Je copie ici un message reçu ce jour. Que chacun d’entre nous fasse ce qu’il peut, comme il peut…

BULLETIN SPECIAL – JANVIER 2010

Chers amis et abonnés à la Newsletter d’ETHIQUABLE,

Comme certains d’entre vous le savent, nous sommes depuis longtemps fortement attachés à Haïti où, il y a 20 ans, nous avons été volontaires sur des projets de développement rural. Nous sommes restés en lien avec Haïti toutes ces années et nous y avons dernièrement lancé des projets ETHIQUABLE avec des producteurs de café, de cacao et de canne à sucre. Ces projets nous les menons en partenariat avec l’association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF), avec laquelle nous partageons la même vision du développement, les valeurs et les méthodes de travail.
Pour une reconstruction issue de la société civile

Depuis le séisme, la souffrance est immense, l’émotion est grande et une fois de plus, dans le tourbillon médiatique, on entend à peu près tous les poncifs sur Haïti. Dans un contexte d’urgence, de prises en main des soldats américains (nécessaires pour l’instant) et de crise de l’Etat, nous pensons qu’il il est fondamental de donner un rôle clé aux organisations de la société civile, afin qu’elles puissent mener les actions qu’elles considèrent prioritaires et que demain, elles soient en mesure de reconstruire l’économie et la démocratie de leur pays. Notre travail de commerce équitable ainsi que celui d’AVSF s’inscrit dans cette perspective.

AVSF travaille en Haïti depuis plus de 10 ans et y mène des programmes d’appui à des ONG locales et des organisations paysannes dans le domaine du développement rural (irrigation, gestion de bassins versants, appui aux pêcheurs du sud-est haïtien et à des organisations de petits producteurs de mangues, de cacao, de café, etc.). L’association y a une équipe permanente franco-haïtienne, sous la coordination de Cécile Bérut, une française qui était volontaire avec nous il y a 20 ans et qui est restée vivre en Haïti. Cécile est une de ces personnes au destin exceptionnel qui a traversé toutes les péripéties survenues sur l’île ces deux dernières décennies, les coups d’Etat, les crises politiques successives, les vagues de violence et les cyclones qui ont ravagé plusieurs fois les mornes haïtiennes. Totalement intégrée, Cécile est devenue une personne ressource et une experte du milieu rural haïtien. Malgré l’effondrement de sa maison à Port-au-Prince, Cécile est aujourd’hui saine et sauve, tout comme la totalité de l’équipe d’AVSF.

La communication a été difficile dans les premières heures qui ont suivi le séisme, mais nous commençons à avoir peu à peu des nouvelles des uns et des autres. Les producteurs de café, de sucre et de cacao avec lesquels nous travaillons, semblent moins touchés, mais il est avéré maintenant que, outre la capitale Port-au-Prince, tout le sud-est est très affecté, avec de très nombreuses victimes y compris en milieu rural.

A la demande de son partenaire, AVSF lance une action de solidarité en faveur des communautés et familles paysannes affectées par le séisme dans le sud-est d’Haïti.

Face à l’urgence, AVSF a décidé de lancer rapidement une action de solidarité en faveur des communautés et familles rurales affectées par le séisme dans le sud-est d’Haïti, autour de la ville de Jacmel. Cette action se fait à la demande de son partenaire CROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud Est), un important mouvement social qui regroupe des organisations de producteurs, de pêcheurs, des associations d’irrigants, des mouvements de femmes et de jeunesse, dont le leader est l’agronome haïtien Gérald Mathurin. Le travail de CROSE consiste à renforcer les organisations de base par des actions concrètes de développement, en favorisant la formation et la responsabilité des hommes et des femmes.

ETHIQUABLE souhaite aujourd’hui relayer l’appel à don lancé par AVSF en faveur d’Haïti. Nous voulons soutenir l’action d’AVSF parce que cette association qui travaille depuis de nombreuses années sur le terrain est dotée de solides compétences professionnelles et que son action s’appuie sur des ressources issues de la société civile. A ce titre, nous vous encourageons à faire connaître cette initiative à vos amis et réseaux professionnels.

Il ne s’agira pas d’une action d’urgence sanitaire, mais d’un appui immédiat à la reconstruction dans les zones rurales du sud-est d’Haïti qui ont été très touchées. L’expérience du vaste mouvement d’aide après le tsunami en Asie du Sud-est et au Sri Lanka montre que les moyens affluent pour l’urgence, mais que le réel enjeu est dans la reconstruction et la réhabilitation qu’il faut mettre en œuvre dès le départ. Il s’agira de soutien à des paysans et à leurs familles qui ont souvent perdu leur maison et le peu de biens qu’ils possèdent, et l’appui à la remise en état de fonctionnement d’installations dévastées (canaux d’irrigation, eau potable, infrastructures de stockage des récoltes, etc.).

Vous trouverez plus d’information sur le site internet www.avsf.org et en cliquant sur le lien suivant :

Vous trouverez plus d’informations en cliquant ici.

Les dons peuvent être effectués en ligne sur internet ou par chèques libellés à l’ordre de : “AVSF Solidarités Haïti” et envoyés à : AVSF, 45 bis Avenue de la Belle Gabrielle 94736 Nogent sur Marne Cedex. Labellisé “Comite de la charte, dons en confiance”, AVSF a ouvert un compte spécifique pour cette opération.

Nous vous remercions d’avance pour le soutien et la diffusion que vous pourrez donner à cet appel à solidarité.

Sachez que d’ores et déjà, nous, ETHIQUABLE et les producteurs haïtiens de la FECCANO, de l’UCOCAB et du Mouvement Paysans Papaye, sommes déjà dans l’après et à pied d’œuvre pour continuer à construire et re-construire un avenir durable.

Christophe Eberhart
Stéphane Comar

Co-fondateurs d’ETHIQUABLE

Print Friendly, PDF & Email