Intolérances alimentaires : ressources Le bio en question Liens et Newsletters Maladie coeliaque Penser son alimentation Sans gluten

44 – Liens du lundi 2 mars 2015

Au menu de ces liens du lundi…

Partages d’idées, nourriture pour les yeux, le corps, l’esprit…

obesity-food-policy
Pour accéder aux articles du Lancet sur l’obésité, cliquer sur l’image ou sur ce lien : The Lancet: Obesity 2015

  • Dans le même esprit, bravo aux enseignes qui modifient les DLUO de leurs produits, pour moins gaspiller
  • En Australie, des étoiles informent les clients de la valeur nutritionnelle des aliments, de façon controversée d’ailleurs. En France, nous pourrions bientôt voir des pastilles de couleur servir le même propos. Une des principales association de consommateurs est pour un tel étiquetage nutritionnel par code couleur, le syndicat n°1 des industries agro-alimentaires, l’ANIA, est contre, et moi aussi… Et vous ?
  • Gare à la gomme de guar indienne… mais comment connaître cette provenance ? Eviter cette gomme semble donc prudent !
  • L’épeautre même bio est bien souvent hybridé (c’est le cas par exemple pour celui commercialisé par Celnat), c’est-à-dire croisé avec une autre céréale, généralement le blé. Il n’est donc pas toléré par les intolérants ou allergiques au blé. Mais saviez-vous qu’il existe 5 variétés d’épeautre non hybridé (oberkulmer, frankencorn, tyrolien rouge de Steiner, ostro et souabencorn), vendues sous le label Hertzka (du nom du Dr qui l’a mis en place) (source : François Delbeke, Biocontact nov. 2014, p. 62 ; d’autres informations utiles sur cet épeautre sont à lire ici.) Nous venons de passer commande, et je vais faire du pain au levain… Si seulement…
  • Nestlé est très attaché(e?) au respect des principes de nutrition. Le seul hic est que ce sont… les siens qui lui servent de guides !

Je vous souhaite une excellente semaine, jour après jour.

PS : Envie de lecture {en anglais} ? J’ai récemment beaucoup aimé le roman australien The Husband’s Secret, de Liane Moriarty (bien écrit, de structure inhabituelle) et beaucoup ri en lisant The Rosie Project, de Graeme Simsion (également Australien).

N.B. : pour accéder aux lectures en lien, vous pouvez cliquer sur les mots soulignés qui vous intéressent.

 ****
Je ne publie pas toujours régulièrement sur Makanai. Si vous souhaitez être informé(e) une fois par semaine, par courriel, des nouvelles publications, il vous suffit d’inscrire votre adresse mail en haut à droite de ce blog puis de cliquer sur «subscribe».

Je partage aussi sur Twitter, Facebook et Pinterest

Les liens suivis d’une astérisque (*) sont des liens partenaires.

Print Friendly, PDF & Email

4 commentaires

  1. Oui très drôle le lien vers Nestlé…des fois il faut se pincer !
    Je retiens l’idée de lecture sur le zéro déchet, je déménage bientôt et j’aurai un petit jardin j’espère pouvoir lancer un compost 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *