Skip to content

Categories:

Pancakes moelleux aux fruits frais (sans oeuf, ni lait, ni gluten)

pancakes-chataigne-mok

Toujours inspirée du livre Allergen-Free Desserts d’Elisabeth Gordon (que j’exploite au maximum parce que rien d’ »interdit » n’y figure, si ce n’est de la noix de coco qui, oui, snif, est exclue AUSSI…), nous faisons régulièrement (2 fois par semaine) des pancakes aux fruits.

C’est super rapide (surtout si on prépare tous les ingrédients secs la veille et que l’on n’a qu’à, au réveil, ajouter les ingrédients humides et cuire) et nous aimons tous.

Ceux de la photo sont tout particulièrement bons car faits avec une farine de châtaigne (corse) absolument exquise, douce, sucrée, parfumée, délicate (chaleureux mercis renouvelés Carole!!), bref, une farine qui n’a rien en commun avec celles que j’ai déjà testé en bio, qui étaient fortes et sans finesse.

Mais ordinairement, selon la recette du livre, je les fais avec le mélange Betsy (farine de pois chiches, fécule de pommes de terre et farine de tapioca) (commercialisé aux Etats-Unis sous la marque Bob’s Red Mill, pour ceux qui vivent outre-atlantique. Et qui, soit-dit en passant, ont une chance pas possible d’avoir autant de ressources disponibles pour cuisiner sans gluten: cliquez donc sur ce lien pour en juger, mais aussi sur celui d’Amazon (clic) pour voir tous les livres de cuisine sans gluten (210!!) disponibles : le rêve!!).

Les ingrédients pour 6 petits pancakes

  • 1/2 cup (120 ml) de lait végétal (ou d’eau bien mélangée avec 2 c. à café de purée d’oléagineux ou d’huile neutre).
  • 1/2 c. à café de vinaigre de cidre (pour plus de moelleux, non indispensable)
  • 1.5 c. à soupe d’eau
  • 1.5 c. à café de graines de lin (doré ou brun) finement moulues
  • 1/2 cup (70g) de farine sans gluten
  • 1 c. à soupe de sucre blond de canne (cela donne des pancakes bien sucrés, on peut facilement diminuer cette quantité, surtout si on utilise une farine de châtaignes bien sucrée naturellement ou que l’on ajoute des dés de fruit déjà bien sucré. Mais n’oubliez pas que si l’on cuisine avec le mélange Betsy, il est recommandé de bien sucrer pour équilibrer la préparation à base de farine de pois chiches.)
  • 1.5 c. à café de poudre à lever (maison, sans gluten ni maïs pour moi)
  • 1/8e de c. à café de gomme de xanthane ou (et je préfère nettement : ) 1/4 c. à café à peine de gomme de guar (en fait, il faudrait 3/16e de c. à café pour être exact puisqu’on doit multiplier par  1.5 la quantité de gomme de xanthane quand on lui substitue la gomme de guar. Inutile de dire que je préfère mesurer un petit 1/4 de cuillère un peu approximatif).
  • Fruits frais

La recette

  1. Mélanger le lait végétal et le vinaigre de cidre.
  2. Mélanger les graines de lin moulues avec l’eau et laisser épaissir 3-5 minutes.
  3. Mélanger tous les ingrédients secs puis ajouter les fruits frais, entiers (si myrtilles etc.) ou coupés en dés (pomme, banane, etc.)
  4. Ajouter le lait végétal et les graines de lin préalablement préparés (étapes 1 et 2) au mélange sec et bien mélanger.
  5. Faire cuire les pancakes (1 c. à soupe débordante de pâte par pancake) dans une poêle, sur feu moyen.
  6. Déguster sans trop attendre mais avec précaution : les morceaux de fruits frais sont bouillants!

Notes:

  • La banane est particulièrement agréable dans ces pancakes car elle ajoute sucre et fondant. Mais on aime aussi ++ la version aux pommes, et je compte bien essayer un jour avec des myrtilles, et même pourquoi pas des fraises?
  • Les pancakes sont petits mais denses en saveur alors ce n’est pas gênant qu’il n’y en ait pas beaucoup. Pour nous 5, je multiplie la recette par 2 et c’est très bien, on complète avec une boisson et éventuellement davantage de fruit frais ou compote, au besoin.
  • Les pancakes de la photo sont faits avec de la farine de châtaigne et un reste de purée de noisettes délayée dans de l’eau : j’ai versé 1/2 cup (240 ml) d’eau tiède dans mon grand bocal de purée de noisettes presque fini, secoué tant et plus et voilà. Et j’ai oublié le vinaigre de cidre sans que cela nous pose problème.
  • Cette recette a de nombreux atouts nutritionnels : pas de matière grasse animale, des graines de lin, des fruits frais, peu de sucre. Et en plus, on peut sans souci la quadrupler puis congeler les pancakes pour un autre matin, en semaine.
  • Toute farine sans gluten ne produira pas le même effet : si vous utilisez 100% de farine de sarrasin, les pancakes seront sans doute plus denses ; 100% de farine de riz et les pancakes auront peut-être une texture un peu sèche au palais; 100% quinoa et vous aurez une certaine amertume. idem avec la farine de lupin. Donc : ne pas hésiter à sentir la farine que l’on envisage d’utiliser et même à la goûter avant de réaliser la recette, pour éviter les déceptions.
  • On peut forcément utiliser des mélanges de farine sans gluten du commerce, de type Schär, mais attention : ce ne sont pas des produits bio, il n’y a aucune garantie d’absence d’OGM, ces mélanges contiennent en général des additifs (comme de la cellulose, pas forcément recommandée) et sont le plus souvent à base d’amidon de maïs. Or, le maïs est une céréale hyper consommatrice d’eau et l’amidon n’est pas de la farine (cette dernière contient en outre des protéines, des minéraux, des lipides et est donc bien plus intéressante sur un plan nutritionnel et possède en outre un index glycémique plus bas -85 pour l’amidon de maïs, 70 pour la farine selon ce tableau (clic)). Bref, beaucoup de défauts rédhibitoires, à mon avis.
  • Cette recette peut bien sûr être réalisée « avec » : on remplacera les graines de lin réhydratées par un oeuf et on n’ajoutera pas de gomme de guar ou de xanthane si l’on utilise une farine contenant du gluten (blé, seigle, épeautre, orge etc.). On pourra aussi mettre 1/3 de moins de poudre à lever.
Print Friendly

Posted in Crêpes sucrées, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs.


34 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Françoise says

    Coucou:
    Tu t’en sort plutôt avec tous tes « sans  »
    cela a l’air fort bon.
    Bises

  2. Carole says

    A tester sans faute ! ils sont superbes et ce sera l’occasion de tester la gomme de guar.
    Concernant le régime sans gluten, les Italiens sont aussi très créatifs ! Lors de mes shoppings culinaires transalpins, j’ai été impressionnée par le nombre de produits proposés et leur qualité. Il existe même une chaine de pizzeria sans gluten ! Il parait que c’est totalement bluffant … J’avais prévu de la tester lors de mon dernier périple à Turin mais on s’est tellement perdu dans la ville, sous la pluie en plus !, qu’on a renoncé.

    • Flo Makanai says

      J’ai entendu parler de cette chaîne de pizzeria et de la créativité des Italiens!
      Tu connais le guide de l’Italie sans gluten (en anglais)? Et celui de Paris?
      J’ai reçu (gratuitement!) tout un pack d’informations d’Angleterre super bien fait aussi, avec explications sur la maladie coeliaque (même si ce n’est pas ce dont souffrent P et H), recettes sans gluten. comment gérer le fait qu’un enfant doive supprimer le gluten, un vrai guide super fourni de tous les aliments, par marque, qui contiennent un peu ou pas du tout de gluten, un magazine, des tas de coordonnées de personnes avec qui prendre contact pour en savoir plus, selon l’endroit où on habite (en UK) etc…
      En France, on est terriblement en retard et mal organisés pour tout ça, je trouve, non?
      On est bloqué sur l’idée que baguette ou autre pain de blé + beurre frais + fromage de nos campagnes c’est forcément bon pour la santé, alors que la triste vérité est que certaines personnes (minoritaires, certes, mais réelles) ne les tolèrent pas… je trouve que la France est un pays qui nie beaucoup les particularismes individuels…

      • Carole says

        Non, je ne connais pas ces guides … C’est juste que, pendant les 3 années que j’ai passé à Briançon, j’ai fait mes courses 1 fois par mois en Italie. Au magasin bio et au supermarché. C’est beaucoup plus amusant, diversifié et moins cher ! Tu trouves depuis des années, au rayon surgelé des supermarchés, des glaces au lait de riz ou au lait de soja. Au rayon biscuits traditionnels, tu as le choix de biscuits à la farine de riz, ou maïs, ou épeautre, soit un mix soit 100%. Tu trouves aussi des bsicuits sans sucre, au malt. Idem au rayon biscotte. Quant au magasin bio, c’est bizance ! ;) le choix de farine est incroyable et bien moins chers. Et le rayon sans gluten … Tu n’en croirais pas tes yeux ! :)

      • Tweet says

        Et qui n’a pas subi les petits déj d’entreprise ou ne sont présents que croissants et café, les buffets ou ne sont présents que pain de mie et pâte feuilletée…

        En attendant, tes pancakes me font bien envie.

      • Anne-Liesse says

        Encore une bonne raison de plus pour aller en Italie. C’est fou ce qu’on est en retard sur le sujet des allergies, en effet…

        J’imagine que, avec toutes tes recherches, tu connais ce site, mais je te le donne au cas où :
        http://glutenfreegirl.blogspot.com/
        Elle a même publié un bouquin.
        Elle est très prolixe (elle s’étend un peu trop à mon goût parfois) mais certaines de ses recettes sont « bound to be of interest to you ».

        • Flo Makanai says

          Je connais le site, mais te remercie quand même :-)
          Tu as lu son livre?
          Le souci pour nous c’est qu’elle exclut le gluten mais pas les oeufs ou les produits laitiers, alors finalement je ne peux pas vraiment me reposer sur ses recettes.
          Je viens en revanche de recevoir, sur conseil d’Aran (Cannelle et Vanille) le livre Allergen-Free Baker’s Handbook de Cybele Pascal : il est GENIAL!!!!

          • Anne-Liesse says

            Non , je n’ai pas encore lu son livre, qui a bcp de succès, je crois. J’ai peur qu’il soit du même style que son blog…

            Dis, heureusement que tu parles l’anglais pour trouver des ressources sur les recettes sans gluten !

            Bon courage pour la suite : j’ai bien pensé à Héloïse au resto de l’autoroute hier soir en me demandant ce qu’elle aurait pu manger (réponse : pas grand chose…).

          • Flo Makanai says

            Oui, heureusement que je lis l’anglais et que j’ai accès aux livres en langue anglaise, c’est une aide plus que précieuse, comme cela l’a été pour apprendre à faire mon pain maison. Ce qu’on est en retard en France en matière de livres fouillés sur des sujets complexes… On publie des milliers de recettes, parfois fabuleuses, mais sur des sujets de fond c’est pas encore ça…
            En effet, sur une aire d’autoroute, Héloïse serait bien en peine de manger quoi que ce soit. Mercredi, sur la route vers la Bretagne, on a eu envie de chocolat et IMPOSSIBLE de trouver une tablette sans lécithine de soja dans les quelques rares sans lait ou beurre, alors on est reparti sans rien. Il faut donc TOUT prévoir avant tout trajet, tout déplacement…
            Le bouquin d’E. Gordon est vraiment sympa. Mais j’ai reçu depuis les 2 de Cybele Pascal : ils sont encore mieux!

  3. Ségo says

    Tes pancakes sont splendides…(et sublimés par ta belle photo) mmh avec la farine de chataîgnes, ça doit être divin. J’imprimerai ta recette pour ma soeur qui a deux petits loups à nourrir (elle est à la recherche de bons plans petit déj sans gluten)… Chez nous, au petit déj la semaine, c’est crême budwig… avec du sojade nature à la place du séré maigre, de miel, du citron, une céréale (millet/riz complet/ sarrasin), un oléagineux, et une cuillérée d’huile de lin et un fruit (banane, compote de pommes, de rhubarbe, pêches en été etc… ) ça nous convient très bien.
    Concernant les remarques plus haut, je crois qu’en Suisse, nous avons à peu près le même choix en farine. qu’en France…avec le désavantage, qu’elles ne sont pas souvent de Suisse. J’essaye de priviligéier un max le local mais ce n’est pas touours évident…
    à très bientôt

  4. Pauline says

    Très appétissant… je vais tester avec une farine bio sans gluten (« Moulin des moines ») que je viens d’acheter, peut-être en mélangeant avec de la farine de châtaignes.

  5. La fourmi des Caraïbes says

    A la farine de chataigne, ils doivent avoir leur petit caractère. Ils sont bluffant tes pancakes !
    Bizzz

  6. ln says

    c’est une tres bonne idée pour le ptit dej !
    ça plaira à mes filles.
    je n’ai plus farine de chataigne, mais on en avait une tres bonne , qui venait des alentours de Barjac…

  7. ManueB says

    Ces pancakes  » sans  » ont l’air excellents !!!! miammm

    manue

  8. Anne-Liesse says

    Encore un truc : j’ai récemment découvert à ma Biocop la farine de souchets, qui est une tubercule, pleine de bonnes choses, et a priori sans gluten. Le goût est un peu fort en pâtisserie : attention !

    J’ai aussi vu par la même occas’ de la farine de pépins de raisin, mais n’en ai pas encore acheter. Peut-être que cela pourrait t’être utile aussi.

    PS : J’adore la farine de châtaigne corse. Il y a des épiceries corses à Paris intra-muros si tu as besoin.

    • Flo Makanai says

      Trouvé aussi ces 2 farines, mais je ne les ai pas encore ouvertes. Elles ont un gros défaut, ceci dit, ou même deux : je ne les trouve pas à côté de chez moi et elles sont très chères!!
      Mais merci pour le tuyau!!

  9. Anne-Liesse says

    Acheté, of course, au lieu d’acheter. Bouh, la faute !

  10. caroline says

    recette essayée ce matin : avec farine de châtaigne, pommes, et 1 oeuf au lieu des graines de lin (chez nous, c’est sans gluten et sans lait de vache). Miam miam, nous nous sommes tous régalés.
    Une question cependant : à quoi sert la gomme xanthane ou la gomme de guar ? Je n’en ai pas mis, et les pancakes étaient parfaites comme ça !
    Merci pour toutes ces recettes que tu partages !

    • Flo Makanai says

      Ces gommes servent de liant, elles sont supposées imiter les réseaux de gluten, si j’ai bien compris. Je ne suis pas surprise que leur absence ne pose pas problème pour des pancakes, mais en revanche je crois qu’elles font la différence dans les gâteaux et muffins etc. Mais peut-être pas toujours non plus, je découvre!
      Ravie que la recette vous ai plu :-)

  11. Orianne says

    Bonjour,
    merci pour cette recette dégustée ce matin ! Pour moi, sans allergie, donc avec 1 oeuf ; et avec de la farine de châtaignes et des abricots secs.
    La difficuté a été la cuisson : je les ai faits dans une poêle à blinis-pancakes (ça en fait 4 gros) et pour retourner à mi cuisson, ça a été très sportif… Ils n’étaient pas très présentables d’un côté…!! Est-ce que vous avez une astuce ?
    Bonne journée !

    • Flo Makanai says

      Ah, je n’ai encore jamais eu ce problème alors que j’ai fait ces pancakes plein de fois. Une poêle pas assez graissée peut-être? ou pas assez chaude? Ou les deux à la fois? Ou les abricots en gros morceaux qui du coup ont empêché une bonne cohésion de la pâte? Il est vrai aussi que mes pancakes intègrent toujours des fruits plus aqueux que des fruits secs: banane ou pomme fraîche, fruits surgelés… Peut-être faudrait-il ajouter un peu de liquide en plus ou faire tremper les fruits secs avant?
      Je vous laisse essayer à nouveau :-)

      • Orianne says

        Merci pour votre réponse ! Je pense que mon gaz de ville est très fort et chauffe beaucoup la poêle. Je réessayerai en suivant vos conseils !

  12. Angélique says

    J’ai dû louper quelque chose car je ne les ai pas trouvé excellent, faut dire aussi que j’ai voulu les faire sans fruit, peut être que…à refaire avec.

  13. Isa says

    Miam, j’ai testé ces pancakes pour mon petit-déj et je me suis régalée ! J’ai fait une version avec oeuf, farine de blé et banane. Le goût est celui d’une crèpe épaisse au fruit plutôt que d’un pancake. J’aime beaucoup ! J’essaierai avec d’autres farines aussi.

  14. Sandra says

    Testé ce dimanche matin avec une banane dans la pâte et du sirop d’érable dessus : un véritable succès !
    j’ai fait un mix entre farine de riz et farine de châtaigne moitié/moitié.
    Par contre, j’ai doublé la recette pour 3 personnes. J’ai obtenu 8 beaux muffins.
    Et encore, mon mari en aurait bien mangé un ou deux autres !
    Je n’ai pas utilisé de gomme. Pour les crêpes et gaufres sans gluten, nous n’en utilisons jamais. Personnellement, j’en utilise simplement pour les cakes, muffins, gâteaux, etc.
    Merci !!!!

    • Flo Makanai says

      Des muffins avec la pâte à pancakes? Je n’ai jamais essayé.
      Je n’utilise quasiment jamais de gommes, y compris dans les gâteaux, muffins etc. Les recettes US en contiennent toutes, mais c’est en train de changer, doucement, et c’est très bien comme ça!
      Bonne journée :)

  15. fanou says

    testé ce matin, j’ai procédé comme la recette , j’ai mis du lait de riz et oh suprise,
    la consitance ressemblait plus à une bouillie, et, je n’ai pas réussi à cuire les pancakes,
    l’intérieur restait ‘gélatineux’
    tout est parti à la poubelle !!!
    est-ce le lait de riz qui est le coupable ?

    • Flo Makanai says

      Ah flûte, ça n’est pas du tout normal en effet.
      Le lait de riz peut être en cause : quelle était sa composition exacte? Contenait-il un gélifiant de type gomme de guar par exemple? Comme la recette en contient aussi, ça aurait pu faire trop.
      La farine utilisée pourrait aussi avoir un impact.
      Pas d’erreur en mesurant les graines de lin, du type 1.5 c. à soupe au lieu à café? Car les graines de lin donnent une consistance visqueuse.
      Car franchement, ces petites crêpes cuisent parfaitement et ne sont pas du tout visqueuses (v. la photo, d’ailleurs).
      Je vais les refaire pour le goûter des filles, d’ailleurs :)

  16. Laure says

    Délicieux ! Merci pour cette recette que j’ai testée ce matin même! Nous avons beaucoup aimé, et tous les pancakes sont partis en quelques minutes…
    Pour ma part, j’ai mis moitié farine de châtaigne, moitié farine de riz, du lait d’amande, un œuf et des bananes.
    Pas de gomme de xantane ni même de poudre à lever, et ils étaient parfaits comme ça.
    Ils seront testés très vite avec d’autres combinaisons de farine. lait et fruits.
    C’est la deuxième recette de ton blog que je fais (hier, c’était la sauce à base de tahin, miel, vinaigre de riz, huile et citron qui accompagne à merveille les crudités): je crois que je ne vais pas m’arrêter là!
    Merci pour toutes ces recettes qui changent de ce que l’on voir habituellement!

Continuing the Discussion

  1. Recettes sans gluten - mai 2010 linked to this post on 31 mai 2010

    [...] Pancakes moelleux aux fruits frais (sans oeuf, ni lait, ni gluten) [...]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.