Tous prêts à saisir votre poêle en fonte pour préparer 1001 crêpes salées, sucrées, nature, fourrées, roulées, pliées, et que sais-je encore?

Ah, zut, votre alimentation particulière (quelle qu’en soit la raison) vous interdit de faire la recette familiale pourtant plusieurs fois éprouvée car cette année exit le gluten (donc la farine de blé traditionnelle), les oeufs et le lait, ingrédients de base de ladite recette…

Je connais, et je vais vous redonner le sourire : faire des crêpes autrement est non seulement possible, mais également facile et enfin délicieux.

Même si différent, oui, forcément.

Pour vous convaincre, voici un choix de recettes, à vous de jouer!

Ici, sur Makanai:

Ailleurs :

Les petits +

  • les Bretons n’ont pas attendu toutes nos alimentations particulières pour faire des galettes de sarrasin, eau et gros sel… (même si le morceau de beurre salé qui va traditionnellement avec n’est pas “sans”, snif…)
  • avec ou sans gluten, les crêpes font de très chouettes feuilles de pâte pour des lasagnes maison
  • j’aime faire beaucoup de pâte à crêpes, donc de crêpes, quand je m’y mets : super petit-déjeuner ensuite, goûter, ajout dans les boites repas à midi, et le tout en tendant juste la main, cool non?
  • La fonte, c’est top pour faire ses crêpes. J’ai longtemps eu du mal avec ma crêpière en fonte, pourtant, mais Karen m’a tout bien expliqué : il faut un feu moyen sous la crêpière, sinon tout attache affreusement.
  • Attention en revanche aux poêles avec un revêtement antiadhésif, il semble établi que ça n’est pas bon du tout pour nos systèmes immunitaires, entre autres…

Bonne gourmandise!

Print Friendly, PDF & Email