Skip to content

Categories:

Renouveau!

renoncule

Les cloches sont passées (à moins qu’il ne se soit agi d’un petit lapin? Je me souviendrais toute ma vie de celui que j’ai vu traverser le jardin en courant un matin de Pâques aux Etats-Unis, l’année de mes 9 ans, Easter Bunny idéal!). J’en ai informé mes filles au téléphone (elles sont chez mes parents ce week-end) et chacune a reçu la joyeuse nouvelle à sa façon.

Héloïse : « Est-ce que pour moi il n’y a bien que du chocolat noir? » (elle doit éviter le lait, et plus généralement la caséine). Mais certainement! Les cloches ont le don des petites souris amatrices de dents de lait ou du Père Noël de savoir exactement ce qui convient à chacun, n’est-ce pas?

Emmanuelle : « Ici, chez Mamie et Grand-Père, on a trouvé des lapins en chocolat et des lapins en pâte d’amandes! » Plus tôt dans la matinée, je lui avais déjà parlé au téléphone et elle m’avait demandé si les cloches étaient déjà passées chez nous « parce qu’ici, chez Mamie, elles ne passeront qu’entre 11h et midi ». Drôlement organisées, les cloches!

Bérénice : « Est-ce qu’elles ont fait du bruit en passant, les cloches, à la maison? Ici, on a entendu un GRAND bruit! » Bien sûr qu’elles ont fait un tintamarre pas possible ici aussi, et c’est grâce à ça que leur père et moi sommes sortis dans le jardin et avons pu y découvrir 3 boîtes blanches ornées de dessins verts et de jolis noeuds roses!

Ah, l’enfance! Et le soleil dans le jardin ce soir, et la maison silencieuse et tranquille mais la sécurité en moi de savoir mes filles heureuses et choyées chez mes parents, avec une de mes soeurs qui plus est.

Les tulipes, les narcisses, les muscaris et les primevères décorent le jardin ; les lilas, la glycine ou le chèvrefeuille débordent de santé, la rhubarbe, l’oseille et même le cerfeuil de l’an passé manifestent leur vigueur ; les érables bonsaï de Pascal déploient chaque jour un peu plus leurs minuscules et si délicates feuilles dentelées. Les renoncules rose foncé offertes récemment par une amie très chère s’épanouissent dehors. Et celles que j’ai achetées, avec quelques roses aux couleurs douces, en hommage à ma Grand-Mère qui adorait les fleurs, le lendemain de son grand départ, sont encore belles. Il y a de la vie partout, tout redémarre, les forces reviennent, tout semble possible. On en a(vait) besoin!

J’espère que pour chacun de vous qui passez par là il en va de même!

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Perso.


24 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Marion says

    Quelle jolie rennaissance Flo! Les croyants diraient que c’est le jour pour!
    Joyeuses Paques! Au jardin, ce sont les pivoines qui me rappellent ma grand mère, leur parfum est si doux.
    On en à tous besoin, un jour ou l’autre, laisser entrer la vie au dedans à nouveau quand tout semble se ratatiner autour de nous.
    Suis heureuse pour toi, il faut juste se laisser du temps, prend/ez soin de toi/vous :o),
    biz,ma

    • Flo Makanai says

      De mon côté, les pivoines m’évoquent mon autre Mamie, disparue depuis 3 ans, dans la maison de campagne de laquelle j’ai passé beaucoup de vacances d’enfant, et aussi les pivoines de ma Maman, rapportées du jardin de sa maman et plantées dans son jardin, celui dans lequel mes filles passent à leur tour de fréquents séjours d’enfance… Je crois aussi que ma soeur aînée en a, de ces pivoines grands-maternelles, dans son jardin breton!
      Chez moi, dans mon jardin, il y en a aussi, qui habitaient déjà là quand on a pris possession des lieux, il y aura 10 ans cet été… Des roses profond et des blanches, j’en suis absolument fanas, mais elles commencent tout juste à sortir de terre chez nous…
      Les pivoines, pour moi, c’est aussi le Japon…

      • Isabelle says

        Pour moi aussi les pivoines, c’est ma Mamie, et la photo que j’ai d’elle, assise devant l’immense massif dans le jardin de ma tante. Elle avait l’air d’une fleur au milieu des pivoines roses pâles avec ses cheveux tout blancs et leur petite mise en plis toute frisée… Après son départ, j’ai d’ailleurs fait un jour une photo exactement au même endroit avec ma mère, puis moi… J’aime assez l’idée qu’on soit là, toutes les trois, au même endroit qu’elle aimait tant… Les Mamies, ça compte, on les garde dans notre coeur à jamais. Bon renouveau à toi en ce printemps.

        • Flo Makanai says

          Magnifique cette succession de photos souvenir sur 3 générations!
          J’ai lu cela tout à l’heure, dans L’art de la frugalité et de la volupté de Dominique Loreau (encore merci Vanessa!):

          Pourquoi ne pas mourir
          En mordant dans une pomme
          Face aux pivoines?

          Shiki Masaoka, Cent sept haïkus

          Je trouve ça très beau.
          Mes pivoines et celles des jardins de ma mère et de ma soeur prennent encore plus de sens et de poids avec vos mots aux unes et aux autres, quelle richesse : merci!

  2. Catherine (33) says

    Quoi de plus beau qu’une renaissance en cette période… Cela fait rudement plaisir de te retrouver au travers de ce billet! C’est une grande bouffée de nature et un chaud rayon de soleil que tu nous communiques. Des retrouvailles printanières teintées d’une douceur qui je le souhaite t’accompagneront pour très longtemps. A bientôt, dans le partage des humeurs et recettes d’une vie quotidienne parfois rude mais pourtant si belle et si parfumée…
    Catherine

  3. VanessaV says

    Quelle belle mise en scène pour l’enfance. Je n’ai jamais eu le droit à cette part d’enfance… et je n’avais pas pensé le faire pour Yael. Chez nous c’est plutôt matza en fait (enfin cette année j’accompagne Yael en ne respectant pas Pessah).
    Très douces pensées, repose-toi bien

    • Flo Makanai says

      J’ai eu cette part d’enfance du plus loin que je me souvienne : mon Grand-Père (maternel) en était le metteur en scène. Il achetait pour la famille réunie pour l’occasion, de somptueux oeufs de chocolat ou de nougat ou de nougatine. Le jardin était grand, les oeufs colorés cachés, je n’ai que des souvenirs de soleil et d’air qui sentait bon, et les tourterelles qui roucoulaient, et les cloches de l’église du village non loin, et la messe avec ma grand-mère, et, oh délice, la farine sur le pain que j’avais le droit d’aller acheter à pied toute seule! Les déjeuners exquis de ma grand-mère maternelle, d’une délicatesse, d’une fraîcheur. J’adorais!!!! Mon Grand-Père, d’ordinaire assez difficile, nous emmenait dans sa voiture chercher le pain d’épices chaud moelleux à tomber et la galette des rois à Valençay et faisait tanguer sa voiture, disant qu’elle était malade, et nous riions, et nous chantions « Orléans, Beaugency, Notre Dame de Paris, Vendôme-euuuuu, Vendôme-euuuuu », je ne sais pas pourquoi. Juste du bonheur. Quel trésor j’ai eu là, je le mesure maintenant!

  4. Anne says

    Bonsoir Flo.
    en espérant que toute la famille va bien. Beaucoup de sérénité et douceur dans votre message. Ce dimanche en angleterre, je me suis occupée de mes petits érables de montpellier, érables champêtres, gingko, tulipier chinois pas bonsai mais tous en pots: ils sont plus en retard que les vôtres certainement. Pommiers bientôt en fleurs. Portez-vous bien.

  5. La fourmi des Caraïbes says

    Quelle joie de chercher les oeufs dans le jardin !
    Ici ce n’est pas tu tout ça la tradition. Toute la Martinique se retrouve sur la plage pour camper tout le « week-end* », et manger les pauvres crabes.
    *tout est fermé de jeudi à lundi, même la poste. On prend les fêtes religieuses très au sérieux 😀
    bizzz

  6. paolo says

    Joli te retrouver….c’est ton blog mais…Bienvenue une fois de plus!! Bisoux Paolo

  7. Sophie says

    Ce petit 1 dans mes mails, annonçant ton retour sur les ondes,
    ce titre Renouveau exprimant un sourire retrouvé,
    et la suite du message sur la joie de Pâques et ses chocolats !
    tout cela m’a ravie le cœur en ce jour de résurrection et de printemps qui pointe enfin !
    bienvenue parmi nous !
    et pleins de chocolats !

  8. ManueB says

    Le lapin n’a pas pu déposer ses trésors au jardin car il était encore tout mouillé, heureusement qu’il y avait la terrasse….
    Par contre quelques jardins plus loin, nous avons vu plein de petits lapins et même des bébés !!!!
    Notre jardin se réveille tout doucement, les tulipes sont encore fermées, dans quelques jours le cerisier aura ses premières fleurs, c’est un moment que nous attendons tous impatiemment !!!

    bisous
    manue

  9. Eleonora says

    Coucou Flo, merci pour ce joli billet. Il y a du soleil sur l’Alsace et ton billet y ressemble. Cela fait du bien au coeur. Je te souhaite aussi un bon lundi et à bientôt avec plaisir !

  10. Aspiring Vegan says

    Welcome back Flo et joyeuses Pâques. C’est vrai que tout semble bourgeonner et fleurir en même temps en ce début d’avril — il était temps !

  11. SallyBR says

    Great to « see » you back….

  12. Séverine (34) says

    C’est vrai le printemps est enfin là avec son lot de réjouissances.
    Ca fait vraiment plaisir de te relire.
    Cette fleur est magnifique et très symbolique.
    à bientôt Flo.

  13. Stéphanie says

    Quelle photo éclatante! Je suis ravie de lire cette belle énergie! « Pete » mon petit érable du Japon est le seul qui n’a pas l’air de redémarrer en ce printemps, snif… Pourtant je lui avais parlé avec amour tout cet hiver! C’est quand même beau toute cette végétation qui repart sinon!

  14. Anne-Liesse says

    Heureuse de te retrouver, Flo !

    Ton jardin a l’air d’une grande source de couleurs, et de bonheur.

    J’ai perdu mon grand-père (âgé de 97 ans) vendredi et ai bien pensé à toi.

  15. Ségo says

    Quel joli billet plein de vie, d’espoir et de beauté! Ah l’innocence des enfants… c’est magique. allez à très bientôt!

  16. Elodie says

    Superbe ta photo !

  17. Marimuse says

    Te voilà de retour, avec la poésie qui te caractérise toujours…
    Merci

  18. isabelle says

    Welcome back! Quelle belle fleur et quel beau texte !
    A bientôt

  19. mcreatrip says

    ça faisait très (trop) longtemps que je n’étais pas passé par ici !! merci merci encore pour toutes ces recettes ! je manque de temps mais j’en ai l’eau à la bouche ! vivement que les bébés dorment pour me remettre aux fourneaux !!



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.