levain @makanaibio.com
Voici mon cher levain 100% prêt à l’emploi.

Mr M. l’a surnommé Blop, à cause de ses petites bulles qui craquent quand on le remue. Je dirais plutôt “Mister Blop” parce que tout de même, ce n’est pas n’importe qui (vu le temps qu’il me prend!). Et puis il paraît que les levains ont des réactions émotionnelles (du genre: “tu me donnes trop à manger alors je deviens paresseux et je ne ferai plus lever ton pain” ou encore “j’ai trop chaud ici, je te quitte”)…

Il a désormais une consistance intermédiaire entre une pâte à pancakes et … une mousse au chocolat.  Je le nourris 2 (matin et soir) ou 3 fois (si je suis à la maison dans la journée) le jour avant boulange.

Je l’ai récemment dopé au seigle et il est devenu frénétique mais je me suis rendue compte qu’il avait alors peu de goût. De plus, j’ai lu que les levains de seigle étaient fragiles car le seigle utilisé est une farine très complète (T130 chez moi) et le levain fermente trop : si l’on ne le rafraîchit pas très souvent (beaucoup plus que ce que je fais pour Mr Blop), il est perdu…

Donc, dorénavant, nourriture de farine à pain T65, à raison de un volume 1/4 par volume d’eau (soit 125 ml de farine par repas + 100 ml d’eau, par exemple).

Brioche au levain safran et raisins @makanaibio.com

Mr Blop me permet de faire de bien bons pains et brioches (ci-dessus, une brioche au safran, thé et raisins secs ; cet après-midi, Mr M. et moi avons expérimenté sur une même base une brioche au curcuma, canelle et poivre……).

Pain brioché au levain curcuma poivre et raisins @makanaibio.com

Il est parfaitement autonome : pas besoin de lui adjoindre de la levure de boulanger, il fait gonfler superbement les pâtes à pain à lui tout seul.

Boule pain au levain Florence Arnaud @Makanaibio

Pour bâtir votre propre levain, c’est ici (clic).

Print Friendly, PDF & Email