Perso

Et vous, vous faites quoi avec 5 centimes?

Merci Nolwenn de faire circuler cette vidéo relative à la CarteAgir, carte du Crédit Coopératif.

De quoi réfléchir aussi, si ce n’est pas déjà fait (chez nous, on retarde, on retarde, et c’est dommage…), à la banque dont on est client, aux supports d’épargne que l’on choisit le cas échéant etc etc.

(Non Héloïse, la réponse “j’achète un bonbon” n’est pas la réponse attendue 🙂 )

Print Friendly, PDF & Email

9 commentaires

  1. Ah le crédit coopératif ! Cela fait des années que l’on est chez eux, et aucun soucis à signaler. Pas cher du tout, toujours disponible par mail ou téléphone (on est client Coopanet exactement, leur banque en ligne car aucune agence à proximité), et surtout, super prévenant au niveau de la sécurité des cartes bancaires (ils nous ont appelé un soir vers 20h pour nous dire que notre carte pourrait être victime d’un vol de coordonnées suite à un paiement tendancieux sur le net et nous ont donc averti qu’ils allaient la désactiver le lendemain matin – nous avons donc pu courir à un distributeur retirer le liquide nécessaire en attendant la nouvelle CB).
    Et puis, à chaque utilisation, on aide l’association qu’on a choisie, et ça fait toujours plaisir.

    Vive le crédit coopératif ! Pas prêts d’en changer !

  2. On est aussi au crédit coop, et on est ravi!!
    Mais le changement de banque s’est aussi mûri (à vrai dire, il y’a quelques années, je ne me posais pas du tout la question de savoir où allait notre argent). Sur notre blog on a dû faire un article par rapport à ça d’ailleurs.

    1. Je vais aller voir ça, prochainement. Là, tête dans le guidon, et de toute façon Pascal trop peu là. On s’est fixé fin décembre pour enfin avoir décidé et sauter le pas. Au salon Marjolaine, je prendrais aussi des conseils. L’an dernier, j’y avais trouvé plein plein d’infos.

  3. Avec les banques j’ai toujours peur que ça soit plus du marketing qu’autre chose ! En plus pour avoir changer ya pas longtemps c’est vraiment pas évident !

  4. Personellement, je trouve que les 5 centimes sont effectivement un peu de la com’ : si on est des grands et un peu respiobnsables, on peut tous faire des dons personels aux association de notre choix, je trouve qu’il n’y a pas besoin d’une banque pour ça.

    Là où c’est plus intéressant, c’est sur l’impact de la banque qu’on choisit : ce n’est pas pareil une banque qui fait des prêts à de petites sociétés qui travaillent en bio (nef, crédit coopératif) et une banque qui investit dans le nucléaire, les armes etc…
    Voir ce très bon article qui résume bien tout :
    http://www.mescoursespourlaplanete.com/TrucsVerts/Vie_quotidienne__38/Banques_25.html

    Personellement j’ai un compte épargne à la nef qui ne me rapporte pas grand-chose, mais qui a le bon goût de ne fructifier que de manière éthique. Et depuis que je n’ai plus de crédit sur le dos, je songe justement à quitter ma banque (pas une des pires, mais pas à se taper le cul par terre non plus) pour le crédit coopératif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *