Sandrine de l’excellent blog Vegebon, a travaillé dur récemment pour mettre sur pied un concours “éthique et écologique”.

affiche-saveursdurables-maxi

Elle n’a pas oeuvré seule puisque sont aussi de la partie l’Association des professionnels de santé pour une alimentation responsable, l’Association végétarienne de France, l’association Bio consom’acteurs, le collectif Appel de la jeunesse, les associations Droits des animaux, France nature environnement, Générations futures, Inf’OGM, Kokopelli, L214, Mouvement colibris, Peta, Sea Shepherd Conservation Society, Société végane, Terre et Humanisme et VG-zone. Il bénéficie du soutien de la Fondation Brigitte Bardot, les Éditions La Plage, la société Vidélice, les clubs Vacanciel, l’hôtel Gavarni et la Fondation pour la Nature et l’Homme.

De nombreux lots bien sympathiques seront offerts aux gagnants, selon qu’ils auront concouru dans la filière Amateurs ou dans la filière Professionnels (voir le règlement).

Vous trouverez toutes les informations utiles relatives à ce concours sur le site qui lui est dédie, Saveurs durables, saveurs véganes.

Pour ma part, je suis ravie que ce concours existe car il va me donner de nouvelles idées gourmandes, j’en suis certaine. Comme les fidèles de Makanai le savent, ma famille n’est pas végétalienne, ni même végétarienne, mais notre alimentation l’est en réalité très souvent, à la fois car nous limitons (en quantité comme en fréquence) notre consommation de viande (volailles fermières quasi exclusivement) et de poisson (espèces sauvages non menacées d’extinction uniquement), et car nous avons exclu pendant plus d’un an les oeufs et tous les produits à base de lait animal, pour cause d’intolérances alimentaires (désormais, nous consommons des oeufs une fois par semaine, et occasionnellement un peu de fromage).

Et puis je vais vous confier un secret : je n’ai jamais aimé faire de la pâtisserie, sauf depuis que je pâtisse végétalien! J’adore (et ma famille comme plusieurs de nos amis aussi, qui dévorent avec des étoiles dans les yeux et réclament les recettes 🙂 !) pâtisser sans oeufs et sans produits laitiers, c’est simple, c’est parfumé, sain, sans lourdeur. Miam!

Bravo à Sandrine pour cette super initiative et j’espère que vous serez nombreux à participer à ce concours ou au moins à en suivre de près le déroulement.

Print Friendly, PDF & Email