Skip to content

Categories:

« La » lettre au Père Noël côté Maman…

Mon amie Caroline m’envoie en copie la lettre ci-dessous, qu’une amie lui a adressé (source exacte? J’espère ne pas froisser l’auteur(e) de la lettre que je ne connais pas en la publiant ici… Si c’est le cas, je la supprimerai). En plein dans le mille!

« Cher Père Noël

J’ai été une bonne maman toute l’année. J’ai nourri, lavé et caliné mes enfants à la demande, visité le bureau du docteur plus que mon docteur, vendu 62 caisses de barres chocolatées pour récupérer de l’argent pour planter un arbre dans la cour de récréation de l’école.

J’espérais que vous pourrez étaler ma liste sur plusieurs Noël, parce que j’ai dû écrire cette lettre avec le crayon rouge de ma fille, sur le dos d’un ticket de caisse dans la buanderie, entre deux cycles de lavage, et qui sait quand je retrouverai assez de temps libre dans les 18 prochaines années.

Voici mes voeux pour Noël :
J’aimerais une paire de jambes qui ne font pas mal (de n’importe quelle couleur, sauf le violet, que j’ai déjà) et des bras qui ne font pas mal ou qui ne ballotent pas au vent ; mais sont assez forts pour tirer mon enfant du rayon bonbons du supermarché quand il hurle.
J’aimerais aussi une taille, parce que j’ai perdu la mienne quelque part pendant le septième mois de ma dernière grossesse.
Si vous êtes prêt pour des trucs un peu chers, j’aimerais des fenêtres resistantes aux traces de doigts, et une radio qui ne joue que de la musique d’adultes, une télévision qui ne diffuse aucun programme contenant des animaux qui parlent et un frigo avec un compartiment secret derrière le tiroir à légumes, où je peux me cacher pour parler au téléphone.
Du côté pratique, je pourrais avoir l’usage d’une poupée qui parle qui dit « Oui, Maman » pour remonter ma confiance parentale, ainsi que deux enfants qui ne se battent pas et trois jeans dont la fermeture se ferme d’un coup sans nécessité d’utiliser des outils électriques.
Je pourrais aussi trouver quoi faire avec un enregistrement de moines tibétains chantant « Ne mange pas dans le salon » ou « Laisse ton frère tranquille », parce que ma voix semble être hors de portée des oreilles de mes enfants et ne peut être entendue que par le chien.
S’il est trop tard pour trouver un de ces produits, je me contenterais d’assez de temps pour me brosser les dents et me peigner les cheveux dans la même matinée, ou le luxe de manger de la nourriture plus chaude que la température ambiante, sans qu’il soit nécessaire de la servir dans des récipients en polystirène.
Si ça ne vous ennuie pas, j’apprécierais aussi quelques miracles de Noël pour illuminer ces fêtes de fin d’année. Serait-il trop compliqué de déclarer que le ketchup est un légume ? Ca calmerait immensément ma conscience.
Ca m’aiderait si vous pouviez contraindre mes enfants à aider dans la maison sans demander de rémunération comme s’ils étaient les parrains d’une famille de la mafia.
Bon, Père Nono, le minuteur du sèche-linge sonne et ma fille a vu mes pieds sous la porte de la buanderie. Je pense qu’elle veut récupérer son crayon. Faites un bon voyage et rappelez-vous de laisser vos bottes trempées à la porte, de rentrer et de vous sécher pour ne pas attraper froid.
Prenez des biscuits sur la table mais n’en mangez pas trop et ne laissez pas de miettes sur la moquette.

Votre toujours dévouée, Maman. »

Merci Caro!!!

Sur ce, je file, l’école existe mais pendant ce temps il faut faire les courses, ranger la maison, faire tourner les machines à laver, nourrir le chien, traiter les paperasses en quasi-retard, aller au bout du monde dans l’espoir de trouver une paire de bottes de neige taille 37 encore en rayon (si ça existe… On a déjà écumé 5 magasins…) pour une enfant dont les pieds semblent grandir toutes les semaines , faire le pain, et… accessoirement, avec une tasse de thé qu’on n’a jamais le temps de boire chaude/bouillante, travailler, histoire de gagner ces petites choses, somme toute assez futiles, vous savez, qu’on appelle des euros… 🙂

Mais la vie est belle, si, si!!! (sans rire, les arbres couverts de neige et de givre ce matin sur le chemin de l’école, et nous bien au chaud dans nos habits par -13°, c’était magnifique) (et la première qui dit qu’une de mes filles avait moins chaud que les autres parce que pas de bottes de neige à sa taille, je l’ignore. je VEUX positiver!!!)

Allez, courage à toutes !

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Perso.


18 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Anne de Blogbio says

    Ah oui, ça me rappelle quelqu’un par ici aussi. Merci pour le sourire qui fait bien commencer la journée (ça rattrape le thé froid).

  2. Séverine34 says

    c’est trop mignon ta petite histoire et si … VRAI !!!
    Et le thé chaud bouillant, pourquoi chaque fois qu’il est à point on a autre chose qui nous happe, jusqu’à revenir et alors le thé …. il est froid arghhhhh
    Passe une très bonne journée :o))

  3. ln says

    hihi…. je pense que ça va interpeler toutes les mamans ce billet 😉
    le coup du thé froid c’est tellement vrai… tu as oublié l’impossibilité de se rendre incognito aux toilettes sans avoir une tite minette (ou 2) qui tambourine non stop à la porte 😉
    bon courage et bonne journée!

  4. bergeou says

    J’adore cette lettre, même si ma princesse est encore petite je m’y reconnais un peu…
    Belle année 2010 à toi !

  5. ManueB says

    Malheureusement c’est le quotidien de notre vie de mamans ; enfin, presque parce que c’est juste un peu exagéré !!!!!!
    Nous trouvons quand même du bonheur dans tout ça…..
    Très bonne journée
    manue

  6. Marie-Claire says

    Merci, ça fait toujours plaisir de lire ce genre de choses: on se sent reconnues, quelque part !

    je ne sais plus si je t’ai souhaité une bonne année, Flo, alors je recommence ici !

  7. anne says

    C’est drôle et vrai à la fois! je me reconnais dans ces lignes comme des milliers de mamans certainement mais il fait, comme tu le dis si bien, positiver!
    Très belle année 2010 à toi!

  8. LUNA says

    bonne année à toi Flo et merci pour ces recettes et ces coups de coeur.
    je viens grandir la cohorte des mamans qui se reconnaissent dans cette lettre.
    Pourtant, je me dis qu’un jour, pas si lointain, on risque de regretter de boire notre thé trop chaud , seule dans le silence de la cuisine… ca passe si vite.. et ma fille , déjà adolescente me le rappelle trop bien , elle qui se fait une joie de clamer qu’elle a beaucoup moins besoin de moi!..
    Profitons de nos « petits », mères poule que nous sommes.

    • laurence sap says

      oui cela arrive beaucoup plus vite qu’on croit ! je ne trouve pas cette lettre si drôle, je la trouve très exagérée !

      • Flo Makanai says

        Bien sûr que la lettre est exagérée, comme souvent ce qui est comique, du reste.
        Et oui il faut prendre le temps de profiter MAINTENANT de tout le merveilleux qu’une vie de Maman offre, et qui est incomparable.
        Et puis il y a plein de choses dans cette lettre qui n’ont rien à voir avec ma vie (le ketchup, les enfants qui se roulent par terre dans les magasins etc.) si on la prend au pied de la lettre.
        Mais j’aime quand même cette lettre, et je trouve que dans le fond elle dit exactement ce que je pense : qu’une fois maman, c’est SUPER dur de trouver du temps pour SOI. Parce que les enfants passent toujours, et c’est normal, avant, et que plusieurs enfants qui passent toujours avant, ben, ça laisse franchement pas des masses de temps pour autre chose, surtout quand en plus (heureusement que mon mari ne lit pas ce blog;-)) on a un mari et envie que le couple tienne le coup (toute une histoire, ça, aussi…) et qu’on est obligée de travailler dur, loin de chez soi, un métier qui déjà occupe sans peine un temps plein…
        Donc je comprends bien ton comm, Laurence, mais je maintiens que cette lettre a beaucoup d’écho pour moi, en moi, en ce moment…
        A bientôt 🙂

        • laurence sap says

          je ne trouve pas cette lettre comique même en l’ayant relue, j’y vois plutôt du ressentiment et mon fils a senti la même chose ! nous restons donc campées sur nos positions !bah c’est pas grave !biz

          • Flo Makanai says

            Chacun sa lecture, y’a pas de problème! Bises à partager chez toi aussi!

  9. VanessaV says

    Positive! ;))

  10. barbamama says

    pour les bottes en taille 37 (ou tout autre article dont on va se servir 3 jours dans l’année) penser à faire jouer la solidarité internet. dans ce cas là j’envoie à toute ma liste d’amis la description de l’objet en question et il est bien rare que quelqu’un ne puisse dépanner. rapide, économique et dév’dur. ça marche dans les 2 sens, quand je n’ai plus l’utilité d’un objet, je le propose de la même manière et ça fait toujours des heureux.

  11. Jane says

    Ma fille a fait une remarque l’autre jour… « Pourquoi tu ne fini jamais ta tasse de thé? » He he, ça dit TOUT!

  12. ~marion~ says

    Très jolie cette lettre au père Noël, le vie avec un bée de 7 mois paraît tout de suite bien plus tranquille quand on lit les déboires de cette maman dévouée! Merci pour cette petite touche d’humour en cette nouvelle année, je te la souhaite plein de petits bonheur et de grandes découvertes. Bisous.

  13. Vanille says

    Elle est excellente cette lettre ! 😉



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.