Nos filles aînées ont adoré ces palets de purée de pomme de terre et morue, d’où le titre de ce billet. Selon E., “on en mangerait toute la nuit” (à peine excessive, la demoiselle…) tandis que pour H., “c’est trop bon, tellement meilleur que les poissons panés de la cantine” (non mais, encore heureux!). Et pourtant, je n’avais pas lésiné sur le persil, et le persil c’est VERT, pouah quelle horreur pour ces demoiselles!

Ces palets sont très simples à réaliser mais il faut y penser une journée à l’avance car il faut laisser dessaler longuement la morue.

 

J’imagine que ces palets se congèlent très bien mais je n’ai pas encore essayé.

 

Palets "Trop bons" de pomme de terre et morue
 
Les enfants aiment. Les parents aussi ! A servir avec des légumes verts cuits ou crus.
Auteur:
Type de recette: Poisson
Type de cuisine: Simple
Ingredients
  • 600 g de morue salée
  • 0,6 à 1 kg de pommes de terre à chair farineuse
  • 0,5 l de lait (vache, chèvre, soja... mais non sucré)
  • 1 gousse d'ail
  • 6-8 grains de poivre (noir ou autre)
  • Un petit bouquet de persil plat, haché.
  • 2 oeufs (ou un oeuf entier + un jaune)
Instructions
  1. La veille : couvrir la morue d'eau froide (les filets de morue conservés dans du sel uniquement que l'on trouve en poissonnerie sont bien meilleurs que ceux que l'on peut trouver sous vide, qui donnent un résultat plus sec).
  2. Dans les 24 heures qui suivent, changer l'eau 5 fois en rinçant bien la morue.
  3. Le jour même :
  4. Faire cuire (à l'eau ou à la vapeur) 600g (si l'on veut des palets très légers) à 1 kg (si l'on veut des palets qui se tiennent davantage) de pommes de terre.
  5. Placer la morue dans une casserole, la recouvrir d'un mélange mi eau- mi lait. Ajouter la gousse d'ail épluchée et les grains de poivre entier. Ne pas saler.
  6. Lorsque le liquide frémit, éteindre le feu, couvrir et laisser la cuisson se poursuivre 8 minutes.
  7. Sortir la morue sans jeter son liquide de cuisson (on peut en avoir besoin plus tard pour détendre la purée) et l'effeuiller, en prenant soin d'enlever les arêtes et les éventuels petits bouts de peau.
  8. Eplucher les pommes de terre (sans -trop- se brûler). Les écraser en purée dans un grand saladier avec les "feuilles" de morue, , la gousse d'ail du bouillon de cuisson de la viande, éventuellement une ou deux louches de ce bouillon si l'ensemble semble trop sec (mais attention, il faut pouvoir former des palets qui se tiennent, donc c'est normal que l'ensemble soit plutôt épais).
  9. Ajouter enfin le bouquet de persil plat haché et les oeufs.
  10. Vérifier l'assaisonnement (sel, poivre).
  11. Façonner des palets ou des boulettes et faire dorer à la poêle, en plusieurs fois, dans un peu d'huile d'olive.

Print Friendly, PDF & Email