Muffins et petits gâteaux Sans gluten Sans lait Sans oeufs Végétarien

Flapjacks à la banane

helo-main-flapjack

La recette est sur Marmiton (clic), et c’est Stéphanie qui me l’a mise sous les yeux, via Anne et son Papilles et Pupilles Allergies, qui elle-même l’avait trouvée chez Omelette, qui peut-être…

Pour une version sans produit laitier, on a remplacé le beurre par de la margarine bio (sans soja, pas si simple à trouver…), et on s’est contenté de 120 g.

Sinon, on a suivi la recette, naturellement sans blé, sans oeuf, sans soja, et on en a fait avec un mélange moitié petits flocons d’avoine et moitié flocons de millet (ceux des photos) et puis refait avec 1/3 flocons de petit épeautre, 1/3 flocons d’avoine, 1/3 flocons de châtaignes toastés (top, ces flocons!) et du sucre bâtard (sucre complet avec un peu de mélasse de canne) : famille conquise et les filles les font elles-mêmes, à 6 mains, sans problème.

Marmiton, Stéphanie, Anne, Omelette : Héloïse vous dit un grand merci 🙂

helo-flap-ok

P.S : si vous êtes intolérant au gluten, l’avoine peut être à exclure ou, en tout cas, à consommer modérément : ce billet pourra vous intéresser.

Print Friendly, PDF & Email

12 commentaires

  1. Délicieux aussi avec du sirop d’érable, ou des abricot secs, ou des dattes ou…. Je ne mets jamais de bananes dans les miens : les flapjackks sont-ils croustillants? j’essaierai la prochaine fois.

      1. Non, ,pas d’oeufs : 80g beurre et 20 g maragarine, 100g sucre, 250 flocons d’avoine et 3 bonnes cuillères à soupe de sirop d’érable. Parfois un peu plus de beurre si je rajoute des fruits secs pour mieux tout enrober. 20 mn à 220 et les flapjacks sont bien croquants.

  2. Bravo ! J’adore ta façon d’adapter tes recettes pour que ça plaise et convienne à toute la famille 🙂
    A la datte, ça doit être carrément bon aussi en effet ! Mais dans ce cas, perso, je mettrais de l’huile d’olive à la place de la margarine parce que j’adore le mélange huile d’olive/datte miammm !!

  3. j’avais 4 petites bananes extra mûres elles ont fini bien dignement dans cette belle petite recette.
    Ils sont au four, mais pourrais tu me préciser combien de temps tu les as fais cuire s’il te plait Flo ?
    Merci d’avance.
    Bon aprèm

      1. Je suis impardonnable, je n’ai pas bien lu la recette, mille pardons.
        Nous avons beaucoup aimé, j’ai fait comme toi , un mixe de flocons avec des paquets à terminer, millet avoine et riz, un vrai régal, avec 110g de margarine.
        Merci beaucoup :oD

  4. J’ai hâte de tester cette recette mais je précise pour les personnes allergiques au gluten que l’avoine en contient également, comme le blé ! Attention donc, si vous utilisez des flocons d’avoines cette recette n’est pas 100% gluten free.

    1. Bonjour Lisa,
      Oui l’avoine peut poser problème à certains intolérants (la recette est du reste indiquée comme “sans blé” mais non “sans gluten”).
      Cependant, il faut bien la différencier des céréales à gluten, et voici pourquoi (extrait du dossier avoine du très riche site PasseportSante.net) :

      La gliadine est la partie du gluten contenu dans le blé qui provoque une réaction immunitaire chez les personnes atteintes de [la] maladie [coeliaque].
      L’avoine ne contient pas de gliadine, mais renferme une autre molécule de composition semblable, l’avénine. Étant donné leur grande ressemblance moléculaire, on a attribué à l’avoine les mêmes effets physiologiques que ceux entraînés par le blé. Toutefois, de plus en plus d’études ont démontré que l’avoine serait tolérée par la grande majorité des personnes coeliaques. Cependant, étant donné le manque de certitude, la Fédération québécoise de la maladie coeliaque et l’Association canadienne de la maladie coeliaque déconseillent pour l’instant aux personnes intolérantes au gluten, de consommer de l’avoine, d’autant plus que cette céréale risque fortement d’être contaminée par d’autres céréales comme le blé ou l’orge.
      ” (c’est moi qui ai souligné)

      Aux Etats-Unis ou au Canada, on peut trouver des flocons d’avoine garantis sans gluten, c’est-à-dire sans contamination. En France, je n’en ai jamais vu.
      Pour ce qui concerne ma famille, l’avoine est tolérée par ma fille aînée et mon mari mais en quantité limitée: pas plus de 2 fois par semaine, de préférence. Je peux vous dire que nous ne loupons aucune de ces 2 fois, c’est tellement bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *