Skip to content

Categories:

Pour le GF Ratio Rally, 2 recettes de muffins (ou de gâteau) rapides sans gluten

{Foreword : dear reader, if you do not read French, please use the translation widget on the right side of this blog, and don’t hesitate to ask for more information in the comment section, I’ll answer you ASAP. Thanks for visiting Makanai!}

Je connais le blog de Shauna James Ahern, Gluten Free Girl, c’est-à-dire « La fille sans gluten », depuis plusieurs années. J’aime tout particulièrement deux traits de caractère dont, aux travers de ses billets, Shauna me semble dotée : le goût pour le bonheur (et la « positive attitude » qui en découle autant que faire se peut) et le goût de la simplicité (« VIVONS ici et maintenant, sans perdre son temps en fioritures inutiles », semble-t-elle chanter et danser à chaque billet, et ça me plaît).

Et puis dernièrement, j’ai lu ses deux livres, et, alors que ses recettes ne me parlaient pas plus que ça jusqu’alors, je me suis mise à saliver. D’ailleurs, son troisième livre sera publié fin 2012 et je l’attends déjà!

Peut-être est-ce car, depuis plus d’un an, je suis moi-même passée à une cuisine sans gluten pour mes enfants et que j’ai pu, de ce fait, vraiment entrer dans son univers culinaire? Peut-être aussi parce que la lecture de son premier livre (Gluten-free Girl: How I Found the Food That Loves Me Back & How You Can, Too), en particulier, m’a permis de découvrir une femme très agréablement plus complexe que la Fille sans Gluten ne l’était alors sur son blog (encore que ce dernier ait changé, dernièrement, plus profond à chaque billet) ?

Enfin, double cerises (chic, une boucle d’oreilles ;) )sur le gâteau, non seulement Shauna et son chef de mari, Danny, ont récemment abandonné, pour d’excellentes raisons, les volumes (ils utilisaient jusqu’ici les cups, ou tasses) pour adopter la cuisine avec des poids, donc une balance, mais, pour aller plus loin encore dans cette simplicité et la reproductibilité de leurs recettes, ils ont inventé, avec plusieurs amis internautes sans gluten ce truc génial qu’est le Gluten Free Ratio Rally.

gluten-free-ratio-rally1Le logo a été dessiné par Anile Prakash

Sans gluten parce que Shauna est coeliaque, ne l’a su qu’aux alentours de 40 ans et que sa vie en a été (100 % positivement) bouleversée. Tous ceux qui participent au Rally ont une histoire similaire d’intolérance au gluten (maladie coeliaque ou non ; sur la différence entre les deux, voir ce billet ou cet article, par exemple).

Ratio parce que c’est tellement plus simple de cuisiner avec une formule : chacun peut faire sienne la recette d’un autre selon ses contraintes alimentaires, budgétaires, ses placards, ses goûts, qu’il soit ici ou à l’autre bout du monde. Quelle commodité! J’adore ce genre de cuisine (ceux qui connaissent ma formule 1.2.3 pour faire le pain au levain n’en seront pas surpris!).

Rally parce qu’il s’agit pour les participants de partage de recettes faciles à adapter par tous, et non d’un concours ou d’une compétition.

Le mois dernier, pour la première édition de ce Rally, le thème fut les pancakes.

Ce mois-ci, le thème est : muffins et/ou quick breads (lesquels, en français, ne sont pas des pains rapides, même si bread signifie pain, mais plutôt des cakes ou gâteaux simples, du genre des quatre-quart ou gâteaux au yaourt).

Or, il se trouve que dans ma maison, le gâteau fétiche depuis l’été dernier, celui que je fais et refais et re-refais sans lasser ni la cuisinière, ni sa tribu de gourmands, est précisément un gâteau formule sans gluten.

Aussi ai-je proposé à Shauna de participer à cette édition du Gluten Free Ratio Rally d’avril. Réponse positive (thanks Shauna!) et me voici, parmi tout plein d’autres participants aux recettes sans gluten toutes plus appétissantes les unes que les autres : allez absolument rendre visite à Silvana qui, hôtesse de cette édition du Rally, en propose la liste exhaustive (et puis son blog est très chouette).

Et dans mon élan, zou, je vous propose même deux recettes pour le prix d’une ;) !

La première recette est celle du gâteau familial fétiche que j’évoque un peu plus haut. Elle figure dans mon livre, et vous l’avez peut-être déjà lue, adaptée, ici ou .

C’est celle qu’Emilie alias Griottes, auteur de plusieurs photos dudit livre, a réalisé avec de la purée pommes-myrtilles et cuite dans d’adorables moules individuels, puis photographié dans les mains de ma fille Bérénice. J’adore sa photo, et j’adore qu’elle soit désormais couverture de mon livre!

33Photo Emilie Guelpa, alias Griottes, tous droits réservés.

En voici la formule :

  • 2 parts de mélange de farines sans gluten [cf mon billet sur ce mélange de farines]
  • 1 part de sucre
  • + 1/2 c. à café de poudre à lever par 100 g de farines
  • 2 parts de purée de fruits (= compote 100% fruits, sans sucre ajouté)
  • 1 part d’huile douce (d’olive pour moi)

Et la recette :

  1. Mélanger la farine, le sucre et la poudre à lever.
  2. ajouter la purée de fruits et l’huile, bien mélanger le tout pour obtenir une belle pâte bien homogène
  3. verser dans 6 empreintes à muffins ou un moule à cake de taille moyenne graissé(es)
  4. cuire 35 à 45 minutes au four, th. 180°C.

gfrr-no-eggEn premier plan, le muffin à la purée de fruits

Difficile de faire vraiment plus simple, non? C’est une des raisons pour lesquelles ce gâteau est devenu incontournable à la maison : il est tellement rapide d’en faire une fournée, même le soir quand on tombe de sommeil et qu’on a envie de tout sauf de penser aux repas du lendemain, ou tellement simple de laisser les enfants le faire elles-même (elles adorent) puis de décorer les muffins d’un peu de chocolat fondu et de petites décorations de sucre multicolores pour un goûter ici ou là!

Pour tout vous dire, pour aboutir à cette recette personnelle, je suis partie de la recette du quatre-quart, recette « ratio » par excellence puisqu’elle prévoit 1 part oeuf, 1 part farine, 1 part sucre et 1 part beurre.

Je m’étais fixée les contraintes suivantes:

  • supprimer l’oeuf
  • supprimer le beurre
  • utiliser des farines sans gluten
  • réduire la quantité de sucre
  • réduire aussi la quantité de matière grasse employée
  • conserver une recette ratio, ou formule, pour qu’elle soit simplissime

Pour la 2e recette, exit la purée de fruits, et bonjour les oeufs (cela faisait 1 an que je n’avais pas cuisiné avec un oeuf…) et un yaourt de soja à la vanille… Le résultat était bien bon, une mie plus fine, plus pâtissière, une texture plus sèche, des saveurs moins acidulées, très intéressant.

Voici cette deuxième formule :

  • 2 parts de mélange de farines sans gluten
  • 1 part de sucre
  • 1/2 c. à café de poudre à lever par 100 g de farines
  • 1 part d’oeuf
  • 1 part de yaourt de soja à la vanille
  • 1/2 part d’huile (d’olive) douce

La recette est identique à la première, si ce n’est que j’ai mélangé les oeufs, le yaourt et l’huile ensemble avant de les incorporer.

gfrr-2-eggAu premier plan, muffin sans gluten aux oeufs et yaourt de soja

Vous noterez que la part d’huile d’olive est moindre dans cette deuxième version car les oeufs et le yaourt contiennent des matières grasses, tandis que la purée de fruits n’en contenait pas du tout.

D’ailleurs, si vous trouvez que dans la formule n° 1 il y a trop d’huile, j’ai mis dans la section commentaire de ce billet la réponse que j’ai faite à ce sujet sur le blog de Cléa.

Allez, je vous laisse filer dans votre cuisine et tester l’une de ces recettes.

Mais auparavant, n’oubliez pas d’aller dire bonjour à Silvana qui publie sur son beau blog, Silvana’s Kitchen, toutes les participations à ce GF Ratio Rally. Plus de 30 recettes y sont listées, dont plusieurs me mettent l’eau à la bouche rien qu’en en lisant le titre!

gfrr-texturesA vous de choisir la texture qui vous plaît le plus. Sans oublier la saveur. Moi, j’ai un faible pour l’acidulé fruité de la version originale…

Les petits +

Deux ratios, ou formules, de muffins ont été communiqués à tous les participants, pour leur servir de base. Je ne m’en suis pas inspirée puisque ma recette existait déjà, mais les voici tout de même.

La première formule communiquée aux participants du Rally est celle de Michael Ruhlman, exprimée dans son livre Ratio: The Simple Codes Behind the Craft of Everyday Cooking. La voici : 2 parts de farine, 2 parts de liquide, 1 part d’oeuf et 1 part de matière grasse.
La deuxième formule proposée aux participants du Rally est issue de Professional Baking de Wayne Gisslen : pour 2 parts de farine, comptez 1.4 parts de liquide, 0.6 part d’oeuf et 0.8 part de matière grasse.

Les deux auteurs, quand ils développent ce ratio, ajoutent 1 part de sucre.

A vos bols, farines et cuillers :)

N.B. 2 : si, en ce mercredi, vous avez des petites mains qui ne demandent qu’à peser, verser, mélanger puis dévorer, allez-y les yeux fermés avec ma recette, d’autant que dans sa version originale, il n’y a pas d’oeuf donc même pas de risque d’avoir, en cours de route, à nettoyer un jaune d’oeuf écrasé sur le comptoir et/ou plein de blanc d’oeuf qui coule et colle le long des parois des meubles de votre cuisine! Ah, ces petites mains encore maladroites qui écrabouillent les oeufs avec énergie, eh bien… je n’en ai aucune nostalgie! ;)

Pour encore plus de simplicité (et encore moins de nettoyage postérieur), voici ma formule préférée : 1 part maman qui pèse tous les ingrédients, 1 part enfant qui verse et (éventuellement une autre part enfant qui) mélange dans le bol, 1 part maman qui verse dans les empreintes à muffins ou le moule, et 1 à 3 parts enfants qui lèchent bol et cuillère.

gfrr-1A gauche, muffins vegan à la purée de fruits. A droite, muffins aux oeufs et yaourt.

Bon mercredi!

Print Friendly

Posted in Intolérances alimentaires : comment gérer, Muffins et petits gâteaux, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Végétarien.


40 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Flo Makanai says

    Pourquoi « tant » d’huile?

    - cette recette a été conçue pour des farines sans gluten, qui ont entre autres particularités d’être facilement un peu sèches, granuleuses, parfois presque râpeuses, entre autres parce qu’elles ne contiennent justement pas cette « glu » qui permet des pâtes bien moelleuses-fondantes. J’ai expérimenté avec moins d’huile, jusqu’à 80g ma famille aime ce gâteau, en dessous non et nous trouvons qu’alors tout s’écroule, s’émiette.

    - j’aime la simplicité de cette recette qui peut fonctionner en ratio : pour 1 poids de farine, 1 même poids de compote, 1/2 poids d’huile et 1/2 poids de sucre. J’avais dans l’idée, en créant cette recette, de trouver un gâteau à ratio, précisément, et je suis partie de l’idée fort connue du 4/4. (vous voyez comme vous l’avez échappé belle, ce gâteau aurait pu contenir… 200g d’huile :) !)
    Ce qui est chouette dans les gâteaux à ratio, je trouve, est qu’on peut doubler, tripler, diviser etc. Il ne reste que 180g de farine? Fastoche! On veut faire 4 gâteaux pour une fête? Allez les enfants, combien ça fait 4 fois 200g de farine?
    Et puis vous savez, quand on nourrit 4 fois par jour un trio d’intolérants, on a BESOIN de simplicité, besoin de pouvoir, alors qu’on tombe de sommeil ou qu’on en a ras la casquette d’être encore en train de faire à manger, faire juste « pif, paf, pouf » et zou petit déj pour demain/goûter pour cet aprèm/en cas pour le pique-nique , même pas besoin de réfléchir pour se souvenir des quantités. Enfin, en tout cas, pour moi, ça se passe comme ça.

    - la quantité d’huile peut paraître importante à ceux à qui ça fait un peu peur, l’huile dans les gâteaux. Je suis sûre que certain(e)s d’entre vous ne trouveraient rien à redire à 100g de beurre, ou à 80 g + 1 oeuf ou 2? C’est pour partie une question d’habitude, je crois.

    - ce gâteau s’insère dans une alimentation sans oeufs, sans soja, et sans produits laitiers, comme toutes les recettes de mon livre. Dans une telle alimentation, les seules sources de graisse sont celles de la viande et du poisson que nous mangeons + les huiles dans les plats ou à cru. Et comme nous ne mangeons pas de viande ou poisson à tous les repas… Et que les viandes sont en général de la volaille maigre… Je suis attentive à ce que mes filles, en pleine croissance, aient assez de MG dans leur alimentation, d’autant qu’elles ont des peaux fragiles, atopiques…

    Libre à vous, comme toujours, de tester avec moins d’huile, surtout si vous cuisinez avec des farines avec gluten. Venez me dire ensuite ce qui vous aura plu, rien n’est gravé dans le marbre!

    Bonne gourmandise à tous

  2. isabelle says

    Je n’ai pas encore pris le temps de te mettre un commentaire par rapport à ton livre mais je trouve que la photo de la couverture ets géniale – je l’adore, les deux mains ouvertes ressemblent vraiment à un coeur qui offre une nourriture saine, et c’est très touchant que ce soient celles de ta fille !
    J’ai testé la recette de ton gâteau fétiche, impeccable pour la tenue, je le retenterai avec un mélange différent de ce que j’avais sous la main et aussi de l’huile d’olive, car je n’avais que de l’huile de tournesol et le goût est moyen. Avec l’huile d’olive ce sera sûrement plus goûteux… miam ! Bises

  3. anne says

    Moi j’ai le livre hihihihi – j’ai de la chance moua – alors je connais aussi la recette, mais j’adoooooore ;)
    Et puis Isabelle a raison, rien que la photo donne envie mmmmmmh….
    Je partage, pour les coupinautes (note au hérisson, les filles sont fans de ton livre – je dois en envoyer un à Julie ^^j’attends que Malo ait terminé le dessin qu’il doit à Chiara depuis deeeeeeeeees mois – note, le tiens arrivera tranquillement aussi ^^).
    Bisous ;))

  4. Isabelle says

    Génial ce rally ! Et moi je suis dingue de cette recette de gâteau si simple. J’ai d’ailleurs terminé le mix que tu m’avais donné, avec une purée poires-citron, wao !

    • Flo Makanai says

      Est-ce un message subliminal pour que je t’envoie un nouveau paquet de mon mix ;)
      J’adore savoir que tu fais ce gâteau pour vous, là-bas :)

  5. Clea says

    Positivement géniales, ces formules ! Je vais les tester sans tarder, je sais que je peux faire confiance les yeux fermés à tes talents mathématiques.

    • Flo Makanai says

      Tiens-moi au courant.
      Tu sais que c’est super pratique pour apprendre aux enfants à compter, les recettes de ce genre?!

  6. Hécate Lomëwen says

    Je n’ai jamais fait de pâtisserie sans gluten, mais là, ça donne vraiment envie de se lancer !

  7. Lisa @ GF Canteen says

    I read through in French (I can read a little bit) and then used the translator which was marvelous because it translates with a bit of style! As Anne said, j’adore. These look tres bon. (hope I said that correctly!).

    • Flo Makanai says

      Yes the translator really does a great job ;) Extra funny!
      Perfectly said « très bon », merci beaucoup :)

  8. Marion says

    Raaaaaaaaaah, ça y est, j’ai craqué : je viens de commander ton bouquin sur Amazon !

    Je ne sais pas s’il y a des intolérants dans la famille, mais vu les petits tracas de santé répétitifs de certains, je vais me poser sérieusement la question. Et aller voir un médecin sérieux et ouvert à ce genre de problèmes… (t’as une adresse ?)

    Bisous ;-)

    (ton ex-voisine qui, à sa GRANDE honte, n’a pas encore trouvé le temps de répondre à ton dernier mail !)

    • Flo Makanai says

      Coucou ex-voisine! Marrant que tu commandes mon livre :)
      Pas d’adresse 100% nickel, non, malheureusement, sauf celle d’un ostéopathe tip top à Paris…
      La toubib qui suivait les filles est super trop chère, et les RdV avec elle super trop compliqués à avoir, on ne peut plus suivre…
      Tiens-moi au courant!

  9. beababa says

    cette recette est géniale et vraiment trop bonne, compote, crème de marrons tout y passe!!!!

  10. Jenn says

    These are just beautiful Flo! Both versions look fantastic and it’s really interesting to see how the ratios differ between the two versions – I haven’t done much with fruit purées and baking, I need to start using them! Thanks so much for joining the rally :)

  11. bergeou says

    Tu sais à quel point j’ai apprécié tes petits gâteaux à la purée de fruits … mais je le redis ici ils sont très bons et très faciles à cuisiner avec une princesse de deux ans et demi, qui adore lècher la farine (je n’ai pas trouvé d’explication).

  12. Tara says

    Wonderful looking muffins, Flo! I especially love the last set of instructions, for making these with kids. Perfect.

  13. Robyn says

    So happy for the translator so everyone can read your lovely blog! Beautiful muffins!

  14. ManueB says

    Deux belles versions gourmandes !! A tester sans oeuf !!!!
    J’aime découvrir des versions différentes des miennes… merci…

    manue :)

  15. Végébon/Sandrine says

    Vive les recettes simples et délicieuses :). Et tu es super forte pour les faire sans allergènes et si jolies qu’on a envie des les faire là-tout-de-suite-comment-ça-même-si-je-suis-au-travail !

    • Flo Makanai says

      Venant de toi qui es si douée pour cuisiner autrement et expliquer le pourquoi du comment, je suis très flattée! Merci Sandrine!!

  16. Elodie says

    J’ai essayé la version sans oeuf avec purée de potimarron, vanille et pépites de chocolat … Délicieux !

  17. Patidou & Chocolat says

    J’ai réalisée cette recette et je suis très déçu, les muffins sont gras, très gras, lourds, pas aérés, les vôtre non pas l’air gras!!!!. Je les ai réalisés avec un mélange de farine de chataîgne, de la fécule de pomme de terre, de l’arrow root (mélange que j’utilise pour toute mes recettes de patisserie), de l’huile d’olive, de la compote sans sucre.
    Deux choses diffèrent de votre recette, je n’ai pas mis de sucre (interdit) et j’ai mis les muffins four froid car il n’y a pas de précision, en chaleur tournante, est-ce le problème?

    • Flo Makanai says

      Les miens ne sont en effet ni gras, ni lourds mais 1/la fécule de pomme de terre donne à mon goût des résultats plus lourds que la fécule tapioca, 2/le sucre joue évidemment un rôle dans l’équilibre de la recette et il aurait sans doute fallu équilibrer autrement les ingrédients (comment faites-vous, d’habitude?) et 3/la cuisson commence dans un four préchauffé, je vais le corriger dans la recette. Et puis 4/votre huile d’olive a peut-être une saveur forte qui écrase le gâteau: il m’est déjà arrivé de devoir jeter un gâteau à cause d’une huile infecte…
      NB: je ne les fais pas cuire en chaleur tournante mais cela seul ne pourrait expliquer votre résultat, me semble-t-il.
      (PS : erreur de mail corrigée)

  18. Patidou & Chocolat says

    J’utilise l’huile d’olive mûre de première pression à froid bio de ma biocoop.
    J’ai refait les muffins cette apm, à four chaud en sole-voûte, et la plus de sensation de gras mais toujours lourd et pas aéré, ils ont bon goût la compote suffit à elle seule pour sucrer.
    Je n’ai pas de fécule de tapioca ou en trouve t’on?
    En ce qui concerne le sucre je démarre seulement les pâtisseries sans le moindre sucre, je ne sais pas commment équilibrer les ingrédients si vous avez une idée je suis preneuse.

  19. stephanie says

    Bonjour, je viens de découvrir que ma petite fille de 8 ans était intolérante à beaucoup (vraiment beaucoup!)d’aliments. J’ai acheté le livre de Florence Makanai et toutes les recettes que je fait finissent à la poubelle… pourtant je respecte tout, avez vous une explication.
    Merci et à bientôt

    • Flo Makanai says

      Bonsoir Stéphanie
      Qu’avez-vous testé?
      Même les croquettes de viande sont passées à la poubelle?
      La glace?
      La tarte tatin?
      Le gâteau à la compote?
      Les flocons d’avoine aux dattes?
      La pizza express?
      Le crumble?
      Les verrines??
      etc. ?

      Si oui (mais je vois dans un autre de vos commentaires ici que la tarte aux pommes de mon livre vous plaît bien, en fait…), alors c’est que :
      - soit vous mangiez jusqu’ici des préparations qui n’ont tellement rien en commun au niveau des saveurs/textures avec ce que je propose (qui est très basique, volontairement), dans mon livre que, forcément, il faut un petit temps d’adaptation
      - soit vous avez du mal à renoncer à vos aliments habituels (et je peux bien imaginer cela pour une enfant de 8 ans, dont les goûts doivent être bien ancrés déjà), vous êtes surtout dans la tristesse de devoir renoncer à plein d’aliments plutôt que dans l’excitation d’en manger de nouveaux, et la déception de devoir manger « autrement » est forte, donc tout ce qui est différent vous déplaît (et c’est bien normal, il faut un temps d’acceptation)
      - soit vous employez un ingrédient qui ne convient pas du tout, comme par exemple une huile d’olive puissante totalement inadaptée dans un gâteau, mais alors je ne vois pas comment cela pourrait affecter toutes les recettes…

      Qu’en pensez-vous?

      • stephanie says

        Bonjour Flo,
        Merci pour votre réponse,

        j’ai testé la pizza ( il a fallu que je force ma pitchoune à la manger, mais le restant de la famille l’a apprécié.
        J’ai testé le gâteau à la compote, qui lui a fini à la poubelle,
        la glace je ne peux pas car elle est intolérante à tout ce qui est noix, elle n’aime vraiment pas la farine de châtaigne(essai de plusieurs) donc je n’ai pas testé car je ne sait pas encore par quoi je peux remplacer ces principaux ingrédients,
        j’ai testé la fougasse ( elle est malheureusement à la poubelle)
        je ne peux pas la sauce mimosa elle ne tolère pas les fruits à coques (noix, amandes,…)
        gaufres au lait de noisettes= il y a de la noisette ,elle ne tolère que le lait de brebis et de bufflonne. Pas de soja, pas d’arachide (présente souvent dans le lait de riz)Donc j’utilise quoi?

        glace minute = lait végétal
        Flocons d’avoine=intolérance à l’avoine

        Par contre je n’ai pas essayé les croquettes de volailles car toutes les viandes sont tolérées par son organisme, donc je voulais juste me concentrer sur le sucré qui à mon sens me donnait pas mal de travail. Je ne sais pas que lui donner pour le petit déjeuner et le goûter.
        De plus il va y avoir un pique nique à l’école, je ne sais pas quoi lui préparer.
        Bref je suis un peu perdue surtout après un rendez vous avec un allergologue qui s’est super mal passé, elle parle de médecine parallèle auquelle elle s’oppose totalement. Ma fille n’a rien du tout puisqu’elle ne risque pas de mourir…Pourtant, depuis les tests et les evictions elle n’a plus d’urticaire géant, moins de maux de tête, elle n’a plus mal au ventre, et elle n’a plus de flatulences. Bref cela va mieux mais maintenant je fais quoi. Le médecin qui m’avait prescrit le bilan sanguin est très cher, les produits sont très chers, et où aller pour avoir des réponses et une aide sans me ruiner.
        Andréa est assez menue, elle ne mange presque plus rien car rien ne lui dit,elle supporte les même éviction que sa camarade de classe qui elle est une « vraie allergique » mais une non reconnaissance du corps médical et de son institutrice (lors des goûters anniversaires) ainsi que les autres mamans.
        Et puis où aller chercher un PAI si l’allergologue nous prend pour une folle?
        Bref beaucoup de questions.
        Mais votre livre est génial, merci pour les mines d’infos pour enfin comprendre.
        Et puis je ne sais pas encore correctement utiliser tous ces ingrédients nouveau pour moi.
        Un grand MERCI pour m’avoir répondu j’attendais votre réponse et je me sens moins seule

  20. stephanie says

    Bonjour, cela fait déjà pas mal de temps que je n’ai pas eu le temps de venir sur le blog, mais je pense à vous toutes tous les jours en ouvrant le livre de Flo pour préparer la tarte aux pommes tous les 2 jours environs, si vous avez d’autres recettes à me communiquer je suis preneuse (autres que dans le livre de Flo bien entendu).
    A bientôt.

    • Flo Makanai says

      Bonjour Stéphanie
      je suis ravie que la tarte aux pommes plaise tant chez vous!
      Pour les autres recettes, baladez-vous sur Makanai,vous en trouverez plein d’autres…
      A bientôt

  21. Nathalie says

    J’utilise avec bonheur ta recette pour faire des gateaux salés, à la purée de légumes.
    J’ai déjà essayé avec succès la purée de céleri, celle de panais et celle de navet.
    Quelques épices selon les gouts, sel, poivre, et les mêmes proportions et ingrédients que ta recette de gateau à la compote (sans sucre !)
    En apéritif si on en fait des petits dans des moules à muffin, ou à emporter pour la boite du repas de midi avec une salade. Merci !

Continuing the Discussion

  1. Strawberry Snack Cakes Recipe: Gluten Free Ratio Rally Quick Bread — Family Fresh Cooking linked to this post on 7 avril 2011

    [...] Flo of Makanaibio made gluten-free muffins [...]

  2. Quatre-quarts sans gluten et sans oeuf « Végébon linked to this post on 12 février 2012

    [...] 200 g de purée de fruit : adaptation de la célèbre recette de Makanai [...]



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.