Légumes Sans gluten Végétarien

Tartelettes sans pâte aux légumes et à la féta

Ces tartelettes remplissent toutes les conditions pour qu’on les cuisine régulièrement: ultra simples (les enfants les préparent sans problème, à la manière de l’ensoleillade), très rapides à faire, pleines de légumes et de couleurs, saines. Chez moi, tout le monde les aime, grands et petits (quoiqu’en version sans fromage pour la plus jeune de mes filles).

tartelettes-sans-pate

Cerise sur le gâteau, elles sont aussi bonnes froides que chaudes, et se tiennent assez bien pour qu’on puisse les emporter pour un déjeuner sur le pouce par exemple, ou encore en pique-nique.

Enfin, on peut les cuire en grand (comme celle-ci, déjà publiée), en moyen (comme ici) ou en tout petit format (pour un buffet, par exemple) : ça, c’est une info tout exprès pour Laétitia, alias Chibouste, qui reçoit 30 personnes dimanche, bon courage Laetitia :-)!

tartelettes-sans-pate2

Les ingrédients:

  • Des légumes cuits et froids, réduits en soupe épaisse (ou en purée pas trop épaisse, c’est une question de perspective!)

(les tartelettes de la recette ont été faites avec un reste de soupe épaisse qui contenait du fenouil, de la tomate, du pâtisson, et du poivron rouge)

  • Des oeufs (2 ou 3, selon la taille des oeufs, par 500ml de purée de légumes)
  • Du fromage (de la féta dans celles de la photo, mais tout fromage convient. Emmanuelle a un faible pour celles qui sont à la “morrazella” ;-)))
  • sel, poivre
  • Des herbes fraîches

La “recette”

  1. Fouetter un peu les oeufs à la fourchette, puis les ajouter au reste de soupe épaisse.
  2. Vérifier l’assaisonnement.
  3. Ajouter le fromage (râpé, en dés) à cet appareil (ou déposer le fromage dans le fond du/des moule(s) de cuisson ou omettre le fromage)
  4. Décorer avec de jolies herbes fraîches.
  5. Cuisson : 25 min à 180° pour 12 petits moules.

Libre à chacun de faire à sa guise à partir de cette base : moins d’oeufs ou plus d’oeufs si la soupe est très liquide; pourquoi pas un peu de fécule de maïs ou de pommes de terre si on veut encore plus de tenue; des légumes en morceaux peuvent aussi être mélangés à la soupe etc., etc.

Et puis si on manque vraiment de temps, on peut utiliser un bocal (de verre de préférence) de légumes. Ultra simple, je vous dis!

Bon appétit!

Pour plein d’autres idées végétariennes, cliquer sur le logo relais_vegetarien1

Print Friendly, PDF & Email

17 commentaires

  1. J’ai justement préparé une quiche sans pâte ce midi. Pas du tout la même recette puisque la mienne contient de la farine, du lait et des légumes en morceaux, mais je retiens ta façon de faire qui m’a l’air bien aussi et semble-t-il plus solide.

  2. C’est une très bonne idée pour accommoder des restes de légumes cuits. Je sens que je vais m’inspirer souvent de cette recette. C’est certainement bon, très joli et ça permet de recycler des préparations de manière différente !
    Merci Flo

  3. Très bien cette recette pour manger des legumes , mais comment fais-tu pour avoir un si gros reste de soupe avec 5 bouches a nourrir ?
    Bisous à tous

    1. Coucou Françoise,
      Le “secret” est que j’avais plein de légumes un peu fripés dans le bas de mon frigo (3 pâtissons, 2 gros poivrons rouges, quelques courgettes et j’en oublie), et que j’ai donc préparé une énorme sauce avec, histoire de ne rien perdre (ma cocotte préférée, qui fait plusieurs litres, était pleine!). On en a mangé une fois avec des pâtes, une autre fois en soupe, et la 3e fois, dans ces tartelettes.
      Bisous à vous tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *