Skip to content

Categories:

Velouté de queues d’asperges vertes à l’estragon

Comme vous, certainement, je trouve bien dommage de jeter une partie des légumes ou fruits que j’achète.

J’essaie donc de tout mettre à profit et, par exemple, les fanes de carottes deviennent pesto lorsque je ne les mixe pas dans une pâte à tarte, mon velouté de cresson à la purée d’amandes me permet de ne strictement rien jeter des queues de cresson, faire à manger à nos chiens permet d’employer bon nombre d’épluchures, etc.

Cependant, je n’y arrive pas toujours, loin s’en faut. (Mauvaise) habitude?

Cette recette de velouté de queues d’asperges va toutefois ajouter une corde à mon arc de super-ménagère-qui-ne-gaspille-rien (un peu d’auto-satisfaction ne fait jamais de mal, n’est-ce pas ;) )

J’en remercie Carole : c’est grâce à sa récente recette de flans aux asperges et infusion d’ail, elle-même inspirée de Mamina que j’ai pensé à cuisiner les queues de mes asperges.

Velouté de queues d’asperges vertes et échalotes à l’estragon

Les ingrédients

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive, ou de beurre (au lait cru si possible)
  • 4-5 échalotes
  • fleur de sel
  • les queues d’une botte d’asperges (vertes)
  • 1 goutte d’huile essentielle d’estragon (+ 1 c. à café d’huile), ou quelques feuilles d’estragon frais
  • poivre noir fraîchement moulu

La mise en place

  • Eplucher les échalotes et les émincer finement.
  • Nettoyer les queues d’asperge si nécessaire : les rincer, enlever, avec un petit couteau, les parties vraiment très dures ou séchées.
  • Couper les queues d’asperge en petites rondelles.
  • Placer une petite casserole sur la plaque de cuisson.
  • Faire bouillir 50 cl d’eau.
  • Si l’on utilise de l’huile essentielle d’estragon : dans un tout petit récipient, délayer la goutte d’huile essentielle dans 1 c. à café d’huile.
  • Sortir le mixeur plongeant ainsi qu’un bol à bords hauts pour y mixer les asperges et les échalotes avant le service.

La recette

  1. Dans une petite casserole, sur feu doux, faire chauffer (fondre) la cuillère d’huile d’olive (le beurre).
  2. Y ajouter les échalotes émincées et une grosse pincée de fleur de sel pour accélérer la fonte des échalotes (le sel leur faire perdre de l’eau de végétation) sans qu’elles brûlent.
  3. Quand les échalotes sont fondues (transparentes et complètement souples), ajouter les queues d’asperges en rondelles.
  4. Bien mélanger, ajouter un peu de sel et laisser cuire ainsi, en remuant de temps à autre, sur feu moyen-doux, pendant 5 minutes.
  5. Ajouter l’eau bouillante, mélanger et couvrir.
  6. Laisser cuire à feu doux, à couvert, jusqu’à ce que les queues d’asperges soient bien cuites, c’est-à-dire que l’on puisse les transpercer sans résistance avec un petit couteau pointu.
  7. Verser le tout dans un bol à bords hauts.
  8. Ajouter quelques tours de moulin à poivre, la goutte d’huile essentielle d’estragon diluée dans l’huile ou les quelques feuilles d’estragon frais.
  9. Mouliner finement avec un mixeur plongeant.

Servir aussitôt, en velouté ou en sauce d’accompagnement (se marie très bien avec du riz et le reste des asperges cuites à la vapeur) ou réserver au frais pour servir bien froid avec une belle tranche de pain grillé.

Cette recette est ma participation (hors concours, puisque je suis membre du jury) au jeu organisé par Marie, « Cuisine Bio et Gourmande ».

Avez-vous pensé à lui déposer votre recette? Vite, vite, fin du jeu le 20 mai!!

Auriez-vous des idées à me soumettre pour que j’optimise encore mes fanes, épluchures, queues de légumes et de fruits? Je suis preneuse!

Je pense utiliser mes queues de brocolis comme les queues d’asperges, par exemple, faire un pesto de fanes de radis, mais je suis sûre que vous allez avoir plein de gourmandes idées.

Je me trompe?

P.S. : l’étape « mise en place » permet de cuisiner tranquillement, paisiblement, et donc mieux. Je vous recommande cette petite vidéo pour vous en convaincre, au besoin : elle est en anglais mais je crois que rien que les images (d’abord une recette sans mise en place ; ensuite la même recette avec mise en place) sont parlantes.

Print Friendly

Posted in Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Soupes.

Tagged with , , .


20 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Rosa says

    L’estragon se marie bien avec les asperges. Une merveilleux velouté.

    Bises et bon WE,

    Rosa

  2. lustine says

    succulent!

  3. Antigone XXI says

    Oh, quelle bonne idée, je ne sais jamais comment utiliser l’estragon ! merci !

  4. Chantal says

    Les queues de brocoli,il suffit d’enlever la partie dure, et c’est délicieux et sucré, cuit ou cru.

  5. poucinette says

    c’est un beau velouté bien innovant

  6. coravre says

    moi les queues de brocolis je les mange ! à vapeur ou juste comme ça, un vrai délice, quant aux feuilles, elles vont dans la soupe.

    • Flo Makanai says

      En fait, en général, j’épluche les queues de brocolis, pour ôter les parties dures, que je les coupe en petits morceaux et je les cuits avec les florettes.
      Mais j’ai envie de tenter la soupe avec.
      Je jette les feuilles en revanche, c’est bête…

  7. Mathilda says

    L’huile essentielle d’estragon, je n’en ai jamais utilisée mais suis très tentée : quelle marque utilises-tu ?

    • Flo Makanai says

      Mon flacon actuel est de la marque De saint hilaire, bio. Ca vaut vraiment le coup, d’autant que l’estragon a bien des vertus en HE, autres qu’être délicieusement parfumé.
      Attention à ne pas dépasser la goutte, c’est TRES concentré.

  8. Albertine says

    Une bonne soupe de fanes avec 2 ou 3 patates (quand j’ai un légume dont je ne sais pas quoi faire, je le met en soupe, ça marche souvent !). Une « quiche » aux fanes de carottes avec un peu de pignons de pin ou autres graines pour costumiser (les fanes qui sont sur le dessus de l’appareil grillent, ça donne du croquant).

    • Flo Makanai says

      Les pignons de pin dans la tarte aux carottes, voilà une idée bien gourmande. idem pour les fanes sur le dessus, merci tout plein Albertine.

  9. Isabelle says

    Dans la même veine, avec une botte de radis, une botte de betteraves, un botte de bettes :
    - nous avons mangés les radis en entrée hier midi (je ne « fais’ une entrée que le dimanche).
    - nous avons mangé hier soir une soupe faite avec les fanes des radis, les tiges de la botte de betteraves, les tiges de la botte de bettes et 2 pommes de terre.
    - ce soir nous aurons une tarte aux fanes de betteraves et de bettes.
    Et demain soir, betteraves râpées avec un oeuf mollet.
    L’autre jour j’avais fait une soupe avec des restes de légumes + les fanes de la botte de carottes + 1 pomme de terre.. un délice. J’adore quand j’utilise TOUS les ingrédients jusqu’au bout sans en perdre une miette, je suis fière de moi ;-) (comme tu dis Flo, un peu d’autosatisfaction ne fait pas de mail…)

    • Flo Makanai says

      Bravo Isabelle, super optimisation! Tu as 100% raison d’être fière, ne te retiens surtout pas du tout du tout!! :)

  10. Kika says

    Bonjour,
    Les thaïlandais utilisent les queues de brocoli comme n’importe quel légume. La plupart du temps coupées en petites bouchées et sautées rapidement au wok avec carottes, chou chinois, liseron d’eau, etc. Délicieux!
    De mon côté, j’ai essayé de faire une sauce épaisse avec les queues d’asperges mais je dois avouer que la consistance était très filandreuse, bon ça fait les dents mais j’avoue que c’était moyen niveau sensation. « Va peut-être devoir changer de mixer ma bonne dame ! ».
    Merci pour vos idées, miam la tarte aux fanes de betteraves!
    A bientôt!

    • Isabelle says

      J’ai déjà le même souci côté « filandreux » et j’ai juste passé ma soupe au chinois, résultat, un velouté sympa ;-)

      • Flo Makanai says

        Mes queues d’asperge n’ont pas été filandreuses jusqu’ici, mais j’avais pensé passer le velouté au chinois aussi, au besoin. Idem pour la soupe de cosses de petits pois, hyper filandreuse…

    • Flo Makanai says

      Miam, quelle chouette idée de sauté de légumes!
      Peut-être qu’un autre mixeur saurait faire plus velouté, en effet, mais parfois le passage par le chinois est indispensable…
      A bientôt :)

  11. sylviane says

    je viens de faire un velouté de queues d’asperges vertes un régal, j’utilise aussi les cotes des choux fleurs que je cuit comme un légume normal , les fanes de radis font aussi un délicieux potage, si vous avez un radis noir un peu mou ou un concombre plus très frais vous pouvez l’éplucher couper en bâtonnets et cuire à l’au avant de poêler



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.