Skip to content

Categories:

Pilaf de millet et sésame aux légumes grillés, une découverte

Pas de photo aujourd’hui pour illustrer ce plat car celles que j’ai prises ne sont vraiment pas réussies, et ce pilaf de millet est tellement bon que je ne voudrais pas vous décourager d’essayer. Je mettrais une photo un jour prochain, une fois que j’en aurai pris une correcte.

Voici ce que Sophie écrit sur son site, Les Bonheurs de Sophie : « De toutes les céréales, c’est la plus petite graine qui soit. Cultivée depuis très longtemps, elle est aussi la plus riche en vitamine A et contient de précieux minéraux comme le manganèse et le zinc. Le millet est sans gluten et facile à digérer. Il est excellent contre le stress grâce à sa richesse en magnésium. Il serait d’ailleurs excellent pour réguler la fonction nerveuse. Ses bonnes protéines aident à la cicatrisation.
Pour la réalisation du pain, il peut être utilisé directement en grains. Ou bien réduit en farine. On peut mélanger le millet à hauteur de 50% avec du blé.
Attention, la farine de millet, fragile, est à conserver au réfrigérateur ou au congélateur. Il en est de même pour les grains, la semoule ou les flocons. » (merci Sophie!)
(On trouve aussi d’autres infos sur le millet sur le site Ekopédia, ici)

Il n’est pas rare que je mette des graines de millet dans mon pain, mais je n’avais pas encore cuisiné le millet seul. Finalement, je m’y suis mise il y a quelques semaines, alors que je me trouvais chez Jane. Un soir, après avoir feuilleté chez elle un merveilleux livre de cuisine végétarienne, The Complete Vegetarian Cookbook, de Sarah Brown, et salivé à chaque page (je l’ai acquis depuis), je lui ai proposé de me mettre aux fourneaux et je nous ai préparé un pilaf de millet et sésame grillé avec des légumes grillés et une crème de chèvre au basilic (la recette originale, p. 228, prévoit une crème d’avocat mais Jane n’en avait pas en stock).

Voilà la recette du pilaf, extraite du livre de Sarah Brown.
Pour les légumes grillés d’accompagnement, il n’y aura qu’à faire cuire longuement dans une poêle (ou au four) vos légumes préférés lavés et coupés en morceaux, bien assaisonnés.
Pour la crème de chèvre, j’ai écrasé 1/2 bûche de chèvre avec 1 c. à café d’huile de tournesol vierge, du poivre, 2 c. à soupe de crème fraîche liquide et du basilic, plein.

Les ingrédients du pilaf

1 c. à café d’huile de tournesol
1 c. à café de graines de cumin (facultatif, je m’en passe)
200 g de millet
2 c. à soupe de graines de sésame
750 ml d’eau bouillante (à vérifier, il semblerait que ce soit trop : v. commentaire)

La recette du pilaf millet/sésame

Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile.
Y verser les graines de cumin (facultatif), le millet rincé et égoutté et les graines de sésame.
Laisser griller jusqu’à ce que les graines dégagent un délicieux parfum « toasté ».
Verser alors l’eau bouillante, et dès la reprise de l’ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux-moyen 20 minutes, jusqu’à ce que le liquide soit absorbé.
Egréner avec une fourchette (sans abimer le fond de la sauteuse) et servir avec l’accompagnement de son choix.

Un soir, chez moi, j’ai juste tiédi un reste de millet et sésame cuit comme cela, sans le cumin, ajouté un reste de légumes grillés et parfumé d’une petite vinaigrette à l’huile de noix. Ma soeur Isa qui était là et moi nous sommes régalées.

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Végétarien.


6 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. isa says

    C'était fameux, je confirme !
    Signé ta soeur Isa qui était là.. :>)

  2. Eliz says

    J’ai des flocons mais je n’ai encore jamais cuisiné la graine de millet!

  3. Mamzelle Gwen says

    Heureuse de pouvoir lire la recette ! Je ne sais pas pourquoi mais je suis déjà passée cette semaine et je ne voyais que les deux premiers paragraphes. Etrange…

  4. Flo Makanai says

    Isa, c’était chouette quand t’étais là! We miss you!!

    Eliz, essaye les graines de millet, c’est SUPER bon. Ca vaut, de mon point de vue, tous les quinoa du monde, par exemple… Et avec les flocons, qu’as-tu fait, déjà?

    Mamzelle Gwen, j’avais fait une fausse manoeuvre lors de la 1re publication de la recette, mea culpa et plein d’excuses. Merci d’être revenue voir!

  5. Lucile says

    Bonjour,
    Je ne comprends pas très bien : J’ai suivi les proportions à la lettre, je viens encore de vérifier, et j’ai obtenu une vraie bouillie ! C’est très décevant, voire carrément énervant… Je viens de vérifier ailleurs et pour 200g de millet, il faut en fait 425ml d’eau ! Je réessayerai comme ça parce que l’idée me semble quand même bonne et j’espère que ce post pourra être utile à d’autres…

    • Florence Arnaud @ Makanaibio says

      Bonjour Lucile
      Ah, je comprends votre déception !
      Je n’ai pas refait cette recette depuis des lustres (elle a été publiée en 2008), je ne peux pas vous assurer que je ne me suis pas trompée en l’écrivant.
      A moins que le millet que j’ai utilisé ait été différent ?
      Votre millet aurait-il été précuit par exemple ?
      Je vais mentionner dans le corps de la recette qu’il y a un problème et refaire la recette rapidement. Je vous tiendrai informée.
      Merci pour votre vigilance.
      Sans rancune ?



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.