says

    Il a l’air très bon ce cake! Je note l’idée pour utiliser ma farine de seigle!

  8. Karen (cuisine saine) says

    Ca me fait penser à un bon pain d’épice ta recette :D miam !!!

  9. Elodie says

    Il a l’air très bon en effet ! Peux-tu me dire ce qu’il y a dans le mélange à spéculos ? J’aime bien les biscuits du même nom donc sûrement le parfum de ces épices !!!

  10. kouka says

    Il a l’air extra ce cake!!! J’ai de la farine de seigle a écouler je l’essayerai très bientôt!

  11. Véro (Dietimiam) says

    Voilà voilà ! Du gourmand et du sain. Tout comme je préconise ! Merci pour ta recette

  12. ln says

    je pense que je vais me laisser tenter…Ce cake a l’air tellement appétissant!…en ajoutant quelques raisins secs et graines de tournesol pour mes écureuils ;-)

  13. la tortue légère says

    Bonjour,
    Ah..mais on se croirait chez moi !!..C’est le genre de « pain d’épices » dont je raffole avec chaque fois une variante car je trouve qu’on peut s’amuser et laisser libre court à sa créativité. J’aime bien mettre de la confiture d’oranges ( maison) ou, comme toi des oranges confites. J’ai aussi essayé avec de la pâte de dattes (effritée). Pour les épices, je fais des versions « light » avec des « épices pour gateaux » d’Artisans du Monde + cannelle rajoutée. Et des versions « corsées » avec du supplément côté curry, gingembre et autres folies…J’ai des tas de testeurs ravis autour de moi…qui tentent en vain, de trouver  » qu’est ce que tu as mis dedans cette fois ?? »
    Lôlà

  14. Linh says

    Coucou Florence,

    je suis fan du parfum des speculoos mais je les trouve trop sucrés. Je n’avais jamais pensé à en extraire juste le parfum. Quelles sont les proportions des différentes épices que tu utilises?
    Merci!
    Bises,
    Linh

    • Flo Makanai says

      Coucou Linh!
      je ne peux pas te dire, car mon mélange actuel était tout prêt à l’achat (trouvé sur un marché bio d’Amsterdam)…
      Je te dis si je trouve plus d’info sur ce mélange à l’occasion, OK?
      Bises!
      Flo

      • Ana says

        Bonjour,
        L’an dernier, j’ai passé un bon bout de temps à essayer de retrouver le vrai goût des speculaas hollandais. Après une douzaine de tentatives, je suis arrivée à ce mélange :
        pour 3 cuillères à soupe de cannelle moulue, 1 cuillère à café de clous de girofle moulus (petite, car le clou de girofle a tendance à dominer), 1/2 cuillère à café de poivre noir moulu, 2 cuillères à café de gingembre en poudre. On peut y ajouter de la muscade, mais je ne le fais pas car je n’aime pas le goût. En général, je multiplie les quantités, et j’en fais d’avance. Pour le pain d’épices, les hollandais ajoutent effectivement de l’anis, mais je ne saurais dire en quelle proprtion… Enfin, une suggestion : Essayez d’ajouter des morceaux de gingembre confit dans le pain d’épices (en hollande, on appelle ça un « gember koek » et c’est délicieux!). Bravo pour vos recettes, je découvre votre blog aujourd’hui, et je me dépêche de le mettre dans mes favoris !

  15. Aspiring Vegan says

    Ce n’est pas strictement vegan si on utilise du miel, mais on pourrait le remplacer par du sirop d’agave ou d’érable, par exemple. C’est vrai que les deux sont plus liquides que le miel, alors peut-être 125g seulement, et 125g de raisins, ou de dattes hâchées ? En tout cas je vais essayer car ça a l’air délicieux.

    • Flo Makanai says

      Ah, merci tout plein pour cette rectification, j’ai encore à apprendre plein sur le véganisme!
      Et merci pour les idées de remplacement, j’essaierai avec plaisir à l’occasion.
      Un nouveau produit sucrant existe aussi: le sirop de kitul, mais je ne connais pas encore. A suivre!

      • Aspiring Vegan says

        En fait, je préfère dire végétalien en français, au moins ça ne concerne que la nourriture alors que végan, c’est toute une histoire…

  16. kouka says

    Je l’ai déjà fait plusieurs fois(avec quelques petits changements)!Il est tellement bon que je l’ai publié sur mon blog:)bises

  17. Eugénie says

    Hello,

    J’ai tout de suite pensé à toi quand j’ai goûté ce matin sur le marché un délicieux, que dis-je à tomber, une tuerie ! Bref un pain d’épices dont la pâte composée de miel de chataigniers et de miel d’accacias, de farine de froment et de seigle et, of course, d’épices fermente pendant un moi.

    Cela donne un pain d’épice très dense, mais très très moelleux qui se conservent jusqu’à un mois dans le bas du frigo…

    Parfait pour la montagne ;) ou autre..



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.