Skip to content

Categories:

Haricots frais écossés, pommes de terre nouvelles et légumes de saison mijotés dans leur jus de cuisson

En février dernier, j’ai publié la photo ci-dessous de haricots fraîchement écossés et légumes mijotés dans leur jus de cuisson.

légumes mijotés

Je n’en avais pas publié la recette, hors saison.

La voici, au bon moment de l’année : elle est à peine adaptée de Local Flavors: Cooking and Eating from America’s Farmers’ Markets de Deborah Madison et je l’aime énormément.

Haricots frais à écosser et légumes mijotés dans leurs jus de cuisson
 
Temps de preparation

Temps de cuisson

Temps total

 

Une belle recette de fin d’été, à peine adaptée de celle publiée par Déborah Madison dans « Local Flavors ».
Pour: 4 à 6 personnes

Ingredients
  • * 500 g à 1 kilo de haricots à écosser, écossés
  • * 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • * 2 feuilles de laurier
  • * 2 oignons, épluchés puis hachés grossièrement
  • * 7 gousses d’ail dodues, épluchées puis coupées en deux
  • * 3-4 branches de thym frais
  • * 6-7 feuilles de sauge fraîches
  • * 12 petites carottes nouvelles
  • * 400 g de petites pommes de terre nouvelles
  • * 250 g de haricots verts et/ou haricots beurre
  • * 4 à 5 tomates moyennes, pelées, épépinées, hachés grossièrement, jus mis de côté
  • * 500 g de courgettes coupées en gros morceaux

Instructions
  1. Placer les haricots écossés dans une casserole, recouvrir d’eau à hauteur + 2-3 doigts d’eau de plus, ajouter 1 gousse d’ail, 1 belle branche de thym et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Porter à ébullition puis baisser le feu pour que ne subsiste qu’un frémissement et laisser cuire 30-45 minutes.
  2. Pendant que les haricots cuisent, faire chauffer l »huile avec les feuilles de laurier dans une sauteuse de bonne taille sur feu doux.
  3. Quand le laurier embaume, ajouter les oignons, les 6 gousses d’ail et 2 branches de thym restantes et la sauge. Couvrir et laisser cuire jusqu’à ce que les oignons fondent.
  4. Peler les petites carottes, les ajouter sur les oignons, sans mélanger, dans la sauteuse, telles quelles ou coupées en 4 dans le sens de la longueur si elles sont un peu grandes. Assaisonner d’un peu de sel et de poivre.
  5. Sur les carottes, déposer les pommes de terre nouvelles juste lavées, éventuellement coupées en 2 ou 4 selon leur taille. Saler et poivrer légèrement.
  6. Ajouter ensuite sur les pommes de terre les haricots verts et/ou beurre, équeutés et coupés en 2 ou 3 selon leur taille, saler et poivrer légèrement.
  7. Ajouter enfin les tomates puis les courgettes, de la même façon : sur les légumes précédents et en salant et poivrant un peu à chaque fois.
  8. Verser le jus récupéré des tomates sur le tout, couvrir et laisser cuire à feu doux environ 40 minutes. En principe les légumes cuisent dans leurs jus naturels, que le sel ajouté aide à s’exprimer. En cas de besoin, ajouter un peu d’eau chaude, mais le moins possible.
  9. Quand les haricots écossés sont cuits et fondants, les ajouter, avec leur liquide, aux légumes, qui seront déjà quasi cuits eux-mêmes.
  10. Servir le tout bien chaud, dans de jolies assiettes à soupe ou bols.

Notes
Déborah Madison sert ce ragoût avec une purée de feuilles de basilic frais, ail, huile d’olive et parmesan. Excellente idée ! A défaut, un peu de basilic frais ciselé est déjà un très bel ajout.

 

Print Friendly

Posted in Légumes, Légumineuses, Sans gluten, Sans lait, Sans oeufs, Sans sucre ajouté, Végétarien.

Tagged with , , , , , , , , , , .


19 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

  1. Rosa says

    Oh, miam! Ce plat me plaît énormément. Le genre de repas que j’adore concocter et manger.

    Bises et bon WE,

    Rosa

    • Flo Makanai says

      Bises pour toi aussi Rosa. Le WE est encore un peu loin car j’ai un boulot fou, mais je l’attends :)

  2. lustine says

    une belle assiette !

  3. Artichaut et cerise noire says

    Ah! J’avais justement envie d’en cuisiner des haricots frais à écosser avec des tomates. Ça donne vraiment envie!

    • Flo Makanai says

      Les haricots frais juste cuits comme dans cette recette, sans autre légume, sont déjà en soi un petit régal de fin d’été je trouve…

  4. Mlle Pigut says

    Dis donc, tu sais faire durer le suspens pour partager tes recettes toi ! Quel mélange pleins de saveurs, ça a l’air vraiment délicieux !

  5. La fourmi says

    Ça me ferais bien envie ça ! Quel bon plat complet !

    • Flo Makanai says

      Tu as raison, plat complet, rien à lui ajouter, si ce n’est une jolie crudité avant ou après ou avec.

  6. BoopCook says

    ce plat a l’air….délicieux !!!

    • Flo Makanai says

      Il l’est, et je l’affirme d’autant plus volontiers que je n’ai fait qu’adapter la recette d’une autre ;)

  7. audrey_confessionsdunebeauteholic.blogspot.fr says

    bonjour, je rêve de cuisiner enfin les légumes/féculents ensembles et cette recette est juste waouuu…ma sauteuse n’est pas très grande, est-il envisageable de la faire dans ma cocotte minute ouverte directement sur la plaque ? merci d’avance

    • Flo Makanai says

      Bonjour Audrey,
      C’est possible dans la cocotte minute mais il faut un couvercle pour que la cuisson à l’étouffée se fasse alors méfiance : feu doux à moyen seulement, et peut-être le couvercle de la sauteuse ou d’une autre poêle dessus? Ou en tout cas couvercle non vissé, pour que la pression ne monte pas.
      Ceci dit, si la pression montait, les saveurs en pâtiraient un peu mais ça serait certainement bien bon aussi.
      Bon appétit !

      • audrey_confessionsdunebeauteholic.blogspot.fr says

        merci beaucoup….je vais tester peut être avec des quantités moindres afin que ça tienne dans la mienne puis investir dans une sauteuse du bon format ^_^

        • Flo Makanai says

          C’est une super idée de tester en plus petit. Et oui, une sauteuse de bon format, c’est top top top, je serai très triste de ne plus en avoir une.

  8. MC says

    Tout ce que j’aime. Dommage qu’ici dans le Nord-Ouest des US, ce ne soit pas facile de trouver des haricots à écosser frais. Des secs, on en a en veux-tu en voilà, des frais, ça ne court pas les marchés. Je me demande pourquoi.

    • Flo Makanai says

      Bizarre en effet. Et dommage, oui. Peut-être pourrais-tu demander aux agriculteurs chez qui tu vas récolter tes légumes s’ils ne voudraient pas en planter ?



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.