Sans lait Sans oeufs

Notre granola préféré

granola-khoo-makanai-copie

J’ai longtemps détesté le granola, le muesli, les barres de céréales et tout ce qui leur ressemblait. Je me souviens encore de mon incompréhension face à ma soeur aînée qui raffolait du Bircher Muesli, qu’elle mangeait avec des pommes fraîches râpées et du yaourt, je crois. Et de ma déception quand mes parents nous proposaient des barres de céréales en en-cas lors d’une promenade en montagne ou en camping. J’ai pourtant essayé maintes et maintes fois d’aimer, j’ai testé des tas de marques au fil des ans, consciente des atouts nutritionnels de ces mélanges et aussi de leur côté pratique. Mais rien à faire, toujours un vague dégoût, trop mou ou trop dur, trop sucré ou trop fade, bref, pas à mon goût.

Et puis est paru l’ouvrage Barres de céréales, muesli et granola maison de Rachel Khoo, aux éd° Marabout. Cléa en a parlé sur son blog et j’ai trouvé la couverture si jolie que je l’ai commandé, sûre que si je n’arrivais pas à surmonter mon non-envie de muesli ou granola maison, au moins je me régalerai de feuilleter ce si joli, presque poétique, ouvrage.

Bingo! J’ai adoré regarder, lire, feuilleter et relire ce livre, et finalement, je me suis lancée : très inspirée par son granola à l’asiatique (p. 36), j’ai pesé des flocons (avoine, châtaigne toastée et petit épeautre), du miel (de châtaignier), de la purée (de pommes), des graines de tournesol, de courge et de sésame grillé, haché des noix de cajou, surveillé la cuisson avec soin et oh la la!!!! J’ADORE et j’en suis à ma troisième fournée (1 par semaine) : on le mange avec du lait végé, sur des compotes, tout seul, on peut parfumer des muffins avec. Bref, j’suis accro!

Et hop, recette de base! Je ne connais pas Rachel Khoo, mais je lui dit merci!

Par simplicité, je me suis fait une petite fiche avec les infos suivantes, qui reste dans ma cuisine (elle est même plastifiée pour que les enfants puissent la manipuler ou que je puisse l’éclabousser) :

Ingrédients A
250g de purée de fruits sans sucre
250g de miel
2 c. à soupe d’huile

Ingrédients B
300g de flocons
150g de graines mélangées
150g de noix de cajou crues non salées grossièrement hachées
1 c. à café de sel moulu gris

NB: si l’on utilise de la compote au lieu de la purée sans sucre, réduire la quantité de miel

La recette :

1. Préchauffer le four à 160°C et couvrir le fond d’une lèchefrite d’une feuille de papier sulfurisé.
2. Faire chauffer les ingrédients A dans une petite casserole, à feu doux, jusqu’à ce que le mélange soit très liquide.
3. Bien mélanger les ingrédients B dans un grand saladier, puis leur ajouter le mélange A et bien mélanger à nouveau.
4. Répartir le tout sur la lèchefrite préparée, enfourner pour 40-45 minutes (le tout doit être bien doré), en remuant toutes les 8-10 minutes.
5. Laisser refroidir avant de ranger dans une boîte hermétique, éventuellement après avoir ajouté des fruits secs coupés en morceaux.

Prochaine fournée : flocons d’avoine et quinoa soufflé avec des amandes hachées. J’ai hâte!

Print Friendly, PDF & Email

22 commentaires

  1. J’ai en effet testé une des recettes de Cléa qui nous a bien plus même si elle aurait étébien meilleure un peu moins dorée, mais excellente quand même.
    Mais j’ai bien envie d’essayer la tienne, dire que j’ai hésité à prendre des flocons de chataignes cet aprem, je me dois alors de retourner dans mon magasin bio préféré, lequel va hélas fermer ces portes définitivement début juillet snif :((
    Tiens moi au courant de tes prochaines fournées, ca pourrait bien me donner, à défaut d’idées, au moins des envies! comme d’hab!

  2. Un peu comme toi, je me suis précipitée sur ce bouquin (même si une seule marque de granola a réussi à me convaincre jusque là), mais je n’ai encore rien essayé (et pourtant ça me démange ! faut que je prenne le temps, j’ai des barres de céréales qui me font les yeux doux depuis des semaines).
    Petite question bête : pour la purée de fruits, tu fais simplement “compoter” des fruits sans ajouter de sucre, ou c’est autrement?
    Quand je pense aux merveilles que fait mon dernier joujou (déshydrateur), j’ai plus d’excuse pour pas me régaler !!

    PS : j’ai très envie de voir invictus depuis qq tps aussi, j’crois qu’il sera au prog des prochains jours !!!

  3. Tu m’intéresses avec ta version quinoa soufflé mais je me pose une question : tu les rajoutes avant de passer le tout au four ou après? (c’est pas trop fragile pour la chaleur?)

  4. Génial! De mon côté, je ne comprends pas ton aversion. :-p
    Je suis fan de muesli, barres de céréales, je les décline à toutes les sauces, alors tes granolas, forcément, j’adore!

  5. C’est mon grand père qui m’a fait découvrir le granola, il l’achetait et il y mettait aussi des fruits frais et j’aimais.
    Maintenant j’aimerais aussi en faire ” du maison ” avec plein de bonnes choses…. miammmm ça croque….

    manue

  6. J’ai une confidence à te faire : Moi non plus je ne suis pas céréales, en revanche, je n’arrive toujours pas à en avaler ! Paradoxalement, ça fait parti des choses qui quand je les vois me font envie, comme un bol de bon chocolat chaud l’hiver, mais dès la première gorgée ou bouchée je suis écœurée… Alors ton article me redonne de l’espoir, ça a l’air un peu fastidieux tout de même, mais je sais que même si je n’aime pas, il y aura des amateurs à la maison, ça vaut donc le coup de tenter l’expérience !

  7. Je n’ai apprécié le muesli qu’à partir du jour où il est sorti de mon four.
    Et maintenant, je ne peux plus m’en passer!
    Merci pour cette version très appétissante, je la garde de côté pour une prochaine fois.

  8. J’ai le bouquin mais avec mon tibébé pas le temps de plonger dedans encore … en tout cas tu as fini de me convaincre et je crois que je peux déjà me lancer dans mon 1er vu mes stocks graines – flocons – compote – noix. Vite ! 😀

  9. Tu me vois ravie d’avoir participé à ta “conversion” ! Je trouve moi aussi que ce petit bouquin est un chouette objet en tant que tel. Chez moi le granola sert bien souvent à vider les fonds de placard et ressemble à peu près tout le temps à du “granonimportequoi”…

  10. Ou trouves-tu tes noix de cajou crues? Parce que les noix de cajou sont presque toujours roties. Pour les extraire de leur coquille il faut les bruler et donc ca n’est pas cru. Mais c’est tres bon quand meme. C’est juste que les noix de cajou sont cheres et que les noix de cajou sont encore plus cheres.

    1. Ah, tu as certainement raison! Je me demande même si tu ne me l’avais pas déjà dit… J’appelle crues celles qui sont en fait totalement nature, sans sel ni rien, je les achète en vrac en magasin bio, et ce n’est pas indiqué si elles sont cuites ou crues. Mais c’est bizarre car il me semble que les crudivores mangent beaucoup de ces noix-là?

  11. Au Québec – enfin, à Montréal – on appelle les végétariens des “granola”, avec l’extension de toutes les personnes qui consomment des végétaux à outrance… “être grano”, cela peut vouloir dire “écolo”, et les “barres tendres” (pour désigner celles de céréales) sont couramment consommées !!! avec des degrés de qualité divers et variés !!! et une mine parfois apeurée des mamans ou gardiennes au parc lorsque leur enfant porte le fameux bracelet identifiant leur allergie aux arachides.
    “C’est écoeurant !” comme disent les québécois pour dire que c’est un régal… peut-être cette expression de “granola” est-elle déjà arrivée en France ??? depuis 7 ans que je n’y vis plus, j’y perds mon français.

    Merci Florence au nom de ma petitoune pour fabriquer des mélanges sans raisins secs – qu’elle déteste ! je vais donc essayer tes recettes et qui sait, lui faire aimer le müesli et autres granola…. j’avoue avoir adoré le bircher müesli que consommait ta soeur ainée lors de notre séjour à Crans…

    1. Non cette appellation n’est pas arrivée en France (enfin, pas à ma connaissance!).
      C’est rigolo que tu te souviennes de ce Bircher Muesli (on ne précisera pas en public il y a combien d’années de cela, hein?!). Brrrr, je ne pourrai toujours pas en manger un bol…!
      Bises pour vous 3 expatriés.

  12. c’était ma bonne résolution de l’année et depuis janvier je fais scrupuleusement mon granola. je vais tester cette recette avec de la purée de fruits

  13. La première fois que j’ai goûté à du granola, c’était il y a 1 an, lorsque j’ai été à New-York.
    Depuis, j’en suis fana !
    Dommage qu’en France, ca soit si peu connu 🙁
    Souvent, les marques en proposant au supermarché (bio ou non bio) proposent des mueslis, mais rarement des granolas… Ou alors, ils proposent des céréales qu’ils nomment “granola”, mais ressemblent plus à des muslis !
    Bref… Rose Bakery (salon de thé ou brunch) est mon endroit chouchou pour mon granola de temps en temps 🙂
    Il est délicieux !

    Dans un de mes livres de recette, j’ai une recette de granola… Je la testerai bien pendant mes vacances, cet été 🙂

  14. Bonjour

    je suis moi aussi comme toi, tous ce qui est barre, granola etc…je ne peux pas, j’en ai aussi essayé et je n’ai rien trouver qui me conviennent, pas assez de gout, trop mou dés que l’on verse le lait, ce truc qui deviens pateux dans la bouche, berk. Une horreur et pourtant j’ai moi aussi achter ce livre, qui me fait rêver, rien que les photos cela me donne envie, mais j’ai pas osé essayer, au cas ou je serais dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *