Skip to content

Categories:

Les vacances, ça consiste à … changer de travail!

Je suppose qu’on est tous pareil quand on pense vacances : on imagine du temps devant soi, de la lenteur possible, enfin faire une chose ou deux ou plus qu’on a tant envie de faire depuis des jours/mois/semaines, on envisage même l’ennui, on réfléchit parfois par avance à ce qui pourra meubler tous ces jours qui paraissent si nombreux, on va dormir, aussi, récupérer, retrouver son rythme, et, objectif suprême, partager du temps de qualité, sans compter, sans heurt, avec ceux que l’on aime, on va se laisser aller à juste être là, présent, aimant, vivant…

Serein comme cet homme qui pêchait, un soir récent, au coucher du soleil, au bord du lac Léman…

serenite

Et puis très vite (tout de suite), la réalité s’impose :

le temps est compté, les enfants restent à éduquer, on ne peut leur laisser juste la bride sur le cou et les laisser faire toutes les bêtises « expériences » qu’ils veulent et ont le temps de réaliser

on doit toujours manger 3 à 4 fois par jour et la nourriture ne pousse pas plus sur la table ou la nappe de pique-nique qu’en temps normal, tandis que le linge se salit presque plus vite que d’ordinaire (la faute aux bêtises euh, expériences…) alors qu’on avait tablé sur une vie en maillots de bains,

les corps restent fragilement humains et on a des maladies à soigner, des blessures à panser, des régimes alimentaires à respecter,

on ne peut pas s’empêcher de penser à la rentrée à préparer, la maison qu’il faudra ranger au retour et organiser (OR.GA.NI.SER! On se prend à rêver que cet été, ça y est, on trouvera LE secret d’une organisation qui fera que l’an prochain tout roulera comme par magie…), et on sent bien le stress qui rode pour un oui pour un non dans le coin,

si on quitte la maison, on se prend la tête à faire des valises, à vérifier des listes, à s’assurer qu’on n’a rien oublié pour x, y ET z, on déballe, on range, on remballe, on range, on nettoie, on voyage, on redéballe, on range, on lave…

Bref, cet été, j’ai vraiment compris pourquoi mon beau-père avait coutume de dire que « les vacances, ça consiste à changer de travail »!

De là à espèrer la rentrée, faut pas pousser non plus, je reste dans l’illusion l’espoir que je vais quand même miraculeusement trouver LA solution avant le 2 septembre pour que tout roule comme sur des roulettes pour ma maisonnée tout au long de l’année nouvelle qui commencera bientôt!!

L’espoir fait vivre 🙂

Et je suis très consciente de la chance que j’ai d’être en vacances, ce qui signifie que j’ai un emploi, ce dont je suis (sincèrement) reconnaissante (envers je ne sais pas trop qui/quoi, d’ailleurs) chaque jour parce que je sais bien la précarité, le chômage, l’angoisse (la vraie) et la souffrance, terrible, de ceux qui sont sans, et je sais bien la futilité de ce qui précède…

En attendant, je suis désolée de ne pas répondre comme d’habitude rapidement à vos commentaires et/ou mails. Je le ferai, promis. Quand j’aurais du temps vraiment LIBRE. Bref, quand mon mari et mes enfants ne seront plus tout le temps dans mes pattes je ne serai plus en vacances ;-)!

Je vous souhaite à tous un beau mois d’août, du temps pour vous et du temps à partager avec ceux que vous aimez le plus. Je vous souhaite de savoir identifier ce qui vous stresse le plus, de le rassembler en un baluchon serré et de savoir le déposer sur le seuil de votre maison voire de l’abandonner quelque part loin le temps d’être LA, présent(e), vraiment, disponible, vraiment, juste vivant(e). Pas simple mais si bon…

A bientôt.

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Perso.


26 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Les Casseroles de Nawal says

    Bonnes Vacances !!! 🙂

  2. Rosa says

    Bonnes vacances et à bientôt!

    Bises,

    Rosa

  3. texmex says

    Oui bonnes vacances.La vie est belle alors saisissons-la.

  4. Karen (cuisine saine) says

    Bonne vacances repose toi tout de même 😀

  5. Mlle Pigut says

    Bonnes vacances, profite de ce nouveau « travail » et du temps pour toi!

    (Petite note : ne pas avoir de travail, ça n’est pas forcément que l’angoisse!)

  6. Jane says

    Bien dit… l’été veut dire plus de travail pour moi… le même en pire finalement. Mais je trouve sympa que le réveil ne sonne pas même si j’essaie de me lever à la même heure.
    Les vacances commencent demain. Les vraies… même si elle seront courtes…. tu auras des vacances, promis!!!

  7. Lilydine says

    Comme tu dis, l’espoir fait vivre…alors vivons, j’aime les vacances, même si on est jamais vraiment en vacances car même si on « tourne » un peu moins vite qu’en temps normal, c’est le fait de se dire, on est là, ensemble et on fait que « ce que l’on veut » après les « obligations » qui ne sont « que » familiales…
    Bonnes vacances ♪

  8. bergeou says

    Bonnes vacances !

  9. laurent(la faim des delices) says

    Pour les demandeurs d’emploi, je te rassure, ils ont droit également à 5 semaines de congés par an;)

    Le chômage c’est un peu comme la retraite par anticipation!

    Bonnes vacances quand même.

  10. Miss Choco says

    Très bonnes vacances à toi aussi !!! ^^

  11. isabelle says

    Tout ce que tu dis est tellement vrai ! Bonnes vacances bien méritées 😉

  12. ManueB says

    Je te souhaite de belles vacances !!!

    manue

  13. Clea says

    Pff, c’est pareil pour moi… D’autant que ça fait deux étés de suite qu’on ne part pas, et que mes réveils sont rythmés par ceux de ma petite poupette, ce qui fait que je ne récupère même pas. Au final, les journées de vacances sont donc les mêmes que les journées de travail, ces quelques heures au bureau en moins ! Besoin de changer d’air…!

  14. flo says

    Ma semaine de vacances arrive ! Je serais en congé vendredi…
    Une semaine ça peut être court mais ça sera en Bretagne alors je crois que je reviendrais ressourcée.
    C’est du boulot d’être maman, vacances ou non, mais rien que le fait de ne pas avoir à houspiller les enfants pour être à l’heure le matin est déjà un grand luxe. 🙂
    Profites bien de la fin de tes vacances, c’est gentil d’être passé nous poster un petit mot !

  15. Michaël says

    Merci pour ce texte et bonnes vacances !

  16. Sweet Faery says

    Je comprends très bien ce que tu veux dire. Pour moi, les vacances, c’est au contraire le plaisir de ne rien prévoir, ne pas se demander ce qu’il reste encore à faire avant telle échéance… Tu parles de rentrée et ça y est, je la vois qui approche à grands pas. Mais j’ai la chance d’avoir toutes les vacances scolaires, je ne me plains donc pas.
    Merci pour le coucou et très belles vacances à toi 🙂

  17. Marimuse says

    Comme tu dis bien et joliment les choses Flo.
    Comment se fait-il que je me reconnaisse toujours tant dans tout ce que tu écris?
    Je t’embrasse

  18. lotte says

    Cela fait du bien de se rendre compte qu’on n’est pas seule à penser cela. Depuis les enfants les vacances m’effraient parfois : quoi leur faire faire ? comment prendre un peu de temps pour moi ? comment faire des choses pour moi sans mauvaise conscience de les laisser faire leurs « espériences » seuls alors qu’ils passent leur temps à dire « maman tu viens jouer avec moi !!!! ». Et le quotidien qui est toujours la alors qu’effectivement dans la tête vacances riment avec temps livre, ne rien faire ou plutôt si se balader, nager, profiter mais avec des petits bouts…. pas toujours facile. Etre parant c’est 24h/24h vacances ou pas vacanaces. Mais quand on les entend rire comme des fous alors ça ce sont les vacances. Bonne vacances à toi et merci de partager avec nous tous ces moments de ta vie qui nous aident à vivre la notre parfois plus serainement.

  19. Marie-Claire says

    Un bel été à toi, Flo !

  20. Romarine says

    Eh oui ! C’est si vrai ce que tu écris … ! Belles vacances à toi et à ta famille !

  21. Elodie says

    Joli texte, pleins de bises Flo !

  22. La fourmi des Caraïbes says

    Hihi, Bonne vacances !

  23. Anne says

    De belles vacances bien méritées même si agitées à toi =))

  24. Pauline says

    Ah, l’organisation parfaite de l’année à venir, je l’ai fait maintes fois !
    Tout paraît si évident quand on est loin de la maison…
    Merci de ce billet, et bonnes vacances à toute la famille Makanai.

  25. Lavande Ligne & papilles says

    j’ai adoré cette note ! passe de bonnes vacances 🙂

  26. tifenn says

    Ah ah ah! forcément les vacances ce n’est pas la vacance maternelle, pas vrai?
    Bon courage 😉 tu y parviendras! (je précise que moi, pas, mais je suis résignée )



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.