Cake au levain sucré

Parce que je ne boulange pas tous les jours et parce que je laisse autant que possible mon levain dans la cuisine, à température ambiante (merci encore Steve pour tes conseils), il est fréquent que j’ai du levain prêt à l’emploi dont je ne sais pas trop quoi faire. Un cake au levain est alors ma solution préférée.

Que faire avec un surplus de levain ?

Il m’arrive de le jeter mais, comme tout un chacun, je n’aime pas ça. Je préfère cuisiner avec ce trop plein : crêpes de farine de pois chiches vite faites pour le dîner, des crêpes plus épaisses sucrées ou salées, gâteau ou, et c’est de loin l’usage le plus régulier que j’en fais, un cake au levain !

Ma recette de base de cake au levain salé

La recette de base de cake au levain en version salée que j’utilise est celle de ma chère amie Jen : délicieuse, moelleuse, elle est facile à adapter.  Ma sœur aînée nous a d’ailleurs récemment préparé un cake au levain salé à partir de cette recette, avec de la farine T80, du sarrasin, 1/2 bocal de ratatouille et un reste de dés de tofu sauté aux aubergines que j’avais préparés la veille : moelleux et très parfumé, impec.

Ma recette de base de cake au levain sucré

Pour les cakes au levain sucrés, plus fréquents encore chez nous, voici ma recette de base, que je décline selon l’envie du jour, en ajoutant fruits secs, zestes, fruits frais etc.

Recette de base pour un cake sucré au levain
 
Temps de preparation
Temps de cuisson
Temps total
 
Il vous reste du levain et vous ne souhaitez pas faire de pain ? Cette recette de base de cake sucré au levain pourrait bien faire votre affaire. Chez nous, nous l'aimons beaucoup ! (Recette initialement postée en mai 2009, éditée avril 2016.)
Auteur:
Type de recette: Gâteau sucré
Type de cuisine: Avec des restes de levain
Pour: 8
Ingredients
Instructions
  1. Dans un premier bol, mélangez le levain, les œufs et l'huile.
  2. Dans un second bol, mélangez le sucre, la farine et la poudre à lever.
  3. Versez ce second mélange dans le premier bol, et mélanger le moins possible (pour ne pas faire durcir la pâte), juste pour que les ingrédients soient mélangés de façon homogène.
  4. Allumez le four à 210 °C (th.7).
  5. Ajoutez, en mélangeant le moins possible, la garniture choisie (v. options en note).
  6. Versez la pâte dans un moule à cake bien graissé ou recouvert de papier de cuisson.
  7. Enfournez 15 minutes.
  8. Ouvrez le four, tirez la grille sur laquelle est posée le moule à moitié hors du four (sans vous brûler !), fendez le dessus du gâteau dans la longueur avec un bon couteau aiguisé et replacer la grille avec le gâteau dans le four, fermez la porte du four.
  9. Baissez la température du four à 180° (th. 6).
  10. Laissez cuire env. 30 minutes de plus à 180°C.
  11. Le cake est cuit lorsqu'il est bien doré et que sa surface résiste bien sous la pression (douce) du doigt.
Notes
* Si le levain est très liquide, il faudra peut-être ajouter un peu de farine par exemple, ou préférer des petits œufs plutôt que les gros que j'utilise.
* Attention à l'huile de tournesol 1re pression, elle a une saveur très spécifique, comme un concentré de graines de tournesol moulues, et tout le monde n'apprécie pas. Je n'en suis pas fan moi-même, je la trouve trop dominante. J'utilise plus volontiers de l'huile d'olive pas trop parfumée, de l'huile de colza ou de l'huile de tournesol désodorisée), voire du ghee (beurre clarifié)
* Le sucre qui a ma faveur est le mascobado d'Artisans du monde.
* Les farines peuvent être de toutes sortes : v. ici mon mélange sans gluten.
* Pour le cake de la photo, j'ai ajouté au bol n°1 : 100 g de petits raisins de Corinthe, 100 g de gros raisins blonds, 100 g de cerises confites sans colorant ajouté (G. Detou, Paris) et 50 g d'écorces d'orange confites coupées en petits dés. Du coup, j'ai diminué un peu la quantité de sucre dans le bol 2 : 80 g suffisent.

Les petits +

  • Une variante type cake au levain citron pavot est publiée ici (clic).
  • Une variante de cake au levain avec banane et chocolat est publiée ici (clic).

N.B : recette initialement postée en mai 2009, rééditée avril 2016.

****
N.B. : Je ne publie pas toujours régulièrement sur Makanai. Si vous souhaitez être informé(e) par courriel, des nouvelles publications (“Liens du lundi” ou recettes ou autres), vous pouvez inscrire votre adresse mail en haut à droite de ce blog puis cliquer sur «subscribe». Je partage aussi, à rythme variable, sur Twitter, Facebook
, Instagram et Pinterest.

Print Friendly, PDF & Email