Skip to content

Categories:

A déguster: riz basmati aux épices indiennes et aux abricots. A gagner: « Recettes Végétariennes » de Valérie Lhomme.

Je vous propose aujourd’hui une recette de riz parfumé de multiples épices (cardamome, cannelle, fenugrec, poivre noir…) et de petits dés d’abricots secs.

Et également de gagner l’un des trois exemplaire du joli et appétissant petit Recettes végétariennes, Cuisine 100% saine de la collection Albums Larousse.

D’ailleurs, avant de vous raconter la recette, place à ma présentation de l’ouvrage.

L’ouvrage

« Recettes Végétariennes » est signé Valérie Lhomme (recettes et photos) et Bérengère Abraham (stylisme), deux auteures qui n’en sont pas à leur premier ouvrage, commun ou non.

Il contient 33 recettes et annonce la couleur dès la préface :

« ce livre ne s’adresse pas aux stakhanovistes du végétal mais simplement à toutes celles et ceux qui, comme [l’auteure] (N.D.L.R : et moi) , ne ressentent pas le besoin de manger chaque jour de la semaine de la viande ou du poisson ».

Pour preuve, seules 13 recettes sont véganes (100% végétales) : les autres contiennent des oeufs et/ou des produits laitiers.

Les recettes sont assez classiques , mais vraiment bien mises en valeur par de jolies photos et un stylisme soigné.

Le livre est tout léger, cartonné, agréable à consulter, petit prix : 7.90 €

Vous en avez envie?

Je vous explique en fin de billet comment le gagner.

Mais vous êtes sûr(e) de vouloir aller voir le ventre vide?

Non, je m’en doutais.

Voilà pour votre appétit : ma recette de riz parfumé aux épices indiennes et aux abricots.

Quelques sacs de riz à Alleppey, Kerala, Inde du Sud, février 2011

J’adore le riz. Tous les riz, je crois…

J’adore aussi les jeweled rices, comme on dit en anglais, « riz emplis de bijoux » (d’origine persane) parfumés d’épices et de fruits secs.

[J’ai d’ailleurs repéré avec gourmandise une version avec des écorces d’orange, sur le blog « au bout du monde », une autre servie avec de l’agneau, chez Clotilde Dusoulier, ou encore une version embellie d’épines-vinettes (javaher polow ou djavaher polou), sous la plume de David Danis pour le New York Times (en anglais)]

Alors la recette de riz basmati aux fruits secs de Valérie Lhomme m’a tout de suite menée en cuisine. Je l’ai un peu modifiée en fonction de mon placard, et de mon envie d’y glisser une gousse de vanille, pour un résultat très sympathique.

Je ne vous en dit pas plus, histoire d’éveiller votre curiosité : jouez pour gagner son livre et vous verrez par vous-même :)

Je vous livre plutôt, ci-dessous, la recette que je fais depuis longtemps, surtout les soirs où Mr Makanai et moi-même rêvons un peu fort que d’habitude de repartir en Inde

Boîte à épices, Fort Cochin, Kerala, Inde du Sud, Février 2011

Riz basmati aux épices indiennes et aux abricots
 
Temps de preparation
Temps de cuisson
Temps total
 
Auteur:
Ingredients
  • 10 abricots secs
  • 2 oignons moyens
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 2 c. à café de graines de moutarde
  • 1 poignée de feuilles de curry
  • ½ bâton de cannelle
  • 2 clous de girofle
  • 16 grains de poivre noir
  • 2 gousses de cardamome
  • 1 c. à café de fenugrec
  • [facultatif : ¼ de gousse de vanille]
  • 500 ml (attention, pas grammes) de riz basmati ½ complet
Instructions
  1. Couper les abricots en petits morceaux.
  2. Eplucher et émincer finement les oignons.
  3. Faire chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse et y verser les graines de moutarde et les feuilles de curry.
  4. Sur feu moyen, attendre que les graines de moutarde éclatent dans la sauteuse, sous l'effet de la chaleur, en mélangeant de temps à autre.
  5. Ajouter alors le ½ bâton de cannelle, les clous de girofle, les grains de poivre noir, les gousses de cardamome (légèrement écrasées) et le fenugrec.
  6. Bien remuer ces épices dans la poêle, dans l'huile chaude.
  7. Ajouter les oignons émincés, saler (cela va permettre aux oignons de perdre leur eau et de fondre sans brûler).
  8. Bien remuer et laisser cuire à feu moyen-doux jusqu'à ce que les oignons soient bien transparents et totalement souples.
  9. Ajouter le riz, mélanger soigneusement pour bien enrober d'huile et d'épices.
  10. Ajouter les abricots coupés en dés, mélanger, puis l'eau.
  11. Couvrir et laisser cuire à feu moyen-doux pendant 18 minutes, ou jusqu'à ce que le riz soit cuit, donc bien tendre.En principe, si le feu n'est pas trop fort, le riz ne brûlera pas et il ne sera pas nécessaire d'ajouter plus d'eau.Toutefois, en fonction du feu, de la sauteuse, de la variété de riz etc., il est prudent de vérifier au bout de 10 minutes que le riz n'est pas en train d'attacher au fond de la sauteuse, de bien mélanger si c'est le cas, voire d'ajouter un peu d'eau. Mais l'idée n'est pas de servir un risotto crémeux, plutôt un riz aux grains assez détachés les uns des autres.
  12. Vérifier l'assaisonnement et servir de suite. (Ceci dit, je l'aime aussi froid, le lendemain).

Envie d’autres idées? Voici les conditions pour gagner Recettes végétariennes de Valérie Lhomme :

  • résider en France
  • laisser un commentaire sous ce billet pour m’indiquer votre recette végétarienne préférée (ça m’intéresse!)
  • date limite : jeudi 10 mai 2012 à minuit.
  • Je choisirai les gagnant(s)s parmi vos commentaires, en retenant les 3 propositions de recettes qui me tenteront le plus.

Vous en êtes?

Vendredi 11 mai 2012 :

Cela aura été difficile de ne retenir que 3 (recettes) gagnantes parce que je dois dire que vous m’avez bien mis l’eau à la bouche les unes et les autres! MERCI!

Mais puisqu’il faut choisir, j’ai retenu les 3 propositions qui m’ont le plus étonnée et attirée à la fois.

Les gagnantes sont :

  • Prune, et son curry de lentilles corail, pommes et courge : j’aime beaucoup cette idée de cuisiner la pomme, la courge et les lentilles, je ne l’ai jamais fait. Cela m’évoque toutefois le curry (de volaille) que faisait mon père quand j’étais jeune, il y mettait des dès de pommes je crois bien. Et le servait avec des segments de pamplemousse, des cacahuètes, de la noix de coco, du chutney, le tout en petits bols, c’était une fête selon moi!
  • Séverine et ses boulettes de lentilles : j’aime énormément l’idée d’associer les lentilles et la semoule de maïs, je n’y avais jamais pensé. Et c’est vrai que les boulettes plaisent généralement à toute la tablée. J’ai envie d’en faire à servir comme des boulettes de viande avec des spaghettis, non?
  • Jissée et sa tarte au tofu, tomates et olives noires : j’adore l’association des ingrédients, j’imagine une pâte un peu épaisse, avec de jolies miettes savoureuses de tofu et d’olives, le tout sur une bonne pâte à tarte, j’ai faim!

Bravo!!
Et merci encore à toutes pour vos belles idées gourmandes. Vraiment.

Print Friendly

Posted in Céréales et assimilées, Livres, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Végétarien.

Tagged with , , , , , , , , .


59 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Rosa says

    J’adore ce genre de recettes et je suis une vraie fan de basmati!

    Bises et bon WE,

    Rosa

  2. lustine says

    une invitation au voyage à travers ta recette!merci

  3. Vanille says

    J’aime cette recette de riz basmati tout en arômes !
    Et bonne chance à tous les participants !

  4. coravre says

    Un bon curry de tofu (mariné dans le tamari au préalable) avec des abricots secs, des noix de cajou, des pommes et du lait de coco… le tout accompagné de riz blanc. Ma soeur sert souvent un riz aromatisé avec de la cardamome… un vrai délice. Le riz chez nous est devenu une institution depuis que mes loulous ont eu une nounou cambodgienne ! Ma fille qui savait à peine parler répétait à chaque repas : »C’est bon du wi » !

    • Flo Makanai says

      Miam! Et quelle bonne idée la cardamome dans le riz. Mon mari et moi en sommes complètement fans (les enfants un peu moins). Merci pour ces belles idées Coravre.

  5. Hélène Choco says

    Bonjour!!

    Ahhhh, génial, j’adore le riz, je vais tester ta recette ce we… et comme je suis végétarienne et que j’adore cuisiner, je tente ma chance pour ton concours!

    Voici une recette originale et délicieuse, végétarienne : la salade de petit épeautre.
    Ingrédients : petit épeautre, pois chiche, tomates en petit dés, olives noires émincées, fêta, tomates séchées à l’huile émincées, ciboulette, quelques feuilles de salade dans l’assiette. Sauce : vinaigre balsamique, huile d’olive, miel.
    Petit épeutre + pois chiche = protéines. Tout nos amis se pâment devant cette salade…
    C’est notre repas estival préféré depuis que nous avons découvert cette recette l’été dernier dans un petit resto de la Drôme provençale…

    Bon appétit! ;-)

  6. Pralines et Canelés says

    Personnellement, nous aimons beaucoup le curry de pois chiches aux épinards dont Pascale Weeks avait publié la recette (sans pâte de crevettes et donc végétarien chez nous), c’est devenu un classique au fil des mois avec des petits ajustements pour le rendre plus local (en particulier, le lait de coco a été remplacé par de la purée d’amandes diluée).

    • Flo Makanai says

      Ah, il faut que j’aille voir la recette de Pascale alors, merci Pralines et Canelés. Bonne idée de remplacement pour le coco, par ailleurs, même si saveur vraiment très très différente.

  7. Gladys says

    Un ptit crumble de tomates caramélisées avec des échalotes et du fromage de chèvre frais et sec. Avec des « crackers » au basilic, et voilà, il fait beau dans la cuisine!

    • Flo Makanai says

      Recette bien gourmande mais comment la réalise-t-on? On fait fondre les échalotes avant de mettre le tout dans le four? on fait tout à la poêle? Et les crackers?
      Je veux en savoir plus!

  8. Babeth De Lille says

    pas vraiment végétarienne, mais pas vraiment carnivore non plus….je peux te proposer plein de soupes, souvent au menu à la maison….en plus raffiné: un petit clafoutis aux tomates cerises et parmesan?…..
    en tous cas, le riz est souvent au menu aussi et je retiens ta recette!

  9. Gourmandiseuse says

    J’aime beaucoup le riz, et depuis peu je retrouve le goût de la cuisine aux épices ! Cela permet d’apporter tellement de saveurs aux plats… Je ne pense jamais à mettre des fruits secs dans mes plats… je vais retenir l’idée !

    Ma recette végétarienne préférée est une sorte de falafel : des lentilles, des pois-chiche, des herbes (je mets du persil plat, de la menthe et de la coriandre), des épices (du poivre, du piment doux), je fais en sorte d’avoir de belle sphère (parfois je rajoute un peu de farine), je les fais dorer au four. C’est un vrai délice !!

  10. Emilie says

    un plat que j’aime beaucoup et que l’on peut faire évoluer au fil des saisons : légumes rôtis en gratin de légumineuses. Des légumes de saisons détaillés en morceaux( avec une marinade de son choix ou simplement un filet d’huile d’olive) rôtis au four, un purée avec une légumineuse(pois cassées, pois chiches,haricot azukis,…) et une cuillère à soupe de purée d’oléagineux (cajou, cacahuète,…). Quand les légumes sont cuits, mettre par dessus la purée et faire gratinée avec de la levure ou du fromage ! Un pur régal !! L’idée vient du livre « Protéines vertes » aux éditions la plage, excellent ouvrage pour une cuisine végétarienne qui change.

    • Flo Makanai says

      Très belle idée, qui me fait réaliser que j’ai mal exploré cet ouvrage, que j’ai… Merci Emilie.

  11. Anne says

    Je vous propose les cookies (qui varient au fil des saisons et des envies): purée de cacahuète (ou de pecan ou d’amande), farine (ce peut être chataigne, riz, blé,… en fonction de la saison ou de la tolérance de chacun), flocons (pareil, le choix est grand), un peu de lait végétal, sucrer légèrement et ajouter des pépites de choco ou des morceaux de fruits confits… faire des boules un peu applaties sur la plaque et au four 15mn~ à 180°! Le plus dur est de laisser refroidir avant d’attaquer… ma fille de trois ans réalise tout cela à merveille (sauf l’attente qui est un supplice)!

  12. Sophie says

    Pas vraiment une recette mais plutôt une manière de faire plus simple !
    Avec l’autocuiseur, mettre le riz, l’eau, des noix de cajou, de la cardamome, (et/ou autres épices ) des fruits secs, une poignée de lentilles , un morceau de beurre (ou pas) (et tout ce qui vous passe par la tête ou qui attend dans le frigo), quelques légumes coupés et HOP en route ! C’est vrai que l’on ne fait pas griller les épices…. mais on ne surveille pas vraiment :-) cela cuit sans que l’on y pense, c’est parfait…. une petite poignée de coriandre fraiche au moment de servir et un morceaux de fruit frais (si on veut )
    en plus cela marche avec du quinoa (ou là encore d’autres céréales) comme base… le bonheur !
    En tout cas c’est toujours un plaisir de lire ce blog :-)

  13. marlene_cuisine says

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce concours. J’adore cette collection de livres de cuisine, ils sont si pratiques.
    Alors ma recette végétarienne préférée pour les beaux jours seraient une délicieuse salade grecque. Mais pour varier un peu et épater tes convives en étant un peu plus original, je te propose la salade fraiche aubergines / courgettes. Une recette que l’on peut même préparer la veille pour l’aspect pratique et que les légumes soient mieux marinés.

    Salade fraîche courgettes et aubergines
    Pour 4 personnes :
    1 aubergines
    1 courgette
    bonne huile d’olive
    1 éclat d’ail (1 gousse)
    une bonne poignée d’herbes : basilic, ciboulette, thym
    sel et poivre

    Préparation : 2 mn
    Cuisson : 20 mn
    Repos : 50 mn
    Temps total : 72 mn

    1Nettoyer les légumes et les couper en gros cubes d’1 cm de côté.
    2Les cuire au cuiseur-vapeur environ 15 minutes – pour rester croquant.
    3Mélanger et assaisonner avec les herbes hachées, l’ail broyé au presse-ail et arroser généreusement d’huile d’olive.
    Mélanger délicatement.
    4Placer au réfrigérateur – même la vieille.
    Saler et poivrer à la dernière minute.

    Je n’ai jamais essayé mais j’ai tendance à dire qu’avec un peu de menthe ça peut être délicieux aussi.
    Bon app, et bonne chance à tous pour ce concours

  14. EloLolie says

    Bonjour et merci beaucoup pour ce joli concours ! Je ne suis pas végétarienne mais peux très facilement me passer de viande, du coup je cuisine assez souvent « végétarien » sans le vouloir forcément !
    Ma recette préférée est un bon plat de lasagnes chèvre/courgettes. Des courgettes râpées ultra fondantes avec un mélange de chèvre frais et de Saint Maure… Miam ! J’en salive juste à en parler !
    Très belle journée et à bientôt !

    • Flo Makanai says

      Cela fait belle lurette que je n’ai pas cuisiné de lasagnes au fromage, en raison des intolérances de mes enfants, mais ce que cela me tente! Merci EloLolie.

  15. Elodie says

    Sympa pas cette recette ! Avec le riz basmati, je trouve qu’il y a rien de meilleur qu’un curry aux lentilles corail avec une bonne pâte de curry, de l’oignon, des tomates pelées et du lait de coco ! Un bonheur !

    • Flo Makanai says

      C’était grosso modo notre ordinaire l’an dernier quand nous sommes allés au Kérala, et j’approuve à 100%. Merci Elodie.

  16. Peggy says

    elle fait rever ta recette!!
    quand a ma recette vegetarienne prefere… j’aurai du mal a en choisir une… j’adore le dal! et le curry en general!

    sinon une recette de « fond de placard » que j’adore… des tomates pelees, des epinards, des pois chiches et beaucoup de curry… visuellement ce n’est pas tres joli (mais genial pour une soiree halloween) mais le gout est GENIAL! le melange curry tomate epinard est excellent… si pas de pois chiche on peut presenter avec du riz (cuit avec un sachet de the au jasmin si on a pas de riz parfume… c’est de la cuisine de placard!)

    • Flo Makanai says

      J’adore ce mélange, nous le faisons aussi.
      Et l’idée de faire cuire le riz avec un sachet de thé au jasmin est géniale, merci Peggy!

  17. Léa says

    Moi, ce que j’adore faire et manger c’est la salade de petit épeautre et quinoa avec une crème de feta et olives noires, accompagnée de poivron marinés à l’huile d’olive et grillés au thym! Miam

  18. Steffie says

    Une question purement pratique : la Réunion c’est bien la France!! je meurs d’envie de participer à ce petit jeu. en attendant la réponse, je laisse ma petite recette végétarienne toute simple mais qui rencontre chez nous un succès monstre, surtout avec des légumes du jardin.
    Aubergines au four :
    Prévoir une aubergine par personne (1/2 pour les enfants), couper l’aubergine en 2 et quadriller la chair. Frotter la chair avec ce mélange que vous aurez mixé : de l’ail (en fonction des goûts, ici c’est plutôt beaucoup que pas du tout), du sel, du persil et de l’huile d’olive. Enfournez à 180°C pendant 20mn, au bout de ce temps, sortez le plat et rajouter sur les aubergines du fromage rapée ou de la levure maltée. Passez sous le gril pendant 5 à 10mn. Dégustez chaud.

    Bonne journée

    • Flo Makanai says

      Bien sûr que la Réunion c’est la France, mais peut-être que ce doit être la métropole uniquement, je ne sais pas… Je vais me renseigner.
      Vivement la saison des aubergines pour tester cette recette simple et gourmande, merci Steffie.

  19. agnès says

    Merci pour le concours Flo !
    Ma recette préférée est simple et déjà bien présente sur mon blog… Les veggies burgers et plus particulièrement le veggie burger à la japonaise, à la base de racine de lotus, avec de la sauce à okonomiyaki, de l’avocat et des petits pains maison au sésame !

  20. Prune says

    Ici on ne mange pas rès souvent de la viande, j’ai été très longtemps végétarienne et je garde l’habitude de cuisiner végétarien à la maison la plupart du temps.

    Ici un des plats végétariens préférés des enfants et que je réalise assez souvent est le curry de lentilles corail : http://jaimepoleslegumes.blogspot.fr/2012/03/curry-de-lentilles-aux-pommes-et-la.html
    à décliner à volonté selon les légumes de saison, mais je le réalise le plus souvent avec des pommes car j’adore le coté sucré-salé. A servir avec du riz pour un apport complet en protéines.

    Je note également ta sympathique recette de riz, ça a l’air alléchant et ça devrait plaire ici !

  21. létitia says

    Je n’ai jamais pensé à mettre des abricots séchés dans mon riz,quelle super idée, surtout avec toutes ces épices!Miam! Ma recette végétarienne préféré (en ce moment) ce sont les « ashaks », des raviolis afghans aux poireaux, servis avec une sauce au yaourt et de la menthe séchée! Quand c’est fait maison c’est encore meilleur!

  22. rosy says

    très bonne recette;j’adore le riz;ce que j’aime,c’est le quinoa pour accompagner le poisson ou en taboulé;j’adore!

    • Flo Makanai says

      Nous n’en sommes pas très fan ici. Et il est souvent compliqué d’en trouver qui ne vienne pas de l’autre bout du monde, malheureusement… (mais c’est assez vrai pour le riz aussi, régulièrement…).

  23. Carinne says

    Coucou Flo
    Bon ma recette végé préférée est sans doute Ton Biryani ;-) qui est donc hors concours.
    Mais l’autre recette que je fais très souvent : les sobas algue-sésame. C’est une salade froide que nous mangeons souvent sur le pouce. Mais qui est très bonne légèrement tiède, selon la saison ;-)
    Tu fais cuire tes sobas (pâtes japonaise au sarrasin). Pendant ce temps tu prépares la sauce : 1cs de vinaigre de riz + 1cs d’huile de sésame + 2cc shoyu + 1cc de miel.
    Ensuite tu mélanges pâtes refroidies, la sauce, algues du pêcheur (mélange d’algues en paillette déshydratées), sésame toasté.
    Et voilou.
    Bon j’ai bien une autre recette, mais qui est plus longue à préparer mais vraiment délicieuse : Tofu Mappas, une recette au tofu dérivée de celle des crevettes mappas. C’est une recette indienne à base de tomate, lait de coco, feuilles de curry etc. avec un riz basmati. C’est à tomber ;-)

    • Flo Makanai says

      Carinne, tu DOIS me laisser aussi ta recette de tofu Mappas, non mais! ;)

      Je crois imaginer assez bien les saveurs de tes sobas, et j’adore. Merci!

      Très flattée que mon biryani soit ta recette préférée, dis-donc…!

  24. stef71 says

    Bonjour,
    Pour moi, c’est le « tartare de champignons de Paris à la coriandre »;
    ingrédients:
    200g de champignons de Paris
    Le jus d’un citron
    1 CS pleine de coriandre hachée
    1 poignée de feuilles de mâche
    4 CS huile d’olive.
    Diététique, frais et bon…
    Merci pour ce concours.

    • Flo Makanai says

      Miam, cela me remet en mémoire un tartare de légumes de printemps avec une petite sauce yaourt-citron-moutarde qui était à tomber… Merci Stef.

  25. Anne-Liesse @ Bulle et Blog says

    Oh, il a l’air chouette, ce livre ! Et ce « jeweled rice » aussi. Dommage qu’Antoine fasse la tête au riz depuis quelques temps :-( Pas facile de nourrir un petit garçon de 5 ans. Même s’il a aimé les frites de patates douces au four ce soir ;-)

    Moi, une de mes recettes végétariennes préférées pour le printemps est le gâteau de ricotta et son tartare de légumes. J’ai publié la recette il y a 3 ans sur mon blog (déjà !) http://bulleetblog.canalblog.com/archives/2009/06/12/14034977.html
    … et il faut que je le refasse !

    J’aime la fraîcheur de la ricotta associé au caractère des échalotes et des olives et au croquant du tartare de légumes. Mieux vaut attendre que les tomates soient bien en saison pour que le tartare soit le plus goûtu possible !

    Hope you’ll feel like making it !

  26. Flo Makanai says

    Oh que de belles idées recette! Merci déjà à toutes, je vais avoir du mal à choisir, mais beaucoup de plaisir à suivre vos idées ensuite :)

  27. tiuscha says

    Très fan de ces saveurs indiennes, très gourmand et parfumé !

  28. Séverine says

    Bonsoir !
    De notre côté, ce qui marche toutes les semaines, c’est les boulettes de lentilles. Entendre des petits de 2 et 4 ans dire ‘ouais ! des boulettes de lentilles’… ça doit pas être chez tout le monde ! ;-)
    La recette est la suivante:
    200g de lentilles vertes du puy
    60g de semoule de maïs
    1 oignon
    1cas de concentré de tomate
    1cac de cumin
    1cac de sel
    huile

    Laver les lentilles, les mettre dans une casserole, recouvrir d’eau et porter à ébullition. Les cuire 15 minutes.
    Verser la semoule dans un bol, recouvrir avec deux volumes d’eau bouillante salée, et mélanger jusqu’à ce que tout soit absorbé.
    Peler et émincer un oignon, et le faire revenir dans un peu d’huile.
    Mixer grossièrement les lentilles (elles ont normalement absorbé toute l’eau de cuisson), et les mélanger ensuite avec la polenta, le concentré de tomate, le sel, le cumin (on mélange à la main).
    Façonner des boulettes.
    Faire chauffer un fond d’huile dans une poêle, et y faire dorer les boulettes quelques minutes (2 ou 3 minutes sur chaque côté) => elles deviennent croustillantes sur l’extérieur.
    Elles se mangent chaudes. On les sert la plupart du temps avec de la salade verte, parfois avec des tomates en salade en été.

    C’est une adaptation d’une recette à l’origine à base de lentilles corail et de semoule de blé, avec également un peu de poivre… mais elle nous va très bien comme ça !

    • Flo Makanai says

      Merci Séverine!
      Je crois bien que je vais essayer très, très vite…

      • Séverine says

        Voici une autre recette que nous avons faite ce soir… La dernière fois d’ici l’été prochain… on a fini la réserve de cocos paimpolais ! Je ne sais pas si on en trouve partout, par chez nous oui… vu que Paimpol n’est pas très loin ! Ce sont des haricots demi secs, qui sont vendus à la fin de l’été. Ils s’achètent souvent en gros sachets de 5kg, pas encore écossés. Ca se congèle très bien, à la maison, on le fait directement en sachet dosé pour un repas.
        Peut-être que cette recette peut être adaptée à d’autres haricots secs…
        Il s’agit en fait d’une adaptation de la recette dite ‘cocos à la paimpolaise’ inscrite sur le sac… Intolérance oblige…

        Pour 3 personnes (ou 2 adultes et 2 petits…):
        300 g de cocos paimpolais
        1 boîte de tomates concassées
        1 gros poireau
        1 bel oignon
        1 grosse échalotte
        2 gousses d’ail
        1 cac de cumin
        sel, huile

        Faire revenir l’oignon, l’échalotte et l’ail dans un fond d’huile.
        Ajouter le poireau coupé en fines rondelles et faire revenir légèrement.
        Ajouter la boîte de tomates, les cocos et le cumin.
        Couvrir et laisser mijoter 50 minutes après ébullition.
        Saler selon votre goût.

        Variantes:
        L’originale se fait avec des poivrons à la place du poireau (malheureusement les poivrons je n’en ai plus le droit…).
        On l’a faite plusieurs fois avec des épinards frais (bien sûr !) à la place des poireaux (épinards revenus dans un peu d’huile à la sauteuse au préalable), ça se marie très bien également.

        Très bonne idée cette histoire de challenge végétarien… un peu plus de « sans lait, sans oeuf, sans gluten, sans soja, sans riz » me serait vraiment utile !! je sais… je demande beaucoup… à celles qui ont encore des idées, je suis preneuse !

        Merci beaucoup Flo !!

  29. Kika says

    Bonjour!
    Merci pour le partage d’inspirations et de recettes!
    De mon côté, une des meilleures manière de faire « passer » un plat sans viande à ces messieurs dont l’œil ne s’illumine pas vraiment quand t’annonces un crumble fêta épinard -ils savent pas ce qu’ils manquent – c’est de cuisiner un « dhal » indien. A savoir : 2 beaux oignons, 2 gousses d’ail écrasées, cardamome, cumin, graines coriandre, piment, garam massala, des lentilles corail, de la tomate -1 grosse boite c’est ok-, des super bon pois chiches, une patate douce, du bouillon de légumes.. Grosso modo tu gères les quantité selon ton gout pour faire une sorte de ragoût que tu fais cuire jusqu’au ce que les lentilles et patate douce soient tendres. De la coriandre fraiche et du yaourt brassé pour calmer le feu du piment. Avec de la semoule pour accompagner.
    Et ben avec ça les garçons ils font  » Hum…..c’est vachement bon ton truc là.. »
    En plus c’est un merveilleux plat du pauvre pour les grandes tablées chaleureuses-je le faisais souvent aux colocs quand on était bien fauchés!!-et les restes en soupes, tartes, chaussons…
    Enjoy!

    • Flo Makanai says

      Nous sommes dhal addicts ici aussi :) Notre recette préférée pour l’heure est celle de Beena, miam!
      Mais j’adore cette version avec pois chiches, patate douce… Merci pour cette participation Kika, et bon appétit!

  30. cancrelune says

    Coucou,

    J’adore cuisiner et manger de nouvelles recettes trouvées sur le net ou mes livres, modifiées selon mon envie et ce que j’ai dans mon frigo!!
    En ce moment, mon plat végétarien préféré est l’hamburger végétarien ambiance mexicaine!!
    C’est quoi cette bête-là??
    C’est un bagel au blé et au mais (fait maison, j’adore faire des bagels) tartinés avec une tartinade d’haricot rouges/mais/oignons/citron/coriandre et des tranches d’avocat et de tomates! Un vrai festin un peu long à décrire!! je le sers avec une salade verte et des bâtonnets de carottes!
    Ca plait même à mon père un peu spectique quant à ma récente passion pour la cuisine végétarienne et végétalienne!

    PS : J’ai testé ton pain au levain cuisson cocotte! Il était top!! Pour la petite histoire, mon levain s’apelle newton!!

    • Flo Makanai says

      Je suis très fan de bagels moi aussi! J’en faisais, du temps où nous mangions du blé…
      Ton sandwich me plaît énormément, merci pour le partage et un coucou (je n’ose écrire un câlin ;) ) à newton!

  31. jissée says

    Miam miam miam, que d’idées exotiques et inspirantes. Moi aussi, j’aimerais bien le gagner ce livre… Flo, je te soumets ma recette plutôt bien de chez nous, inventée dans ma cuisine « pour voir » et refaite depuis car excellente, facile à faire et de toutes saisons, y compris pour les piques-niques, les buffets, les repas mis en commun, etc. Il faut :
    – un fond de pâte brisée (précuit à blanc environ 15 mn, le temps de préparer les autres ingrédients)
    – une sauce tomate bien assaisonnée et assez épaisse
    – du tofu Rosso, de chez *bip bip bip* (on peut dire la marque ? Allez : c’est Taifun : j’adore tous les tofus de Taifun que je décline à toutes les sauces) ; écraser le tofu à la fourchette, ajouter un peu d’huile et du tamari, et faire cuire 15 minutes à l’omnicuiseur (ou dans une cocotte, ça le fait aussi)
    – rajouter des olives noires : dénoyautées et coupées en lamelles, ce qui évite d’en mettre trop, mais permet aussi d’en répartir sur toute la tarte (le goût salé des olives noires se mélange très bien avec le reste)
    Lorsqu’on a rempli la tarte, l’enfourner encore environ un quart d’heure. Manger chaud ou froid, avec salade verte, luzerne et radis germés, et miettes de noix de Grenoble.
    Bon appétit !



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.