Ce n’est pas une nouvelle: je n’apprécie pas plus que ça le goût du beurre dans la pâtisserie.

Evidemment, il y a quelques exceptions (certains sablés à la vanille, achetés à Cancale l’été dernier; une bonne pâte feuilletée sur un lit de pommes caramélisées dans le beurre 1/2 sel et le sucre, pour une Tatin parfaite…). Mais lorsque Mr Makanai, voyant le kilo de fruits confits que j’ai rapporté vendredi de ma balade parisienne, m’a suggéré de lui préparer “un cake, tu sais, un VRAI, avec ce goût-là, tu vois?”, je me suis dit in petto “oui, je vois, mais je le ferai sans beurre!”

Ce qui fut fait lundi, et sera refait à l’avenir car ce cake sans aucun produit laitier a conquis Mr Makanai (et notre demoiselle Bérénice qui en aime les “raisins bleus”, alias, pour les adultes sans poésie, des morceaux d’angélique … verte!).

Les ingrédients

  • 100 g de raisins secs
  • une tasse de thé fort
  • 2 c. à café de rhum
  • 3 oeufs
  • 110 g de sucre muscovado (canne complet)
  • 55 g de purée d’amandes blanches
  • 40 g d’huile neutre
  • 50 g de crème végétale
  • 120 g de fruits confits mélangés (melon, bigarreaux, angélique, orange)
  • 190 g de farine T 65
  • 60 g de farine d’épeautre complète
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à café (5 g) de poudre à lever (sans phosphates de préférence)

La recette

  1. (1 à 2 heures avant si possible) Mettre les raisins à gonfler dans le thé bien chaud parfumé de rhum.
  2. Fouetter les oeufs avec la purée d’amandes, l’huile, le sucre et la crème végétale (tiédie).
  3. Ajouter les farines, le sel, la levure et mélanger sans excès.
  4. Incorporer les raisins égouttés et les fruits confits.
  5. Verser dans un moule bien graissé ou revêtu de papier sulfurisé.
  6. Cuire une heure environ à 160°C.
    (En réalité, je l’ai fait cuire 35 min à 180° puis 20 min à 160° mais je pense que toute la cuisson à 160° serait encore mieux -et plus simple).
  7. Laisser refroidir. Au besoin, envelopper dans du film plastique pour le conserver.

Les petits +

  • Les fruits confits viennent de la célèbre boutique G.Detou, rue Tiquetonne, dans le 1er arrondissement de Paris 1er. Ils sont très bons et d’un prix raisonnable (autour de 13 €/kilo). Rien à voir avec les morceaux de rave colorés que l’on trouve (à prix d’or d’ailleurs) en supermarché classique. Et incomparablement plus jolis (et bien moins chers aussi) que le mélange de fruits confits bio disponible dans mon Biocoop, mélange savoureux et qui a le mérite d’être bio mais qui est vraiment d’un vilain marron uniforme.
  • Choisir des fruits confits sans colorants artificiels, et si possible sans conservateurs non plus.

Print Friendly, PDF & Email